LdC (M)

Nouveau choc à Montpellier

Pour le compte de la cinquième journée dans le groupe B, Montpellier reçoit Kiel ce samedi à 17h15. Une nouvelle affiche pour les hommes de Patrice Canayer, après les duels face à Veszprém et Kielce. Et un match au sommet qui promet beaucoup entre le deuxième et le leader du groupe.

La Sud de France Arena promet d’enregistrer une très belle affluence ce samedi, pour la réception du THW Kiel, leader du groupe B de la Ligue des Champions. Après avoir successivement battu Veszprém à domicile et Kielce chez eux, les Montpelliérains s’apprêtent à défier un autre grand d’Europe, qui semble revenu à un excellent niveau.

Leadership du groupe en jeu

Un double enjeu attend les joueurs montpelliérains demain : outre le prestige de l’affiche, ils savent qu’en cas de victoire, ils prendraient la tête du groupe. Pas mal pour une équipe qui avait débuté la compétition par une défaite à la maison contre Vardar, et qui doit composer avec pas mal de pépins physiques, qui plus est dans un groupe B considéré cette année comme celui de la mort.

Niklas Landin (Kiel)

La tâche ne s’annonce toutefois pas simple face à une équipe en grande forme depuis le début de la saison. Comme le souligne Canayer sur le site officiel du club, “Le match face à Kiel sera un match de prestige. On va se faire plaisir tout comme aux supporters en étant prudents. Cette équipe a gagné de 10 buts face au Vardar, champion d’Europe en titre. Ce sera un match entre 2 grands d’Europe qui sera forcément une belle confrontation”. Duvnjak, Landin, Wiencek, Reinkind et consorts ne viendont pas en touristes dans le Sud de la France et souhaiteront repartir avec les deux points et par la même occasion distancer un rival potentiel. Montpellier de son côté s’est montré capable de rivaliser avec les grosses écuries et visera également la victoire.

Forces en présence

Diego Simonet

Côté français, Diego Simonet et Jonas Truchanovicius ont pu reprendre cette semaine en Starligue face à Istres et leur retour fera donc un bien fou à Canayer, suite aux soucis de blessures que l’équipe a connu récemment. Parmi les absences, on notera celle de longue durée de Melvyn Richardson, ainsi que la blessure de Gilberto Duarte qui devrait l’empêcher de faire son retour face aux Allemands (souci aux adducteurs).

Les Zèbres de leur côté disposeront d’un effectif au complet, si l’on excepte l’absence de l’arrière droit Steffen Weinhold, blessé au pied depuis quelque temps déjà.

Pub Espace Pronos EHFCL

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Flensburger - le 18 octobre 2019 à 19h27

    Allez Montpellier, je suis sûr qu’Istres actuellement est supérieur à Kiel, il y a donc la place de battre les Kielers !

  2. Vardarian - le 18 octobre 2019 à 20h03

    Sans doute préférable au match entre Veszprém et les soi-disant champions d'Europe.

    On va prendre une fessée (et Samsonenko va peut-être changer à nouveau d'entraîneur)

  3. flobz - le 19 octobre 2019 à 01h13

    Jonas Truchanoviciusfera un bien fou a Canayer… peut être mais on parle certainement plus de handball. A moins qu'on envoi Marty Macfly le chercher en 2017.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).