EHFCL (M)

Kiel rejoint Barcelone en quarts

Niklas Landin Jacobsen-Kiel-211115-4212

Le THW Kiel a renversé la vapeur pour se qualifier pour les quarts de finale de la Champions League. Vainqueurs du Pick Szeged (36-29), les Allemands retrouveront en quart de finale le FC Barcelone, tenant du titre.

Il restait un peu plus de huit minutes et le score affichait 31-26 en faveur de Kiel quand Zsolt Balogh s’est présenté face à Niklas Landin, pour convertir un jeu de sept mètres. En cas de réussite, il maintenait Szeged dans la course. Malheureusement pour lui, le gardien allemand le mangeait tout cru et laissait les siens s’envoler vers la victoire. Avec quatre pénaltys arrêtés, dont trois dans les dix dernières minutes, Landin a été le grand artisan de la qualification allemande pour les quarts de finale. Abordé avec un débours de quatre buts, ce huitième de finale retour a été globalement maitrisé par les Kielers, à qui il a fallu une grosse quinzaine de minutes pour prendre les rênes de la rencontre (11-7, 17′). Le temps pour Niklas Landin de trouver la mesure des attaquants adverses, mais aussi pour José Manuel Sierra, héros hongrois à l’aller, de s’éteindre complètement. Chaque tentative faisait mouche, ou presque, et Vujin, puis Dissinger, s’en donnaient à coeur joie.

Dean Bombac, génial mais insuffisant

Dean Bombac SzegedA +4 à la pause (18-14), Kiel avait déjà refait son retard, et il ne restait plus qu’à conclure. Mais Dean Bombac, décidément un des meneurs de jeu les plus génaixu d’Europe, ne l’entendait pas de cette oreille. Le Slovène inscrivait quatre buts de suite au retour des vestiaires pour garder les siens dans la course. Mieux, ses coéquipiers Antonio Garcia et Jonas Källman se mettaient au diapason, tant et si bien que la bande à Alfred Gislason était virtuellement éliminée à neuf minutes du terme (29-26, 51′). Mais pour vraiment enfoncer les zébras, il aurait fallu un ou deux arrêts de gardien côté Szeged. Des stops qui ne vinrent malheureusement jamais. Et pendant que, dans le but en face, Niklas Landin fermait définitivement la boutique, Niklas Ekberg et Domagoj Duvnjak finissaient le travail (36-29, FM). Kiel se qualifie donc pour les quarts de finale, où il retrouvera le FC Barcelone. Une autre paire de manches.

THW KIEL – MOL-PICK SZEGED 36:29 (18:14)

THW KIEL : Landin (17 arrêts dont 4/7 pén), Katsigiannis; Landin (1/1), Duvnjak (3/7), Ferreira, Mamelund, Sprenger, Dissinger (5/8), Ekberg (7/10), Anic (2/4), Canellas (2/4), Dahmke (3/5), Jaanimaa, Williams, Klein, Brozovic (4/4), Vujin (9/13 dont 5/5 pén)

PICK SZEGED : Sierra (5 arrêts dont 0/2 pén), Wiszormirski (5 arrêts dont 0/3 pén); Mindegia (2/3), Källman (7/9), Garcia (5/6), Goncalves (2/3), Zubai, Ilyes, Balogh (3/6 dont 0/2 pén), Blazevic (2/3), Prodanovic (0/1), Bombac (7/9 dont 3/4 pén), Parrondo (0/2 dont 0/1 pén), Vranjes (1/5), Ancsin (0/4)

Pub Espace Pronos EHFCL

6 CommentairesPoster un commentaire

  1. Kieler - le 24 mars 2016 à 15h01

    Je l'ai enfin mon Kiel – Barcelone. Depuis 2011, j'attends que ça !

    J'aime bien le Landin 1/1 aussi XD
    Il n'y a plus qu'à manger Filip Jícha et direction Köln.

  2. Syahn - le 24 mars 2016 à 15h05

    "Plus qu'à" de mon coté je pronostique une sacrée déculotée pour Kiel, je vais d'ailleurs je pense me déplacer à Barcelone pour assister à ça, le 1/4 de finale de l'an dernier était juste fou, pas de raisons de pas refaire le voyage.

  3. Ladscar69 - le 24 mars 2016 à 15h25

    Moi j’espère bien que ce sont les kielers qui ne vont faire qu’une bouchée des barcelonais….même si je pense que ce sera difficile et une belle opposition du coup!!!
    Mais qu’est-ce que j’aimerais que Barcelone soit privé de final four!!

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).