LDC (F) – Tour principal

Györ toujours impeccable

crédit: Gyor

Györ reste patron du groupe 2 après une belle victoire face aux Norvégiennes de Kristiansand. Derrière, c’est Bucarest qui tente de revenir après une solide performance à Thuringer tandis que Fradi a accentué l’écart avec Krim, 5e. 

Après son match nul de la semaine passée, Györ a rectifié le tir face au Vipers de Kristiansand (33-29, FM). Les Hongroises n’ont pas mis longtemps à se détacher des Norvégiennes. Encore une fois, l’entame de match est quasi parfaite pour les coéquipières de Stine Oftedal qui ont tout de suite donné la couleur (11-6, 14′ puis 16-8, 21′). Les Norvégiennes étaient trop loin pour pouvoir espérer quelque chose. Anne Mette Hansen était en forme et elle l’a montré avec un beau 8/13 au shoot, en face d’elle, Linn Sulland a aussi tenté (8/12), mais ce n’était pas suffisant. Les 15 arrêts de Kari Grimsbo aidant bien, Györ était logiquement devant à la pause (19-14, MT). Une belle partie du chemin était faite et il ne fallait pas compter sur les Hongroises pour laisser des points en route, comme elles l’avaient fait la semaine passée en concédant le nul chez son rival Fradi (32-32). Sérieusement, les filles de Danyi Gabor ont filé vers un nouveau succès, confortant leur première place du groupe 2 devant Bucarest.

Les Roumaines de Bucarest ont quant à elles imposé leur loi chez les Allemandes de Thuringer, bonnes dernières du groupe. Jovanka Radicevic a confirmé son excellente forme. Après son 10/13 contre Krim la semaine passée, elle a réalisé un énorme 13/15, aussi le témoin de la bonne dynamique du CSM. Avec ses 52 buts depuis le début de la saison, elle se classe 6e meilleure buteuse de la compétition à égalité avec Noémi Hafra. Sa réussite est en partie due à la bonne défense du Bucarest qui lui permet de conclure énormément de montées de balle à chaque match, comme cela a encore une fois été le cas en Allemagne. Au final, le CSM s’est imposé (30-38, FM) et reste derrière la machine hongroise.

Krim a cru à l’exploit un temps face au FTC Rail Cargo Hungaria, mais a cédé en fin de match. Les Slovènes ont serré la vis en défense pour éviter de prendre l’eau pendant soixante minutes mais le frein a cédé, face à la puissance des Hongroises et de Katrin Klujber (9/12 au total). En première période, elles ont tout de même réussi à faire jeu égal (10-10, MT), dans un match clairement tourné sur la défense. Dans le but hongrois, Blanka Biro a été décisive avec 20 arrêts (48%), malgré le bon match de Marie-Paule Gnaobouyou (6/9) qui n’a pas été suffisant. Fradi s’est donc imposé dans un match très fermé (23-25, FM), ce qui lui permet de garder un matelas confortable sur les Slovènes, qui lui permet de voir plus loin pour la qualification en quarts.

Maxime Cohen.

Rang   Equipe Pts J G. N. P. ButsDiff.
1 Györi Audi ETO KC 18:2 10 8 2 0 333:26766
2 Vipers Kristiansand 12:8 10 6 0 4 288:26523
3 FTC-Rail Cargo Hungaria 12:8 10 5 2 3 298:306-8
4 CSM Bucuresti 11:9 10 5 1 4 292:28210
5 RK Krim Mercator 5:15 10 2 1 7 243:281-38
6 Thüringer HC 2:18 10 0 2 8 255:308-53
Pub Espace Pronos EHFCL

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Ml_73 - le 11 février 2019 à 15h42

    Stine Jorgensen joue à Odense. Vs voulez parler de Anne Mette Hansen ?

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).