LdC (M)

Karabatic et Saric envoient le Barca en finale

Karabatic BArcelone

Il a fallu batailler dur, mais Barcelone s’est qualifié pour la finale de la Champions League en battant les Polonais de Kielce (33-28).

Il n’était pas question pour les Barcelonnais de connaitre le même scénario que la saison dernière, où menant de sept buts en demi-finale face à Flensburg, ils avaient fini par s’incliner aux tirs aux buts. Et pourtant quand, bien installés dans le match et menant de cinq buts après 33 minutes (19-14), ils ont vu revenir Kielce jusqu’à l’égalité (19-19), ils ont bien que que l’histoire allait se répéter. “Quand je les ai vu revenir, je me suis dis que non, ce n’étais possible qu’il m’arrive la même chose” expliquait Nikola Karabatic après le match. “Alors je me suis donné à fond, j’ai marqué quelques buts, mais c’est avant tout la victoire collective qu’il faut retenir”. Et effectivement, même si le Français a une nouvelle fois été éblouissant avec ses huit buts, Danijel Saric a lui aussi eu son rôle à jouer. Rentré au relais d’un Perez de Vargas en baisse de forme à vingt minutes de la fin, le portier historique du Barca a lui aussi eu un rôle décisif. “La rentrée de Saric change tout, il a été exceptionnel” déplorait Talant Dujshebaev, le coach polonais. Et effectivement, c’est lui qui va d’abord sortir un double arrêt de folie face à Jurecki et Strlek en contre-attaque, avant d’empiler huit autres arrêts, de détourner le pénalty de la dernière chance de Bielecki et de permettre aux siens de s’envoler et de finalement l’emporter 33 à 28.

Gommer les temps faibles pour aller chercher le titre

Bielecki KielceMais avant cela, Barcelone avait alterné les phases d’excellent et les phases d’un peu moins bien. Excellent quand, après un quart d’heure de jeu, ils avaient creusé un premier trou, profitant des pertes de balle pour envoyer les flèches Sigurdsson et Tomas en contre-attaque. “Mon seul regret, ce sont nos pertes de balle sur la première mi-temps, qui leur ont donné des buts faciles” disait Dujshebaev, visiblement pas forcément très content de la performance de ses gardiens non plus. Mais Barcelone a aussi eu ses phases de moins bien, une au milieu de chaque mi-temps, qui ont permis à Kielce de recoller à chaque fois. “On a un coup de moins bien en première avec les sanctions de deux minutes, et on a eu du mal à gérer Bielecki avant la fin de match”, tels étaient les explications de Gudjon Valur Sigurdsson pour expliquer cela. L’ailier islandais oubliait de mentionner que Barcelone avait sans doute remporté son match grâce à une base arrière ultra efficace, tandis que Kielce (hormis Bielecki) avait vu ses arrières rendus aphones par la charnière Sorhaindo/Morros.

Demain, Barcelone retrouvera Kiel ou Veszprem. Nikola Karabatic sait qu’il faudra en battre un des deux, et peu importe laquelle se présentera demain soir. “Ce sont deux grosses équipes, très différentes dans leur style de jeu mais aussi aussi forte l’une que l’autre. L’important sera de bien récupérer”.

Velux EHF Champions League, 1ère demi-finale
FC BARCELONA
33 (16)
KS VIVE TAURON KIELCE
28 (14)
Cologne, Lanxess Arena
Arbitres: Renars Licis, Zigmars Stolarovs (LAT)
Nöddesbo
Tomas
Entrerrios
Sorhaindo
Sarmiento
Arino
Gurbindo
Sigurdsson
Marquez
Rutenka
Morros
N. Karabatic
Jallouz
Lazarov
4/5
3/5
2/3
2/2
2/3
0/0
0/0
5/7
0/0
0/2
0/0
8/11
0/0
7/10 dont 2/2 pén
M. Jurecki
Tkaczyk
Reichmann
Chrapkowski
Aguinagalde
Bielecki
Jachlewski
Strlek
K. Lijewski
Buntic
Musa
Zorman
Rosinski
Cupic
1/4
2/5
2/3
1/2
3/3
7/12 dont 2/3 pén
1/2
2/4
2/7
2/6
1/1
0/0
1/3
3/4
Perez de Vargas
Saric
7 arrêts / 29 tirs dont 0/2 pén
10 arrêts / 16 tirs dont 1/1 pén
Szmal
Sego
2 arrêts / 9 tirs
6 arrêts / 32 tirs dont 0/2 pén
Entraîneur: Xavi Pascual Entraîneur: Talant Dujshebaev
Exclusions: 4 min (Karabatic x2) Exclusions: 8 min (Buntic x2, Musa x2)
Pub Espace Pronos EHFCL

1 CommentairePoster un commentaire

  1. frenchi - le 31 mai 2015 à 10h22

    Rutenka un des meilleurs attaquants au monde sur ce match complètement absent.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).