LdC (M)

Montpellier en play-offs, Nantes seul quatrième

Et de sept pour Montpellier, qui continue d’écraser la concurrence dans la poule D de la Ligue des champions. Les Héraultais ont ramené les deux points de Skopje, face au Metalurg (21-27), et sont qualifiés pour les play-offs. Nantes, hier, a consolidé sa quatrième place au classement en l’emportant à Szeged (33-30).

Il y a eu ce petit accroc ce dimanche matin, quand les joueurs de Patrice Canayer n’ont pu réaliser un réveil musculaire sur le terrain du match, la salle n’étant pas encore prête (il y avait eu un concert la veille). Mais franchement, on n’a pas senti Montpellier troublé plus que ça une fois le coup d’envoi donné, bien plus tard dans la journée. La première période est serrée, mais les Montpelliérains s’arrangent pour n’être jamais derrière au score. Entre score de parité et avantage de deux buts pour les Français, le tableau d’affichage penche jusqu’à trois buts pour les coéquipiers de Michaël Guigou avant la pause, avant que le Metalurg ne réduise l’écart dans la dernière minute de la première période (14-16, 30′).

La défense a fait la différence

Le match est rugueux, difficile, mais Montpellier s’y attendait. Au coeur de la défense, Jonas Truchanovicius donne du fil à retordre aux attaquants macédoniens. Mais ceux-ci, chez eux, ne donnent pas le bâton pour se faire battre. L’écart ne se creuse pas pour les Héraultais, la faute notamment à Bozo Andjelic, co-meilleur buteur du Metalurg avec 5 buts, qui ramène les siens à une longueur du MHB, et ce à deux reprises (20-21, 47′ ; 21-22, 48′). Mais, à douze minutes du terme, Andjelic venait de marquer le dernier but des siens. Vincent Gérard, très fort ce dimanche (15 arrêts), est décisif dans le dernier quart d’heure, en mettant en échec les tirs qui passent entre les mailles du filet dressé par Truchanovicius et la défense. Devant, Théophile Caussé est parfait (6/6 au tir), et Valentin Porte (5) marque les buts qu’il faut dans les derniers instants de la partie. En finissant sur un 5-0, Montpellier réussit un 7/7 en Ligue des champions (21-27).

Une première place à sécuriser

Avec 14 points, Montpellier est la seule équipe à avoir remporté tous ses matchs de Ligue des champions, et survole la poule D. L’actuel leader du championnat compte huit points d’avance sur le troisième, le Sporting Lisbonne, alors que seulement six restent à prendre dans les trois dernières rencontres. Montpellier a donc d’ores et déjà validé son ticket pour les barrages des poules basses. Reste désormais à assurer la première place de la poule, chose qui devrait être faite assez facilement puisque le club du président Lévy a cinq points d’avance sur son dauphin, Zaporozhye. C’est tout l’objectif de la réception des Russes de Chekhov dimanche prochain.

Le H continue à avancer

Décidément, le H cultive les paradoxes. Comme à Plock la semaine dernière, les Nantais ont montré un visage conquérant à Szeged hier pour enchainer avec une deuxième victoire de suite en Champions League, face à un concurrent direct pour la qualification (29-33). Un quart d’heure après le début du match, le break était fait et il n’a jamais été perdu. A 11-7, dans le sillage d’un Rudolf Faluvegi revigoré par l’air de son pays natal, le H a fait la course en tête. Et si Szeged a bien recollé peu après la pause (16-17, 33′), notamment grâce aux arrêts de Marin Sego, Thierry Anti et ses hommes ne vont jamais lâcher le fil conducteur. Faluvegi, avec ses sept buts, a été particulièrement en vue, mais la relation avec les pivots a elle aussi parfaitement fonctionné, témoin les neuf réalisations du duo Buric – Tournat. Et c’est Cyril Dumoulin, dans les quinze dernières minutes, qui a mis le couvercle sur la casserole d’un succès bien mijoté (30-33). Avec cette victoire, Nantes consolide sa quatrième place au classement, avec deux points et le goal-average particulier sur Szeged. Les réceptions de Plock et Szeged pourraient lui permettre de faire définitivement le trou sur la concurrence. Mais c’est désormais en championnat, face à Saran mercredi, que le H va devoir accumuler les succès. Si réaction il y a sur les terrains européens, il va falloir qu’elle se pérennise dans les joutes hexagonales.

Mickaël Georgeault

Retrouvez la communauté HandNews sur Discord
Pub Espace Pronos EHFCL

14 CommentairesPoster un commentaire

  1. rkj4 - le 12 novembre 2017 à 23h09

    Bravo à l'équipe surprise de la poule D (d'après Canayer) : Montpellier est largement en tête et reste invaincu.
    J'ironise, mais ça reste une chouette soirée pour les clubs français. Bravo !

  2. bingo - le 12 novembre 2017 à 23h24

    Si Nantes continue de jouer aussi bien en ldc, il y a moyen d’aller chercher la 3e voire la 2e place !

    • pulpompa - le 12 novembre 2017 à 23h51

      et le maillot à pois

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).