Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EURO (M)

Nikola Portner, l'arme fatale helvète

, par Omeyer

Nikola Portner (SC Magdeburg)

Si les Suisses ont mal démarré leur Euro, un joueur s'est illustré lors de cette rencontre à savoir Nikola Portner. Passé par Montpellier et Chambéry, les Bleus se méfient du double vainqueur de la Ligue des Champions.

Né en France, ayant joué entre 2016 et 2020 avec Montpellier, vainqueur de la Ligue des Champions en 2018, ayant évolué à Chambéry pendant 2 an et enfin de nouveau vainqueur de plus beau trophée d'Europe avec Magdebourg la saison passée. Un CV plutôt bien rempli pour le natif de Lyon qui est plus qu'habitué à jouer contre nos internationaux, que ce soit en championnat ou plus récemment en Coupe d'Europe.

Si l'aventure montpelliéraine ne s'est pas finie sur la meilleure des notes, c'est véritablement au sein du club savoyard que le portier suisse a pris une autre dimension :

"J'ai pu jouer plusieurs fois contre lui et c'est un gardien qui est très régulier. Il a ce côté scandinave mais il est aussi explosif. Il a aussi une grande force mentale qui peut lui permettre de faire basculer une rencontre à lui tout seul. C'est certain que ça sera un bon test pour les tireurs même si ça ne reste qu'un seul joueur dans leur équipe" (Elohim Prandi)

La régularité est l'une des grandes qualités du portier suisse. Lors de ses deux saisons à Chambéry, Nikola Portner tournait à plus de 32% d'arrêts en moyenne, soit un petit peu moins de 12 arrêts par rencontres. Une statistique assez impressionnante qu'il récidive d'année en année.

Sur la première rencontre contre l'Allemagne, il est sans conteste le meilleur joueur suisse, cumulant à 11 arrêts et permettant à son équipe de ne pas accumuler trop de retard à la pause (13-8) : "Il a été très bon sur le premier match, il retarde un peu l'échéance" (Guillaume Gille). Interrogé à son sujet, l'actuel portier montpelliérain ne cache pas son affection pour son futur adversaire. Les deux hommes échangent régulièrement et s'apprécient, sur ainsi qu'en-dehors des terrains. Attentif aux performances de l'ancien gardien héraultais, Rémi Desbonnet a pu attester de l'évolution du suisse :

"Il a été très vite très beau, très propre dans les cages et petit à petit, il a amené du vice dans son jeu mais aussi un peu de branchade"

Jouer avec le tireur adverse, feinter une parade d'un côté et exulter sur une parade décisive font désormais partie du bagage de l'ancien chambérien. A voir donc comment les Bleus s'adapteront au gardien du coffre-fort suisse mais une chose, les tricolores ont hâte de se mesurer à ce dernier : "Il connait bien les tireur, il a stabilisé un niveau de performance qui est très élevé et ça sera un plaisir de l'affronter" (Guillaume Gille).

 

A Berlin, Théo Alleaume

Prochain match TV

France

19:00

Jeu. 25 Juil.

Hongrie

Voir le programme TV
5 1 vote
Évaluation de l'article
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x