LdC (F)

Brest gagne et se qualifie pour le tour principal

Devant une Arena remplie, Brest a dominé son sujet ce samedi après-midi face à Bietigheim (36-30). Les Bretonnes concluent de la meilleure des manières une semaine parfaite et valident officiellement leur ticket pour le tour principal.

Il y a deux semaines, Brest et Bietigheim s’étaient déjà affrontés en Allemagne, et les joueuses de Laurent Bezeau avaient ramené la victoire, non sans mal (32-35). Elles savaient donc à quoi s’attendre ce samedi en recevant à nouveau les championnes d’Allemagne, en très mauvaise posture dans la poule C (0 point) et qui n’a désormais plus rien à perdre. Les Brestoises ont l’avantage d’entrée dans le match, mais le premier quart d’heure est équilibré (7-7, 15’). Un 4-0 suit pour les Brestoises, qui prennent alors leur premier avantage important du match (11-7, 18’), mais Bietigheim réagit et revient à proximité (12-11, 23’). Laurent Bezeau pose alors un temps-mort, remobilise ses troupes qui terminent bien mieux la mi-temps. Portées par une Ana Gros des grands jours (9 buts en première période!), le BBH mène de trois buts à la pause (18-15, 30’).

Reste à confirmer contre Buducnost

Le retour des vestiaires est décisif pour les Bretonnes. Elles enchaînent les bonnes défenses, récupèrent des ballons et s’offrent ainsi des buts faciles en contre. Leur avance s’amplifie. Martin Albertsen, l’entraîneur danois du SG BBM, pose ses temps-morts (36’ ; 40’), mais rien ne change : la liaison vers la pivot Maren Aardahl, tant recherchée, est coupée, et Brest prend huit buts d’avance grâce à la conclusion propre de Constance Mauny (26-18, 41’). Sérieuses, les Brestoises ne tremblent pas en fin de partie et maintiennent un écart conséquent. Un écart qui reflète bien la supériorité du BBH face à son adversaire, dans tous les compartiments du jeu. Devant une Arena pleine comme un œuf et debout pour la dernière minute de jeu, Brest s’impose finalement de six buts (36-30). De quoi conclure une semaine parfaite, après le succès de prestige acquis en Ligue Butagaz Energie contre Metz mercredi. Avec cette nouvelle victoire, la quatrième en autant de rencontres, le club breton valide officiellement sa qualification pour le tour principal, et ce alors qu’il reste deux journées à jouer. Et ces deux journées, il ne faudra pas les galvauder, étant donné que les points acquis face aux adversaires joués au premier tour sont repris pour le tour principal. Autant dire que le match contre Buducnost, dauphin de Brest dans la poule C, dimanche prochain à la Brest Arena, fera office de finale du groupe et comptera déjà pour le tour suivant.

La feuille de match

Brest Bretagne HB – SG BBM Bietigheim : 36-30 (18-15).
Arbitres : MM. Covalciuc (MOL)
Brest : Toft, Fontaine Carretero, Quiniou – Mauny 7 buts, Toublanc 2, Tissier 3, Le Hir, Gros 12, Kobylinska 1, Gulldén, Minevskaja, Niakaté 3, Pop-Lazic 4, Foppa 3, Coatanea, Mangué. Entraîneur : Laurent Bezeau. Exclusions : Pop-Lazic (21’), Minevskaja (47’, 56’).
Bietigheim : Salamakha, Eckerle – Visser, Lauenroth, Aardahl 3 buts, Berger 1, Loerper 2, Van der Heijden 5, Schulze, Kudlacz-Gloc 4, Naidzinavicius 6, Gautschi 1, Patorra, Woller 5, Malestein 2, Braun. Entraîneur : Marin Albertsen. Exclusions : Visser (8’), Kudlacz-Gloc (30’), Malestein (56’).

Mickaël Georgeault

Pub Espace Pronos EHFCL

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. bdid - le 2 novembre 2019 à 18h52

    Beau match de Brest.
    Une très grosse Ana Gros, une Constance Mauny constante, pas de faux pas pour Pauletta Foppa. Bref, Brest au top. Après leur défaite contre Dijon, Brest a su rebondir et se remobiliser contre Metz, et en champion's league. Je rêve de 2 clubs français au final 4. On n'y est pas encore, mais on est quand même bien parti pour les voir en quart de final. Merci les filles de nous faire rêver.

  2. Philippemhb - le 2 novembre 2019 à 23h28

    Je ne connaissais pas cette équipe de Brest mais après avoir vu deux matchs d'affilée j'ai été séduit….

    • lamirabel29 - le 4 novembre 2019 à 09h13

      tout le championnat féminin est intéressant…. au moins autant que le masculin…. 🙂

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).