EHFCL (F) – TQ

Baia Mare et Györ se qualifient

Ce week-end se déroulaient les deux tournois de qualification pour la phase de poule de la Ligue des Champions. Sur le premier plateau, qui se tenait à Dramen (Norvège), Györ s’est fait peur et est finalement venu à bout de Glassverket en finale (30-21). Dans l’autre poule, le HCM Baia Mare a dominé à domicile le Team Esbjerg (32-21) pour décrocher son ticket pour le prochain tour.

Gyor

TQ1 : Györ Audi ETO KC (HUN) vs. Glassverket (NOR) 30:21 (14:15)

Pendant plus de 40 minutes, la cinquantaine de supporters hongrois présents en Norvège ont du se demander si leur équipe favorite n’allait pas se faire surprendre en Scandinavie. Car, jusqu’à l’entrée du dernier quart d’heure, Glassverket, aucune ligne de coupe d’Europe au compteur, aura fait jeu égal avec les vice-championnes de Hongrie. Voir mieux. En première mi-temps, les Norvégiennes auront eu jusqu’à trois buts d’avance (12-9, 22′), de quoi faire trembler les Hongroises. Alors que Noersteboe et Wahlquist (9 buts chacune) avaient été les plus en vue la veille face à Dalfsen (26-21), c’est l’arrière gauche Kristiansen (6 buts) qui posait le plus de soucis à la défense verte aujourd’hui. Toujours en tête à la mi-temps (15-14), Glassverket craquera finalement à un quart d’heure de la fin. Dès lors que Planetta égalisa pour la première fois de la rencontre (17-17, 37′), l’expérience et la fraicheur physique des Hongroises fît la différence. Dans le sillage de Groot, une des seules hongroises à sortir du lot sur ce match, Györ s’imposera finalement largement (30-21) et participera pour la onzième année consécutive à la phase de poule de Ligue des Champions. Les Hongroises rejoignent le relevé groupe C avec Midjtylland (Danemark), le Vardar Skopje (Macédoine) et Hypo Niederösterreich (Autriche).

Petite finale : Radnicki Kragujevac – Sercodak Dalfsen 17-23
Demi-finales : Györ – Radnicki Kragujevac 42-13 / Glassverket – Sercodak Dalfsen 26-21

Baia Mare

 HCM Baia Mare (ROU) vs Team Esbjerg (DEN) 32:21 (16:9)


Dans une très belle ambiance, le FCM Baia Mare a dominé le Team Esbjerg de la tête et des épaules en finale de son groupe. Les Danoises auront ainsi mis neuf minutes pour inscrire leur premier but. L’internationale française Allison Pineau (2 buts) aura été très en vue en début de rencontre. Avec un tel coup de massue d’entrée, le Team Esbjerg rejoignait les vestiaires avec un retard déjà irréversible (16-9, MT). La seconde période fut du même acabit. Une défense agressive et une attaque efficace et portée vers l’avant, à l’image des neuf buts Valentina Elisei, permit à Baia Mare d’enfoncer le clou (24-14, 46′). Bien supérieures sur ce match, les Roumaines remportaient logiquement leur tournoi de qualification (32-21, FT). Elles évolueront dans le groupe A avec Larvik (Norvège), Rostov (Russie) et Krim (Slovénie).

Pineau

Allison Pineau sous ses nouvelles couleurs

Petite finale : Ankara – BNTU Minsk 27-31
Demi-finales : Team Esbjerg – Ankara 32-28 / HCM Baia Mare – BNTU Minsk 31-21

Pub Espace Pronos EHFCL

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).