LdC – J5

Brest accroché par Copenhague

Allison Pineau (Brest)

Dans un match assez fou, Brest a été tenu en échec par Copenhague sur le score de 28-28. Les 16 arrêts de Idéhn n’ont pas suffi pour la victoire mais permettent de prendre un point important avant le tour principal dans peu de temps.

Après une victoire sur le score de 34-26 face à Savehov la semaine dernière, Metz voulait confirmer avec la réception de Copenhague. Les deux équipes, assurées de se qualifier pour le tour principal, ont livré un gros combat à la Brest Arena.
D’entrée, Brest met la pression sur une équipe de Copenhague, totalement déboussolée, qui commet beaucoup de déchets. Les locales n’en profitent pas plus que cela, mais le coach Christian Köhler pose son temps mort de rage (2-0, 3’). Après ce temps-mort, Copenhague n’est pas encore totalement rentré dans son match mais résiste aux assauts brestois. Cependant, le job est fait pour porter le score à + 3 grâce à un nouveau but de Stoilijkovic (9-6, 14’). Ensuite, on assite à une grosse incompréhension. Brest est totalement à la rue et n’arrive plus à rien que ça soit en défense ou en attaque. Copenhague en profite pour revenir à égalité avant le temps mort de Laurent Bezeau et même creuser l’écart par la suite en enchaînant un 7-0 ( 9-13, 22’). Finalement, c’est bien les Finistériennes qui terminent le mieux cette première période. Elles peuvent s’appuyer sur une défense plus solide pour mieux construire leurs attaques. A la mi-temps, elles reprennent l’avantage grâce à un but de Marie Prouvensier et sont donc devant à la pause (14-13.)

2ème période: aucune équipe ne fait la différence

Après une première période très rythmée , les deux équipes repartent sur de bonnes bases en deuxième période. Brest revient très fort une nouvelle fois et permet de reprendre 3 buts d’avantage grâce à Anna Gros mais Copenhague ne rompt pas et revient à égalité assez rapidement, avant de reprendre l’avantage par Kelly Dulfer (17-18, 38’). Gros combat où aucune des deux équipes ne veut lâcher. L’ambiance est bien présente dans cette Arena mais Brest n’en profite pas pour faire la différence. Les joueuses ont parfois manqué de lucidité ou buté sur l’un des deux gardiennes (13 arrêts au total) pour aller chercher quelque chose de ce match notamment quand l’écart pouvait être creusé. (23-22, 48’). La fin de match est haletante, Copenhague pense avoir fait le plus dur en prenant 2 buts d’avance à la 51ème minute mais Brest revient immédiatement à égalité. Bezeau pose son dernier temps-mort où il restera ensuite seulement 30 secondes à jouer. La dernière attaque est infructueuse puisque Alisson Pineau à seulement 2 sur 11 aujourd’hui bute sur la défense, et les 2 équipes terminent sur un score de 28-28.

Avec ce match nul, Brest conserve sa deuxième place et termine la phase de poule, invaincu à domicile. Les joueuses vont tenter d’aller chercher la 1ère place à Rostov samedi prochain et préparer sereinement le tour principal.

HandNews & CasalHand
Pub Espace Pronos EHFCL

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Camps - le 11 novembre 2018 à 01h59

    Cata

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).