LdC – J4

Chocs en haute altitude

kavticnik-montpellier-3

Montpellier déjà au pied du mur, Nantes qui veut poursuivre sa série et le PSG qui tirera le feu d’artifice final dimanche face à Flensburg, tel est le programme de la quatrième journée de Champions League.

Avec deux défaites en trois matchs, Montpellier n’a plus trop le choix. Il faut absolument l’emporter face aux Russes de Chekhov samedi soir soir (20h30) sous peine de voir les deux premières places qualificatives pour la suite s’éloigner. Les deux défaites d’un but des derniers weekends, à La Rioja et Elverum, n’étaient pas forcément prévues au tableau de marche, et il faut désormais rattraper le temps perdu. “On est un petit peu au pied du mur, il faut se sortir de la situation dans laquelle on s’est mise. Une victoire à la maison nous permettrait de recoller au peloton de tête et de montrer que Montpellier a sa place dans cette Champions League” analyse, peut être un peu abruptement, Vid Kavticnik. Que le MHB ait sa place ici, peu en doute, mais il s’agit désormais de le montrer sur le terrain. Le rebond face à Aix cette semaine en championnat sera-t-il aussi éphémère que celui enregistré face à Cesson la semaine passée ? “On a parlé ensemble après la défaite en Norvège, on est conscients qu’il y a des choses que tu ne peux pas faire quand tu portes le maillot de Montpellier” enfonce le gaucher slovène. “Cette défaite n’était pas prévue, on doit désormais regarder en avant. Si on joue comme mercredi, Chekhov est à notre portée”.

Chekhov est toujours là

Chekhov ChernoivanovEn face, l’équipe russe de Medvedie Chekhov, ce n’est pas uniquement le sale souvenir de ce quart de finale 2010, où Montpellier avait perdu aux tirs aux buts sa qualification pour le Final Four de Cologne. Depuis, tout le monde ou presque est parti mais le club de la banlieue de Moscou reste le meilleur centre de formation du pays. Dmitry Zhitnikov, Timur Dibirov, Alexander Derenven en ont un jour porté le maillot. Et si ces stars en sont parties, d’autres attendent leur tour. L’ailier droit Dmitriy Kornev et l’arrière droit Maxim Kuretkov sont les fleurons de ce Chekhov new-look, encadrés par les vétérans Alexander Chernoivanov (photo de gauche) et Dmitry Kovalev. Et cette équipe n’a toujours pas perdu un match cette saison, toutes compétitions confondues. Méfiance donc, mais Montpellier n’a plus le choix, il doit foncer.

Nantes, pas deux fois de suite

Crédit Photo : Laury Rousseau

Crédit Photo : Laury Rousseau

Le Team Tvis Holstebro, qui reçoit Nantes dimanche, se trouve dans la même situation que Montpellier. Un seul point pour les Danois, déjà en ballotage défavorable, ce qui ne les rend que plus dangereux. “On va jouer contre le vice-champion du Danemark, chez eux, même s’ils sont privés d’un ou deux joueurs, cela reste une belle équipe” disait Thierry Anti vendredi matin. “Ca va être très difficile pour nous, l’équipe est bonne, leur défense est particulière et ça joue très vite”. De là à en faire les favoris ? Le gardien danois Rasmus Linds rigole à cette idée : “Ils nous en ont mis onze la saison passée en coupe EHF, ils ont des joueurs comme Eduardo Gurbindo et Dominik Klein, clairement non. Maintenant, on est à la maison, on n’a pas le choix, il faut faire un résultat.” Thierry Anti espère en tout cas ne pas revivre le même scénario que face à Ivry mercredi, où ses joueurs ont “vendangé les quatre dernières minutes”. Face à Magnus Bramming, l’ailier gauche à égalité avec Uwe Gensheimer au classement des buteurs de la Champions League (23 réalisations), le moindre temps-mort ne pardonnera pas.

PSG – Flensburg, deux favoris face à face

Mahé FlensburgEt c’est, une nouvelle fois, le PSG qui aura le droit de clore les festivités dimanche soir, avec le choc de la journée. PSG – Flensburg, c’est l’affrontement de deux équipes qui aimeraient bien se retrouver à Cologne en juin prochain, même si leurs débuts dans la compétition n’ont pas forcément été ceux espérés. Une défaite à Kiel pour Paris, trois points perdus à domicile par Flensburg, face à Veszprem et Barcelone, cantonnent les deux équipes à deux et trois points du monstre catalan au classement. “Il n’y a pas le feu, six équipes passent dans cette poule et il nous reste encore des matchs à gagner” nuance Kentin Mahé. “Il faut être réaliste, la première place n’est pas une priorité pour nous, le rythme est infernal et il faut hiérarchiser. La Champions League est un objectif, mais pas la première place”. Le lutin français est devenu, en ce début de saison, un des piliers de cette équipe allemande atypique, mais au combien efficace. Meilleure défense de Champions League, meilleure attaque de Bundesliga, il y a de la qualité dans tous les domaines. D’ailleurs, Lasse Svan Hansen et Holger Glandorf, convoité par Barcelone, viennent de prolonger leur contrat.

Karabatic : “On ne peut pas baisser le pied”

Karabatic PSGCe Flensburg là n’aura pas grand chose à voir avec celui qui avait débarqué à Carpentier la saison passée pour s’y incliner de trois buts (32-35) tout en laissant Thomas Mogensen en tribunes et quelques-uns de de ses titulaires habituels (Eggert, Glandorf) sur le banc. “Je crois qu’on est plus forts que la saison passée, le peu de changements cet été nous a permis de travailler plus précisément plus rapidement” confie Mahé, qui fait quand même du PSG son favori pour ce weekend. Si les Parisiens évoluent au même niveau que face à Dunkerque ce jeudi (37-27), il y a fort à parier qu’il ait raison, mais le plus gros ennemi du collectif parisien cette saison, c’est finalement lui-même. “On ne peut pas baisser le pied, on l’a vu face à Dunkerque, on a commencé à jouer en marchant, en ne mettant pas ce qu’il faut et ça ne pardonne pas” disait Nikola Karabatic, déjà de retour, dans le Nord.

Le programme de la quatrième journée :

Samedi 15.10
Montpellier – Chekhov à 20h30 (en direct sur beIN Sport Max 8)

Dimanche 16.10
Holstebro – Nantes à 15h00 (en direct sur beIN Sports Max 5)
PSG – Flensburg à 18h30 (en direct sur beIN Sports 3)

Kevin Domas (avec G. Louis)

Pub Espace Pronos EHFCL

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).