LDC (M)

Nantes n’a pas eu à forcer

Crédit Photo : Laury RousseauCrédit Photo : Laury Rousseau

Sans jamais avoir tremblé en terre portugaise, les Nantais se sont largement imposés à Braga. Cela leur permet de conserver leur première place de groupe à l’issue de cette dernière journée (29-34, FM). Ils affronteront Naturhouse la Rioja en 16èmes de finale.

Le déséquilibre était attendu entre deux formations qui arrivaient avec deux objectifs différents. Pour Braga, qui recevait, un troisième succès en Ligue des Champions qui aurait pu leur permettre de quitter la dernière place tandis que pour Nantes, la confirmation d’une première place. Face à une équipe portugaise qui a pourtant l’habitude de la Ligue des Champions, les Nantais ont directement fait le travail. Il faut seulement dix minutes aux hommes de Thierry Anti pour créer le premier break (3-5, 10′). Enchaînant pertes de balles et tirs ratés, les locaux s’exposent facilement à des montées de balle. A ce jeu là, tant sur le côté droit avec David Balaguer que sur le côté gauche avec Dominik Klein, ça va très vite et Nantes prend peu à peu le large montrant qu’il sera difficile d’aller les chercher. Même si Braga revient à trois buts (11-14, 23′), Dumoulin ferme sa cage et Nantes est trop puissant. A la mi-temps, l’écart est déjà conséquent (13-18, MT). 

La deuxième période est une photocopie. Pourtant les Portugais tentent d’imposer un faux-rythme mais les Nantais ne tombent pas dedans. Appliqués, du moins sur la majeure partie du temps, ils parviennent à maintenir une distance de combat agréable. Tout en décontraction et en application, le H termine sa phase de poule par une belle victoire (29-34, FM). Elle lui assure donc la première place du groupe et un match de barrage face à la Rioja, deuxième du groupe C derrière Montpellier. Un bilan très positif pour les deux clubs français qui ont encore la possibilité de se qualifier pour les huitièmes de finale de cette Ligue des Champions.

Maxime Cohen

Pub Espace Pronos EHFCL

7 CommentairesPoster un commentaire

  1. Dadadzo 69 - le 11 février 2017 à 18h36

    Bravo

  2. jbclamence35 - le 11 février 2017 à 19h15

    Que ce match était laid… Franchement ça doit faire poser des questions sur la formule de la ligue des champions. Nantes, Zaporozjie, Montpellier et Logrono sont dans une autre galaxie que celle des autres clubs de poule basse. Donc ou est l’intérêt de les faire secharper avec ces équipes pendant 5 mois ? Pourquoi pas une ligue des champions à 16-24 clubs, sans histoire de dossier ? Une phase de poule puis des matchs aller retour comme au foot quoi. La ca ressemble à rien, Montpellier ou Nantes s’ils arrivent en quart auront joué 4 matchs de plus ces dernières semaines que son adversaire. C’est ridicule.

    • stephane_44 - le 11 février 2017 à 19h20

      Oui bien d'accord avec toi … Cette nouvelle formule doit être revue par l'EHF !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).