LdC (M) – J1

Irun retrouve l’Europe à Presov

Dans les poules basses, Irun retrouve la Ligue des Champions 23 ans après l’avoir remportée lors de la saison 1994-1995.  Cette nouvelle épopée européenne débutera ce samedi, en Slovaquie face à Presov (18 heures).

Irùn l’attendait Irùn l’a. Cela faisait depuis 2006 que le club basque n’avait pas touché du bout des doigts une coupe d’Europe. Aujourd’hui, il débute sa campagne européenne au coeur de la Slovaquie, à Presov, troisième du groupe C la saison dernière. ” Pour nous c’est nouveau, c’est notre premier match à l’extérieur en Ligue des Champions, on va voir comment on le gère, nous explique Thomas Tésorière. On a commencé à regarder des vidéos, en face on a l’impression qu’ils sont tous très physiques, qu’ils courent beaucoup, on va voir ce que ça donne sur le terrain”. La formation espagnole a quand même traversé l’Europe avec de la confiance après ses deux belles sorties en championnat. Face à Léon lors de la première journée, elle l’a emporté (27-33) et s’est accrochée aux basques du Barça (23-26). “Même si on ne gagne pas contre Barcelone on s’est rassuré. On était à égalité à la mi-temps (14-14), on déjoue sur notre retour de vestiaire et après on fait la course derrière le score. On espère qu’on peut quand même aller un peu plus loin. On attaque la Ligue des Champions avec notre effectif au complet et c’est une bonne chose” soulignait le Français. Irun a d’ailleurs misé sur la constance pour construire son effectif. Seules deux recrues sont arrivées avant la reprise pour compléter le groupe, Milos Orbovic, un arrière droit serbe de 26 ans et un jeune défenseur de 21 ans, Matheus Francisco da Silva. Quant à Jacobo Cuetara, le tacticien de cette formation, il espère pouvoir surprendre Presov, qui selon lui, a plus la pression sur ses épaules. “Nous avons beaucoup travaillé et nous verrons si nous sommes compétitifs et si nous pouvons surprendre. Sur les caractéristiques de la confrontation, rappelez-vous que c’est une première rencontre et que les première rencontres sont poussives, a-t-il reconnu en conférence de presse. Ils ont disputé de nombreux matchs amicaux, ont commencé à s’entraîner un mois avant nous et ont disputé trois matches dans leur championnat et deux dans la ligue SEHA, mais il s’agit  quand même d’un premier match. Ce sont des confrontations étranges, approximatives, la Champions League est très importante pour eux, ils jouent chez eux, ils voudront faire plaisir … Voyons si nous surprendrons. Nous avons confiance en ce que nous faisons et nous sommes solides ». 

A Presov… en jet privé !

Crédit: Bidasoa Irun

Pour l’occasion, le club a aussi mis les petits plats dans les grands. Habitués à des longs road trip dans toute l’Espagne en bus, les coéquipiers de Thomas Tésorière ont pu profiter d’un voyage agréable, en avion. “Le voyage était un peu long mais on est arrivé assez tôt. On a pu récupérer, aujourd’hui (hier) on s’entraîne, on va découvrir la salle, nous expliquait l’ancien défenseur de Nîmes. Le club a prévu un jet privé dans lequel des journalistes et des supporters ont pu embarquer pour venir avec nous”. Ils ont en effet pu poser leurs valises jeudi, pour préparer au mieux cette rentrée sur la scène européenne. “On va profiter de chaque match. On sent qu’il se passe quelque chose dans la ville depuis la saison passée, les gens nous arrêtent, parlent avec nous, nous encouragent, c’est rigolo, admettait-il. On sait que ce sera quand même compliqué de faire un résultat, dans l’idéal on aimerait disputer un barrage mais on sait qu’il nous reste encore beaucoup de chemin avant de pouvoir terminer premier ou deuxième de notre poule”. Irùn qui fêtera son centième match européen le 12 octobre prochain à Lisbonne (pour l’occasion un voyage spécial est organisé pour les supporters) compte bien faire de cette Ligue des Champions un événement bien que sur le plan sportif, le championnat prime et qu’il faudra être capable, une nouvelle fois, de résister en haut du classement de cette Liga Asobal.

Maxime Cohen.

les autres rencontres du groupe C

Cocks – Savehof 25:30

Presov – Irùn 18 heures

Rabotnik – Sporting Lisbonne, dimanche 18 heures.

Pub Espace Pronos EHFCL

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Aurele44 - le 14 septembre 2019 à 14h39

    Merci pour ce bel article. Un Phœnix renaît toujours de ses cendres. Je leur souhaite un 1/8ème de finale histoire de dire qu’il n y pas que le Barça en Espagne. Le hand espagnol mérite mieux qu’un seul club

  2. GoldenCaribou - le 14 septembre 2019 à 21h38

    Irun qui réussit son grand retour en Champions League en allant gagner 25-23 à Presov. Force est de constater que cette équipe produit un jeu vraiment très séduisant, rapide et bien huilé.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).