LdC (F) – J7

Metz n’a pas tremblé à Thüringer

Malgré une prestation en dents de scie, Metz a su rester suffisamment consistant pour aller chercher une victoire importante sur le terrain de Thüringer (31-29).

La prestation livrée dans le nord de l’Allemagne ce soir par le Metz Handball ne rentrera sans doute pas au panthéon de leur saison. Mais la victoire chèrement acquise sur le terrain de Thüringer a au moins un mérite : celui de consolider la seconde place du groupe B où figurent les Messines. La victoire, au final logique, a mis longtemps à se dessiner. Deux fois, les filles de Manu Mayonnade ont creusé l’écart. Peu avant la pause, elles ont pris trois buts d’avance, dans la foulée d’une Xenia Smits tout bonnement inarrêtable ce soir (11-14). Avec ses dix buts, c’est elle qui a permis à Metz d’exister offensivement, quand ses collègues de la base arrière ont longtemps lutté pour trouver des solutions. Car si la fin de première période et le début de seconde avaient clairement dessiné une tendance, les Allemandes, au bord de l’élimination, n’ont jamais lâché le morceau. Et sont même repassées devant, remontant un deuxième débours de trois buts à un quart d’heure de la fin, quand Smits montrait des signes d’essoufflement (25-24, 44′). Mais Metz, sans paniquer, a repris le fil qui le menait à la victoire. Quelques précieux arrêts de Rajcic dans la cage, des montées de balle de Manon Houette et deux buts coup sur coup de Grâce Zaadi dans les cinq dernières minutes ont finalement permis aux Messines d’aller chercher une seconde victoire (31-29), après celle remportée face à FTC la semaine dernière.

Avec trois matchs encore à jouer, Metz est désormais assuré de participer aux quarts de finale de la Champions League. Mais, elles l’avaient appris à leurs dépens la saison passée, leur classement final sera déterminant pour leurs chances d’atteindre, pour la première fois de l’histoire, le Final Four de Budapest. Actuellement, les Lorraines pointent à la deuxième place du groupe, à quatre points du leader, le Vardar Skopje, qu’elles accueilleront dans quinze jours. Mais elles restent sous la menace hongroise du FTC, à qui elles rendront visite une semaine plus tard. De leur capacité à accrocher un exploit face à un de ces deux poids lourds dépendra, certainement, leur classement final le soir du 11 mars.

Les statistiques :

THÜRINGER HC – METZ HANDBALL 29:31 (14:15)
Arbitres : Jesper Madsen, Mads Dahl Hermann

Thüringer : Krause (6 arrêts dont 0/1 pén), Eckerle; Krause (1/1), Scheffknecht (2/8), Lang (0/1), Schmelzer (4/6), Niederwieser (0/2), Aguilar (3/5), Luzumova (12/16 dont 6/6 pén), Mitrovic, Jakubisova (5/8), Wohlbold (2/3), Redder, Huber, Batista (0/1)

Metz : Rajcic (14 arrêts dont 0/6 pén), Csapo; Edwige (1/1), Gros (3/8 dont 1/1 pén), Zaadi (5/5), Flippes (2/2), Nocandy (1/1), Houette (4/5), Landre (2/2), Kanor (1/2), Smits (10/12), Sajka (0/1), Maubon (0/2), Luciano (2/2)

Kevin Domas

HandNews & CasalHand
Pub Espace Pronos EHFCL

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sasori9 - le 11 février 2018 à 18h04

    Les Messines ont bcp mal à calmer les Allemandes qui n'ont pas laché. Les Dragonnes ont un moment de doute la deuxième mi temps donc je ne suis pas d'accord avec le titre : Metz n'a pas tremblé.

    Encore trois matches à gagner avant d'etre qualiffié pour le quart. Le prochain c'est dans deux semaines.

  2. Marchand - le 11 février 2018 à 21h24

    Non nous sommes qualifiés reste à savoir à quelle place!

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).