Challenge Cup

 Il y avait aussi de la Challenge cup ce week-end!

Crédit: Dicken handball

Dernier représentant luxembourgeois encore engagé dans une compétition européenne, le HC Berchem s’est incliné par deux fois ce week-end face aux Finlandais de Dicken, équipe résidant à Helsinki, qui devient ainsi la seconde équipe finlandaise de l’histoire à rejoindre les quarts de finale d’une coupe d’Europe.

Berchem, quartier de la ville luxembourgeoise de Roeser, ses 827 habitants, sa station service connue de l’ensemble des routiers et des frontaliers, son club de handball : c’est dans ce cadre bucolique et plus précisément au sein de la halle omnisports du quartier voisin de Crauthem qu’avait lieu la double confrontation entre les locaux et les Finlandais du HC Dicken. La première rencontre entre les deux équipes a rapidement tourné à l’avantage des visiteurs après une entame de match ratée de la part des verts et blancs de l’aveu même de Geoffroy Guillaume, ancien de Metz et de Pontault. Les joueurs d’Helsinki profitent en effet des largesses de la défense luxembourgeoise pour inscrire dix neuf en buts en première période au grand dam de Szilveszter Liszkai, l’ancien gardien de Veszprém qui fait figure d’ovni handballistique au regard de sa carrière bien qu’une partie des effectifs des deux équipes jouent pour leurs équipes nationales respectives.

Menés de six buts à la mi temps (13-19), les Luxembourgeois se sont appliqués  à réduire l’écart dans la seconde, notamment par l’intermédiaire du grec Christo Tsatso, auteur de huit buts. Mais les rouges de Dicken s’accrochaient à leur avantage grâce notamment aux jumeaux Benny et Joacim Broman, respectivement auteurs de huit et trois buts et aux arrêts de Mikael Makela, le gardien de la sélection finnoise sous les yeux satisfaits du président de sa fédération. Les Helsingforsare résistent jusqu’au bout et s’imposent finalement de quatre buts (24-28) dans ce match aller, prenant ainsi un avantage conséquent pour le retour … le lendemain, toujours au même endroit.

L’aventure européenne s’arrête pour les luxembourgeois

C’est donc à Crauthem mais portés par une poignée de supporters ayant fait le déplacement que les Finlandais ont dû s’appliquer à conserver leur avantage de quatre buts ce qu’ils ont fait de fort belle manière en début de match en prenant les devants, portés par les quelques maladresses de leurs adversaires qui cherchaient à recoller au plus vite. Comme la veille, les jumeaux Broman font feu de tout bois, bien aidés par les frères Granlund et par le lituanien Tadas Stankevicius, le seul étranger de l’effectif. Malgré l’apport de Tsatso, une nouvelle fois auteur de huit buts, les Luxembourgeois ratent deux jets de sept mètres en première période et rejoignent les vestiaires avec un déboire de deux buts (14-12).

Les verts et blancs qui évoluaient pour l’occasion en rouge revenaient du vestiaire toujours armés de l’intention de combler leur déficit et profitaient d’une double supériorité numérique pour recoller au score aidés en cela par les arrêts de Liszkai, la rentrée de Björn Gerber et l’apport de Loïc Goemare, l’autre Français de l’effectif. Las, un temps mort et une supériorité numérique ont permis aux Finlandais de reprendre une légère avance qui fluctue au fil des minutes mais qu’ils conservent jusqu’au coup de sifflet final (28-26).

Les coéquipiers de Thor passent ainsi en quart de finale pour leur première participation à une compétition européenne et peuvent espérer faire mieux que les Riihimaën Cocks il y a quelques années et qui sont entre temps devenus le premier club finlandais à participer et à gagner en ligue des champions. Le HC Berchem ne rejoindra quant à lui pas Esch sur Alzette au palmarès de l’épreuve en tant que finaliste et va devoir effacer au plus vite cette déception pour tenter de conserver son titre en coupe du Luxembourg ou de remporter un sixième titre de champion national et ainsi de goûter à nouveau aux joutes européennes. Prochaine étape en demi finale de la coupe grand ducale … face à Esch sur Alzette.

Depuis Luxembourg, Guillaume Bernard

 

 

 

HandNews nouvelle application

1 CommentairePoster un commentaire

  1. chavi92 - le 12 février 2019 à 13h24

    Cool cet article où on a l'impression de revenir dans le monde amateur :o)

    Les finlandais de Riihimaen Cocks sont loin d'avoir été ridicules en LDC :
    un nul et une victoire contre Thoune,
    une victoire contre Plock (malgré la branlée prise en Pologne),
    un nul contre Ademar Leon,
    des défaites d'un but contre Bucarest et Elverum.
    C'est pas si mal pour la première participation d'un tout petit club.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).