All

Interrogations sur la fin de la saison de Bundesliga

Après le Danemark et la Hongrie, quel sort va être réservé à la Bundesliga ? Alors qu’il reste 7 ou 8 matchs à jouer selon les équipes, on ne sait toujours pas comment se terminera le championnat d’Allemagne. Alors qu’une éventuelle reprise a été repoussée il y a quelques jours à mi-mai, toutes les options sont étudiées, y compris les matchs à huis clos. Mais d’après Uwe Schwenker, président de la ligue, cette solution n’est pas la plus souhaitable pour des clubs dont les recettes de billetterie représentent une part importante du budget des clubs, parfois jusqu’à 50 % du budget global. En comparaison, “la télévision est extrêmement importante pour nous, mais elle ne représente que 5% du budget“, a-t-il rappelé dans un entretien accordé à Sky.

Toutefois, l’option des matchs à huis clos n’est pas exclue. Schwenker a affirmé “garder toutes les options ouvertes”. Néanmoins, alors que, pour des raisons juridiques, il ne sera pas possible de prolonger le championnat au-delà du 30 juin, le président de la Bundesliga ne cache pas son avis personnel sur les possibilités de finir la saison : “Personnellement, je considère qu’il est plutôt improbable que nous jouions la saison jusqu’à la fin”, estime-t-il. La ligue attend les prochaines consignes du gouvernement, qui devraient arriver le 20 avril, pour statuer sur l’issue à donner à la saison.

Pub Espace Pronos Allemagne

12 CommentairesPoster un commentaire

  1. Averell - le 10 avril 2020 à 08h22

    Avant qu'on ne me tombe dessus, je ne dis pas que terminer la saison en Allemagne est possible, realiste, souhaitable ou quoique ce soit. Je ne suis pas penche sur le detail.
    En revanche l'Allemagne est un des rares pays a envisager pour le court terme un retour plus ou moins a la normale. Donc tout n'est peut etre pas perdu pour la bundesliga.

    • seb - le 10 avril 2020 à 09h55

      “En revanche l’Allemagne est un des rares pays a envisager pour le court terme un retour plus ou moins a la normale”
      En même temps, c’est le seul “gros” pays occidental qui réussit à peu près à faire en sorte que l’épidémie ne s’envole pas…
      Bon après, le Royaume Uni envisageait au départ qu’une semaine de confinement… La Suède n’envisage toujours pas de confinement..
      Mais l’Allemagne semble de toute évidence mieux “armée” pour éviter que l’épidémie s’emballe même s’il y a eu quand même sur la journée d’hier plus de 300 décès…et 5000 nouveaux cas
      Bref, sans être pessimiste, il faut rester lucide sur le fait qu’entre envisager un retour “plus ou moins à la normale” et le faire, il peut y avoir un fossé temporel relativement important…

      • Angela - le 10 avril 2020 à 11h53

        Je pense que même pour l’Allemagne le “retour plus ou moins à la normale” “à court terme” sont des notions qui restent très floues et la projection à court terme (1 mois, 2 mois…) doit être très compliquée pour les scientifiques, économistes, politiques tellement l’impact de ce virus est inédit…ce qui ne doit bien entendu pas empêcher à envisager différents scénarii de sortie de crise pour limiter au mieux la casse économique derrière.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).