LdC (M) – 1/4

Le PSG à soixante minutes de Cologne

Le Paris Saint-Germain a certainement fait le plus dur en s’imposant de trois buts dimanche dernier sur le terrain de Szeged (30-27). Ne reste plus qu’à confirmer à domicile pour retourner à Cologne.

Deux ans et demi, depuis le 16 novembre 2014 exactement, que Paris ne s’est pas incliné à domicile en Champions League. Et pourtant, ils sont un certain nombre de gros morceaux à avoir tenté leur chance du côté de l’antique Halle Carpentier ou de Coubertin. Veszprem, Flensburg, Barcelone, Kiel, tous sont venus trébucher et on se dit fatalement que ce serait trop bête que Szeged vienne ruiner cette belle liste de vingt et un succès d’affilée. Mais attention, car les Hongrois sont capables d’exploits à l’extérieur, comme ils l’ont montré sur le terrain des Rhein-Neckar Löwen en phase de groupes (30-24). “On n’a pour l’instant gagné que la première mi-temps. On sait ce dont est capable Juan Carlos Pastor, Szeged n’aura plus rien à perdre et va tout donner pour gagner ici” prévient Uwe Gensheimer, qui sait qu’il pourra compter sur l’ambiance de Coubertin pour pousser les siens dans le Thalys vers Cologne. “On a eu des gros matchs cette saison et à chaque fois, l’ambiance a été très chaude. Il faut s’appuyer là dessus pour l’emporter et se qualifier”.

Une performance de même niveau attendue

En terme d’ambiance chaude et d’arbitrage champêtre, les Parisiens ont été servi en Hongrie. Là où de nombreuses équipes seraient sorties de la route, le PSG est resté dans les clous, gardant la tête froide et la main chaude pour venir remporter un succès très important au final. Les derniers instants, avec un arrêt de Thierry Omeyer sur pénalty notamment, leur permettent d’entamer le match de ce soir avec un pécule de trois buts d’avance non négligeable. “Vu le contexte et le fait qu’on ait joué à un de moins quasiment toute la seconde mi-temps, on peut être fier du résultat. Il va falloir jouer au même niveau à la maison pour aller chercher la qualification” disait Nikola Karabatic le weekend dernier. Les Parisiens ont même pu bénéficier d’une semaine de repos complète, la Starligue faisant relâche ce mercredi, pour préparer au mieux ce rendez-vous européen. Tous les voyants sont donc au vert, il serait vraiment trop bête de tout perdre maintenant !

PSG Handball – MOL-Pick Szeged à 20h45, en direct sur beIN Sports 3

Kevin Domas

Pub Espace Pronos EHFCL

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. oeil52 - le 29 avril 2017 à 11h46

    Chaque match a sont histoire , et croire que c'est fait serais une erreur , mais je suis persuadé que les copains de Niko sauront battre le fer !
    Une penser pour le MHB aussi !
    Il serait top de voir deux clubs français à Cologne !

  2. Styx - le 29 avril 2017 à 14h02

    Oui top si … mais le MHB lui doit créer l exploit voir même un tremblement de terre
    Pour le PSG se serait un échec de pas passer avec une équipe pareille , une faute professionnelle

  3. rkj4 - le 29 avril 2017 à 14h58

    Il fait beau à Paris et il y a le lundi férié en prime; ça tombe bien pour les Hongrois, car je ne suis pas sûr qu'ils viennent ici avec la ferme intention de gagner, mais plutôt avec celle de passer un bon week-end.

    Dans ces conditions, attention quand même à ne pas prendre le match à la légère en leur donnant l'impression qu'après tout, l'exploit est possible : ils risqueraient de changer de plan et d'essayer de se qualifier.

    Quoique un match avec un peu de suspense, je ne serais pas contre…

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves