LdC (M)

P. Canayer : “En ce moment, il faut faire preuve de pragmatisme”


Interviewé ce soir sur La Chaine l’Equipe, le manager de Montpellier Patrice Canayer est revenu sur la décision de la LNH d’arrêter la saison 2019/20, avant de donner son avis sur la suite de la compétition européenne.

Le Montpellier Handball a peut-être fini quatrième du championnat, mais son manager Patrice Canayer ne critique pas pour autant la décision prise par les acteurs du handball professionnel d’arrêter la saison 2019/20 à huit journées de la fin. “J’approuve le fait qu’on ait pris une décision tous ensemble et que le handball français parle d’une seule et même voix” expliquait-il ce soir, interviewé sur La Chaine L’Equipe. Un classement qui ne permet pas à son club de se qualifier directement pour la prochaine Champions League, un des objectifs du MHB en début de saison. Seul le Paris Saint-Germain, sacré champion, a obtenu un ticket direct pour la prochaine édition. En revanche, le club héraultais compte bien déposer un dossier de Wild-Card afin d’y participer. Le HBC Nantes, finaliste malheureux en 2018, est également candidat à un ticket pour la plus grande des coupes d’Europe, qui devrait être bien plus rémunératrice à partir de la saison prochaine grâce à un nouveau contrat télé. La fédération, via la LNH, transmettra donc un deuxième nom à l’EHF, pour prétendre à une de ces six invitations. Si le H, arrivé deuxième cette saison, part avec une petite longueur d’avance, Patrice Canayer n’a pas dit son dernier mot : “Cette année, on était qualifié en huitièmes de finale, avec l’avantage du terrain. Mais l’EHF va annuler les huitièmes et les quarts de finale pour qualifier quatre équipes directement et jouer le Final Four en décembre. Du coup, on ne va pas pouvoir jouer nos chances cette saison et on espère donc avoir le droit des les défendre la saison prochaine.”

Vers un Final Four joué en décembre ?

Selon nos informations, le Final Four de la Champions League pourrait effectivement être décalé au mois de décembre 2020, si la situation sanitaire empêchait les équipes de se déplacer d’ici à la fin aout, période à laquelle il a déjà été reporté une première fois. Y seraient alors regroupées les quatre meilleures équipes des poules hautes : Kiel, Veszprem, Paris et Barcelone, alors que la tenue des huitièmes et les quarts de finale, prévus au mois de juin, est plus qu’incertaine. Rien n’est encore entériné mais, une chose est sûre, financièrement, l’EHF ne peut pas se permettre de ne pas organiser les finalités de la Champions League. Quitte à réunir les quatre meilleurs équipes de la saison 2019/20 à Cologne en plein milieu de la saison 2020/21. “En tant qu’entraineur, il y a plein de décisions sur lesquelles je ne suis pas foncièrement d’accord en ce moment car le sportif n’est pas en première ligne. En première ligne, ce sont les problèmes sanitaires, en seconde, c’est comment on sauve les sociétés sportives pour assurer l’avenir. Ce n’est pas convenable en terme d’équité sportive, mais il faut être pragmatique d’un point de vue économique” concède Canayer.

Qui dit comprendre les raisons pour lesquelles l’EHF tient absolument à aller au bout de la saison européenne 2019/20 : “Aujourd’hui on est dans quelque chose d’exceptionnel. La décision que prend l’EHF sur la fin de saison ne me va pas d’un point de vue sportif, mais je la comprends d’un point de vue économique. Dans notre économie, le FInal Four est un gros événement dont les revenus sont reversés aux clubs, qui les intègrent à leurs budgets prévisionnels. Si le Final Four ne se dispute pas, la l’EHF ne peut pas payer les sommes sur lesquelles elle s’est engagée, et in fine il faudra réduire les salaires des joueurs encore plus.”

Kevin Domas

Pub Espace Pronos EHFCL

15 CommentairesPoster un commentaire

  1. Bonitos - le 15 avril 2020 à 20h36

    Angela Merkel vient de décider l’interdiction de toutes manifestations jusqu’au 31 août dans son pays
    Bon ben année blanche pour la ligue des champions à mon avis
    Qui dit mieux que décembre 2020 😂🤣 ?

    • Vardarian - le 16 avril 2020 à 02h15

      Non, les connards détestables de l’€HF ne vont pas renoncer au pèlerinage à la cathédrale de Cologne, même si d’un point de vue sportif le F4 n’aura aucun sens, aucune logique, aucune valeur.

      Qu’ils aillent au diable, eux et leur tirelire

      • LeFnake - le 16 avril 2020 à 07h32

        Sauf que comme le dit Canayer dans sa dernière phrase, tous les clubs de la LDC et leurs joueurs profitent de la manne générée par le final 4, pas uniquement l’EHF. Alors c’est sur que si c’est décalé en décembre, ça n’a pas trop de sens au niveau sportif, mais comme pour toute les décisions actuelles, il n’est pas possible de trouver de consensus fort

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).