LDC (M)

Le PSG a pris le temps

Assuré de terminer premier de sa poule suite à la victoire de Nantes face à Szeged, le PSG a confirmé son statut avec une victoire 36-32 à Celje.

Pour cette 13ème et avant-dernière journée d’EHF Champions League, Paris se rendait à Celje dans une salle Dvorana Zlatorog bien garnie. Fortunes diverses pour ces deux équipes avec un club slovène, toujours en lice pour se qualifier pour les phases finales tandis que le PSG sera quoi qu’il arrive leader.

Dans son antre, Celje prend le jeu à son compte. Offensivement, les slovènes profitent des trous laissés dans la défense parisienne pour s’infiltrer dedans. Cependant, Rodrigo Corrales répond présent pour ne pas les laisser s’échapper. En face, le PSG a du mal à trouver des solutions offensivement et bute sur un très bon Ferlin. Josip Sarac permet aux locaux de prendre 5 buts d’avance et Raul Fernandez pose son temps-mort (10-5, 15’). Après ce temps-mort, le PSG repart sur des bases bien meilleures. La défense, plus solide, pousse Celje à commettre des fautes de transition. En attaque, Luc Abalo & co poussent leurs contres jusqu’au but. Petit à petit, les Parisiens reviennent à hauteur de leurs adversaires, et Abalo inscrit le but de l’égalisation (10-10, 21’). Tomaz Ocvirk pose à son tour son temps-mort et les débats s’équilibrent sur cette fin de première période. A 30 secondes de la fin, Luc Abalo permet aux Parisiens d’être à égalité à la pause (17-17, M-T)

Paris fait la différence

En deuxième mi-temps, le spectacle est au rendez-vous, notamment du côté des gardiens. Au total, Fremlin s’est interposé à 16 reprises pour un taux de réussite à 36%, Corrales a lui réalisé 19 arrêts pour 37% d’efficacité. Les 2 équipes se tiennent au coude à coude en ces premières minutes mais un doublé de Sander Sagosen et un nouveau but d’Abalo permettent au club de la capitale de faire le premier break de la rencontre en leur faveur (21-24, 37’). Paris domine et garde cet avantage, Celje a plus de mal qu’au début de match et cela se ressent tout comme le manque d’expérience par moment face à l’ogre visiteur. En 3 minutes, le PSG inflige un 4-0 et fait un break décisif dans l’objectif de victoire (27-33, 50’). Le club de la capitale assure sa fin de match où 68 buts auront été inscrits au total. Victoire finale 32-36.
Pour sa dernière rencontre, le PSG affrontera Motor et tentera de conserver son invincibilité. Celje qui n’a plus rien à jouer se déplacer chez le dernier Skjern.

Celje-Paris 32-36 (17-17)

Celje. Panjtar (1 arrêt/8 tirs), Ferlin (16 arrêts/45 tirs), Jurecic, Malus (3/6), Kljun (1/3), Razgor (0/1), Ovnicek (3/7 dont 1/1 pén), Marguc (3/4), Sarac (3/4), Nenadic (4/8), Accambray (5/9), Kodrin (3/5), Horzen (3/4), Makuc, Anic (2/4), Beciri (2/4).

Paris. Corrales (19 arrêts/51 tirs), Gensheimer (4/8), Stepancic (5/9), Keita (1/1), Sagosen (6/11), Toft Hansen (1/3), Remili (2/4), Abalo (8/9), Dourte (0/1), L.Karabatic (1/1), Morros de Argila, Hansen (1/1), N.Karabatic (5/5), Ekdahl du Rietz (2/5).

Pub Espace Pronos EHFCL

6 CommentairesPoster un commentaire

  1. goalkeeper - le 24 février 2019 à 21h52

    ça fait plaisir de revoir Abalo autant buteur après un mondial plus qu’en demi-teinte.. Karabatic revient bien aussi !

    • rkj4 - le 24 février 2019 à 23h42

      Au mois de janvier et sur ce forum, il y avait une tendance forte pour affirmer que Guigou était encore vert (sans jeu de mot) alors qu'Abalo était fini. En fait, avec un temps de jeu un chouia moindre et sans tirer les pénalties, Abalo a fini devant Guigou en nombre de buts marqués.
      J'ai pas envie de les opposer, juste de rappeler qu'Abalo est toujours là et n'a jamais cessé de l'être. C'est un héros.

  2. Kevin - le 25 février 2019 à 09h28

    Ici vous ne connaissez rien au Handball.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).