LdC (M)

 Troisième défaite de suite pour Nantes

Crédit photo : HBC Nantes

En l’absence de Kiril Lazarov, et après s’être montré particulièrement maladroit à la finition, le HBC Nantes s’est incliné chez lui face à Celje (28:30).

Une nouvelle fois, les joueurs du HBC Nantes ne pourront s’en prendre qu’à eux-mêmes. Déjà battus deux fois de suite par le Motor Zaporozhye avant les fêtes, ils se sont cette fois inclinés sur leur parquet face aux Slovènes de Celje, qu’ils avaient pourtant maitrisé au match aller. Mais ils s’étaient montrés bien plus efficaces à la finition qu’ils ne l’ont été ce soir…51% de réussite face à Miljan Vujovic auteur de 14 arrêts, dont certains capitaux dans le second acte, c’était trop peu pour espérer s’imposer face à une équipe qui, à défaut de compter dans ses rangs des talents de la fibre de certains Nantais, n’a jamais lâché le morceau.

Il faut dire que le H lui a laissé s’installer confortablement dans la partie à la faveur d’un début de rencontre complètement raté. Manque de réussite au shoot (déjà), manque d’impact en défense, les Slovènes ont pris quatre buts d’avance au bout de dix minutes (4:8), forçant leur adversaire à une course-poursuite effrénée. “On ne peut pas commencer tous nos matchs comme ça, on fait toujours les mêmes erreurs, on rate trop de situations en face à face avec le gardien” pestait le coach nantais Alberto Entrerrios après la rencontre. Mais si David Balaguer, du haut de ses neuf buts, a bien gardé la flamme longtemps allumée, notamment en début de deuxième période, cela n’a pas suffi. Car les joueurs de Celje ont toujours fini par trouver une solution en fin de possession, car les Nantais, à l’image d’Aymeric Minne dans les derniers instants, se sont montrés trop maladroits et qu’Emil Nielsen, envoyé à la rescousse en fin de match, n’a cette fois pas été le héros qu’il a pu être par le passé. Sans Kiril Lazarov, qui a également pu être l’homme providentiel par moments dans un passé proche, les Nantais ont manqué d’une main sûre dans le money-time.

Et alors qu’Alberto Entrerrios voyait la réception de Celje comme un moyen de faire un premier pas vers la première moitié du classement, il en a été pour ses frais. Avec ses quatre petits points, Nantes va désormais devoir lutter pour conserver sa sixième place, avec un calendrier fou au menu. Les deux rendez-vous de la semaine prochaine, à la maison face à Aalborg et à Zagreb, revêtent une importance encore plus grande, désormais. Histoire que ces défaites à domicile ne laissent pas trop de regrets aux Nantais…

Kevin Domas

Pub Espace Pronos EHFCL

20 CommentairesPoster un commentaire

  1. alex - le 4 février 2021 à 22h20

    Économiquement, une élimination du H en poules serait sans doute plus rentable qu’une qualification jusqu’en quarts…
    Bravo le H

  2. Jack3544 - le 4 février 2021 à 22h25

    Désolant le spectacle affiché ce soir. Il va falloir faire beaucoup mieux pour aller chercher une deuxième place en LDSL.

    • Hachille - le 5 février 2021 à 08h40

      De manière générale, il va sans doute ne pas falloir baisser Lagarde pour conserver une place dans le Top 6 de LNH afin d’assurer une qualif en EHF pour la saison prochaine…

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).