LdC (F)

Metz n’enchaîne pas

Dans un match offensif avec de bonnes statistiques au tir, Metz s’incline sur le score de 32-30 à Ferencvaros, mais reste bien classé pour la qualification directe en quarts de finale.

Une bonne partie de la première période est indécise avant que les locales prennent l’avantage. Après 3 minutes, Marie-Hélène Sajka donne l’avantage pour les Messines et ça sera la seule fois du match. Le jeu du chat et de la souris va se mettre en place ensuite. Les hongroises prennent un but d’avance à chaque mais les visiteuses s’accrochent. Orlane Kanor marque et égalise pour Metz (7-7, 15′). Sûrement le tournant du match arrive par la suite. Ferencvaros se prend 2×2 minutes en moins d’une minute mais les coéquipières de Méline Nocandy n’en profitent pas avec 2 jets de 7 mètres ratés. Ferencvaros va se montrer plus réaliste et prendre un avantage de + 3 après le but de Zita Szucsánszki (10-7, 19′). Les 10 dernières minutes sont plutôt équilibrées mais les Lorraines n’arrivent pas à recoller. Nocandy inscrit les 4 derniers buts de son équipe et le score est de 18-15 pour le FTC-Rail Cargo Hungaria.

Ferencvaros conserve son avantage

D’entrée de deuxième période, Antje Angela Malestein ajoute 2 nouveaux buts pour l’équipe locale et porte le score à +5, plus gros avantage entre les 2 équipes (20-15, 32′). Cependant, les joueuses d’Emmanuel Mayonnade vont se donner le droit d’y croire. Grâce au but d’Astrid N’gouan, elles reviennent à un but de leur adversaire (22-21, 42′). L’équipe locale continue de garder son avance mais Metz reste dans le coup par Laura Kanor puis Jurswailly Luciano (28-27, 54′). A 5 minutes du terme, Katrin Klujber puis Emily Bölk redonnent 3 longueurs d’avance à Ferencvaros. Cette fois-ci, l’équipe française ne reviendra pas et s’incline finalement 32-30.

FTC-Rail Cargo Hungaria – Metz Handball 32-30 (18-15)

Ferecvaros. Janurik (3 arrêts/18 tirs dont 1/3 pén), Biro (2/17 dont 1/3 pén). Pasztor, Schatzl (1 but/2 tirs), Szucsanszki (7/8), Csiszar-Szekeres, Stolle, Kovacs (3/5), Bölk (3/5), Marton (2/3), Malestein (6/8), Toth (2/2), Klujber (5/6 dont 1/2 pén), Hafra (2/2), Kovacsics, Behnke (1/1).

Metz. Eckerle (2 arrêts/12 tirs dont 0/1 pén), Sako (3/25 dont 0/2 pén), Gautschi, Micijevic (1/1), N’Gouan (2/2), Nocandy (8/10 dont 2/3 pén), Houette (0/1 dont 0/1 pén), Bont (1/3), Stanko (1/3 dont 1/2 pén), O. Kanor (6/7), Burgaard (3/3), L. Kanor (2/2), Sajka (4/5 dont 1/2 pén), Luciano (1/2), Broch, Perederiy (1/2).

Pub Espace Pronos EHFCL

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Imladrik - le 21 janvier 2021 à 08h34

    2 buts de différence, et 4 pénalty loupés pour Metz.
    Globalement, elles n’ont jamais été présentes en attaque et en défense en même temps, ça pose problème. Plusieurs égalisations de manquées, qui auraient pu retourner le match.

    Encore l’impression d’un arbitrage incompréhensible et beaucoup plus dur contre Metz que contre les bouchères de Budapest…

  2. Sasori9 - le 21 janvier 2021 à 14h57

    Au retour, le 24 janvier, les Dragonnes ont une revanche à faire !
    Avec l'arbitre de pays de l'Est, c'est difficile de gagner mais Metz a trop loupé les buts ca n'aide pas !

  3. bdid - le 24 janvier 2021 à 01h58

    Je viens juste de voir le match, il ne manque pas grand chose, mais les 2 gardiennes messines n'ont pas de bonnes stats, la défense n'a pas aidé. J'ai vu beaucoup de tirs des hongroises sur les postes 3. Et 32 buts encaissés, ça n'arrive pas souvent à Metz.
    Autrement Orlane a fait un bon match et Méline … quel festival sur ce match ! C'est spectaculaire, efficace. Quand elle aura bien pris ses marques en EdF, ça va dépoter ….

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).