EHFCL (F)

Allison Pineau se livre avant Fleury

Pineau

Dimanche, Baia Mare, l’équipe d’Allison Pineau se déplace à Fleury pour jouer une place en quart de finale de la Ligue des Champions. L’occasion pour la demi-centre internationale de se livrer sur cette rencontre, l’équipe de France et son avenir à Baia Mare.

Fleury, un adversaire difficile à jouer chez lui et qui est sur une bonne lancée, vous l’abordez comment? 

” J’en parlais cette semaine aux filles, ça va être difficile, on sait que les jouer chez elles c’est compliqué, les seules à avoir gagné là-bas c’est Rostov et c’était pas très bien parti pour elles sur le début de match. C’est un match difficile pour les deux équipes, on est à égalité de points, nous on reste sur trois victoires de rang, on était partie à zéro dans ce tour principal”.

Qui plus est, vous sortez d’un gros match face au Rail Cargo Hugaria… 

 ” C’était une belle perf’ qui vient au bon moment pour confirmer la dynamique sur laquelle on est depuis janvier. Après tous les matchs sont différents. On avait pas mal de choses à se faire pardonner à domicile, on avait perdu Larvik et Rostov. Tous nos matchs à domicile depuis janvier on les a gagnés”.

Suite aux insultes que vous avez subies lors de votre dernière sortie en championnat, vous savez où en sont les procédures ?

 La fédération roumaine fait une enquête, il y a pas mal de tapage médiatique. J’ai été contactée par la télévision nationale pour une interview mais j’ai refusé parce qu’on devait partir, ce n’était pas le bon moment. Je ne me considère pas comme une victime, pour moi ce n’est pas acceptable, je ne pouvais pas laisser passer ça.

Vous avez des échéances à venir avec l’équipe de France, vous vivez comment le changement de sélectionneur ?

 Le changement d’entraineur est un choix de la fédération, Olivier est de retour, on doit se préparer. Pour nous le principal ce n’est pas ce qu’il se passe en dehors mais les échéances à venir. Le contexte est assez particulier et difficile. L’atout du staff qu’Olivier a choisi c’est que pas mal de filles le connaissent. Il n’y a pas de nouveauté à ce niveau-là, ils n’ont jamais quitté le monde du handball. La décision ne me surprend pas. Il y a beaucoup à faire sur le terrain et en dehors. C’est quelqu’un qui connait très bien le milieu et qui est charismatique. Il ne va pas essayer de reconstruire mais d’apporter sa touche.

Au niveau du groupe, comment vous avez pris cette annonce, vous en avez discuté ? 

Non pas tant que ça. On a eu le sélectionneur très rapidement après sa prise de fonction. Il a cherché à se rapprocher très rapidement du groupe pour discuter des échéances à venir et de la mise en place de ses projets. Entre nous, on n’en a pas trop parlé.

Avec votre club, Baia Mare, comment vous voyez votre avenir après ses problèmes financiers ? 

J’ai pas encore pris ma décision, ça ne devrait pas tarder. On ne devrait pas tarder à en savoir plus à ce sujet là, je ne peux pas en dire plus.

Propos recueillis par Maxime Cohen

Pub Espace Pronos EHFCL

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Aquitain64 - le 15 février 2016 à 09h46

    Mais bien sûr ,nous avons pas tant parlées que sa entre nous du sélectionneur ,on va te croire

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).