LdC (M)

Montpellier remporte la Champions League !

Quinze après son premier sacre, Montpellier a de nouveau remporté la Champions League, après une finale qui aura tenu toutes ses promesses. Ce sont les Héraultais qui ont fait la course en tête tout au long de la première période. Si Valentin Porte n’arrivait pas à rééditer sa performance d’hier, Vincent Gérard fermait la boutique derrière. Ses six arrêts ( 9 en tout) au coeur de la seconde période permettaient aux siens de creuser le trou, tandis que Ludovic Fabregas et Mohamed Mamdouh ne rataient rien au poste. Leurs sept buts étaient décisifs pour mettre le MHB en tête à la pause (16-13). Mais Nantes, dès le retour des vestiaires, va annuler cet avantage, notamment grâce aux trois buts en quatre minutes du Norvégien Espen Lie Hansen, qu’on n’avait pas encore vu du weekend. Mais Montpellier maitrisait globalement les débats. En attaque, Ludovic Fabregas et Melvyn Richardson étaient inarrêtables. Et si, côté nantais, Kiril Lazarov faisait parler la foudre de loin, c’était insuffisant pour permettre aux siens de passer devant. Sur une contre-attaque de Mamdouh, Montpellier prenait trois buts d’avance (27-24), avant que Diego Simonet, par deux fois, n’agrandisse encore l’écart quelques instants plus tard (29-24, 56′). Le sort en était jeté, les hommes de Patrice Canayer allaient l’emporter, quinze après (32-26).

Résumé, réactions et statistiques à suivre

A Cologne, Kevin Domas

Retrouvez la communauté HandNews sur Discord
Pub Espace Pronos EHFCL

119 CommentairesPoster un commentaire

  1. Styx - le 27 mai 2018 à 19h40

    Enormeeeeeeeeeeee, magnifique. Sortir des poules basses , sortir Barcelone, Flensburg, Vardar , et le H , le MHB comme il y a 15 ans est une équipe qui créer l exploit . Magnifique finale et un grand H , il suffit de regarder la dernière action qui en dit long , il ne l ont pas joué, ça c est le respect , une grande équipe .

  2. Vilmos - le 27 mai 2018 à 19h42

    C’est tellement mérite au vu de leur saison. Avec tout le respect que l’on doit a Nantes, ils ont quand meme eu un parcours bien plus complique a mon sens. Une pensée émue pour l’EHF qui ne voulait pas d’eux en poule haute et pour un joueur du PSG qui souhaitait remplacer Canayer et qui a failli couler le club. Qu’importe l’issue du championnat jeudi, la fête sera totale a Bougnol.

  3. BastienHB - le 27 mai 2018 à 19h43

    Monstrueux week end! Montpellier 15 ans après, Nantes en finale, Paris troisième, quel pub pour la Lidl Starligue ! Le niveau de jeu en finale juste sensationnel Le respect des équipes, les supporters du H et du MHB tous heureux, le handball français dans sa splendeur !!!

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).