Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

ALL

Un Final4 de Coupe d'Allemagne incertain

, par Lanfillo

Flensburg

Le Final4 de Coupe d'Allemagne a lieu ce week-end à Hambourg. Flensburg, tenant du titre, remet son trophée en jeu face à Rhein-Neckar Löwen, Magdebourg et Bergischer. Les Lions de Rhein-Neckar font figure de favoris, mais leurs concurrents ont aussi des arguments à faire valoir...

Le rendez-vous est devenu une tradition dans le handball allemand. Hambourg et sa Barclaycard Arena accueille tous les ans depuis 1994 le Final4 de la Coupe d'Allemagne de handball. Une compétition qui a connu un petit changement cette année avec des mini-tournois pour débuter la compétition, des Final4 pour gagner une place en huitièmes de finale, avant deux tours plus classiques. Cette année, comme l'année dernière, Flensburg, Rhein-Neckar Löwen et Magdebourg sont présents dans le dernier carré. Bergischer réalise de son côté son baptême du Final4 ce week-end.

L'année de Rhein-Neckar Löwen ?

Rhein-Neckar LöwenLe favori naturel semble être Rhein-Neckar Löwen. Les Lions caracolent en tête du championnat et abordent ce rendez-vous avec beaucoup de confiance. Un rendez-vous pour lequel ils ont eu toutes les peines du monde à se qualifier, puisqu'ils avaient dû jouer deux fois leur quart de finale contre Melsungen. Il faudra néanmoins battre Flensburg en demi-finale, ce qui est loin d'être gagné. RNL peut néanmoins compter sur son excellente dynamique en championnat (six succès de rang avec au moins huit buts d'écart), et une fraîcheur physique que n'aura pas son adversaire en demie : Flensburg a été éliminé mercredi en quart de finale de la Ligue des champions, alors que Rhein-Neckar a été sorti au tour précédent et a eu une semaine pour se préparer. Et hormis une incertitude suite à la douleur ressentie cette semaine à l'entraînement par le chef de la défense Gedeon Guardiola (abdominaux), Nikolaj Jacobsen peut compter sur tout son groupe ce week-end.

Alors avec ces conditions, les Löwen comptent bien remporter le trophée pour la première fois de leur histoire. Le club basé à Mannheim, toujours sans palmarès au niveau national, traîne une réputation de « looser » dans cette compétition : Rhein-Neckar Löwen a participé à huit des dix derniers Final4 de Pokal sans jamais remporter le trophée. Et nul doute que la star du club Uwe Gensheimer rêve d'un doublé coupe-championnat avec les siens avant de faire ses valises pour le Paris-Saint-Germain...

Flensburg, un tenant du titre remonté

Svan Hansen Flensburg 2Comme l'année dernière, Flensburg affrontera Rhein-Neckar Löwen en demi-finale de Pokal. Jim Gottfridsson avait marqué le but de la victoire sur la sirène (24-23), et le SG s'était imposé en finale contre Magdebourg aux tirs au but. Les hommes de Ljubomir Vranjes savent donc à quel point remporter ce trophée peut être compliqué, surtout que les équipes affrontées seront les mêmes cette année, probablement aussi pour la finale. Avant cette finale avant la lettre de samedi, Flensburg a éliminé Kiel, équipe la plus titrée dans la compétition, de bien belle manière et chez son rival (27-34).

Les Flensburgeois devront avoir digérer leur élimination de Ligue des champions contre Kielce mercredi, tant au niveau physique qu'au niveau mental. La Coupe comme défouloir après une élimination marquée par des erreurs arbitrales défavorables ? Pourquoi pas. Alors que les partenaires de Kentin Mahé pointent à trois points du leader en championnat, ce Final4 de Pokal pourrait bien être l'unique opportunité de remporter un trophée cette saison. La moindre des choses pour ce club habitué des podiums et qui avait construit une belle équipe pour cette saison.

Magdebourg veut sauver sa saison

On attendait Magdebourg dans la course à l'Europe, on voit le club de Saxe-Anhalt en milieu de tableau, trop loin de Berlin au classement pour aller chercher la cinquième place. Le SCM avait donc deux objectifs à partir du mois de mars : la Coupe EHF et la Pokal. Pour le premier, c'est rapé puisque Magdebourg a été éliminé mercredi en quarts de finale par un autre club allemand, Göppingen (victoire 29-27, insuffisante : Magdebourg avait perdu 31-25 à l'aller). Reste donc la Pokal et le Final4. Les hommes de Bennet Wiegert avaient éliminé Göppingen (décidément...) en quart de finale, pour tenter de faire mieux que la saison passée, à savoir remporter la finale. Ce qui permettrait véritablement de sauver cette saison pour l'instant très décevante.

Bergischer, l'invité surprise

Gustavsson BergischerMagdebourg a le tirage favorable sur le papier, puisqu'il affronte Bergischer en demi-finale. Le club basé à Wuppertal dispute son premier Final4, et on lui donne quand même très peu, voire aucune chance de l'emporter. Premier non-relégable avec un point d'avance sur la zone rouge, les autres Lions de la Bundesliga ont jusqu'ici eu un tirage très favorable, puisqu'ils n'ont encore affronté aucune équipe de première division. En quarts, les partenaires du gardien tatoué islandais Björgvin Pall Gustavsson avaient sorti Minden, équipe qui devrait remonter en Bundesliga en fin de saison (24-23).

Certes, exempté de la dernière journée de championnat, le BHC a eu deux semaines pour se préparer, alors que Magdebourg a joué trois fois pendant cette période. Ses supporters comptent faire du bruit en tant que « mur bleu » dans la salle hambourgeoise. Et cette équipe s'est montrée capable de battre Hanovre, club de première partie de tableau, à la surprise générale le mois dernier (24-21). Il faudrait néanmoins un véritable miracle pour voir Bergischer remporter le trophée.

Le programme :

Samedi :

15h :Rhein-Neckar Löwen – Flensburg

17h45 :Bergischer – Magdebourg

La finale aura lieu dimanche à 15h et sera diffusée sur Bein Sports MAX7.

Mickaël Georgeault

Prochain match TV

France

19:00

Jeu. 25 Juil.

Hongrie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Kieler
Kieler
8 années il y a

Ce serait drôle que Bergisher gagne. Mais les Löwen et les Flensburger sont au dessus des autres. En plus qualification de Bergisher en battant des équipes de 2. Bundesliga maximum…

Sasori9
Sasori9
8 années il y a

Eh ben, c'est un sacré FF !! deux matches et deux prolongation……. Il faut avoir coeur solide pour regarder ca. Je n'ai regarder que FLens-Lowen, l'autre je n'ai pas pu parce qu'il y a Vardar-Vesprem donc j'ai suivi le match par score live.
Flens passe en final par la prolog. C'est un coup de chance. Lowen n'a pas été chanceux.
Lowen n'a que le championnat pour sauver sa saison…. Ils ont tout perdu en coupes Nationaux et Européen….

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x