LdC (F)

Metz s’impose avec sérieux à Sävehof

Le Metz Handball a été chercher une victoire relativement tranquille en Suède cet après-midi, du côté de Sävehof (31:28).

Le Metz Handball continue de s’accrocher à la seconde place de son groupe de Champions League, et pourrait encore un peu plus la confirmer en prenant les points mercredi soir, aux Arènes, face au CSKA Moscou.

En attendant, les filles de Manu Mayonnade ont livré une prestation sérieuse en Suède pour aller y prendre les points. Si elles n’ont pas tué le match avant le milieu de la seconde période, elles n’ont néanmoins été mené au score que dans les cinq premières minutes. Trouvant régulièrement Astride N’Gouan au poste de pivot, les Messines ont fait un premier break au quart d’heure de jeu pour prendre quatre buts d’avance. Elles faisaient même grimper leur avantage jusqu’à cinq unités dix minutes plus tard, sur le premier but en Champions League de la joker brésilienne Adriana Cardoso. Mais quelques erreurs d’inattention permettaient à Sävehof de recoller à trois longueurs à la pause (15:12).

Le scénario allait se répéter après le repos. Encore sous l’impulsion de N’Gouan, meilleure marqueuse de son équipe avec huit réalisations, Metz allait se mettre hors de danger. +7 à la 38ème minute, la messe était déjà presque dite. Il ne restait plus qu’à rester sérieuses et à empêcher les coéquipières d’une Jamina Roberts en feu (11 buts, tous dans le jeu) d’y croire. En maintenant l’écart jusqu’aux cinq dernières minutes, les Lorraines s’offraient le luxe de gérer les derniers instants, laissant Sävehof revenir au score sans trembler.

Kevin Domas

Pub Espace Pronos EHFCL

1 CommentairePoster un commentaire

  1. bdid - le 15 novembre 2021 à 01h08

    Bravo Metz !

    Belle performance des pivots,'Astride N'Gouan surtout. Toujours aussi plaisant de voir le jeu de Méline Nocandy, elle est vraiment incroyable. Ce n'était pas le match de Bruna De Paula, pas en jambe cette après-midi.
    Jamina Roberts impressionnante côté suédois.

    Rendez-vous mercredi contre le CSKA Moscou. Elles ont réalisé un match nul contre Krim Mercator à domicile. Elles auraient dû perdre, Krim aurait dû bénéficier d'un 7 mètre, mais les arbitres en ont décidé autrement. Apparemment, un plaquage/sandwich à la dernière seconde (sur Océane Sercien-Ugolin) ne mérite pas une telle sanction. Assez injuste pour Krim cette histoire.
    En tout cas, cette équipe du CSKA ne doit pas faire peur aux dragonnes.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).