LdC (F)

Beatrice Edwige en prêt à FTC

Touché par les blessures, le club hongrois de FTC a obtenu le prêt de la pivot française Béatrice Edwige jusqu’à la fin de la saison.

C’est officiel depuis aujourd’hui, la pivot de l’équipe de France Béatrice Edwige finira la saison avec le club hongrois de FTC. Edwige, qui s’était engagée avec le club de Rostov l’été passé, retournera jouer en Russie à la fin de la saison, et ceci afin d’honorer sa deuxième année de contrat. Si Rostov a obtenu ce weekend sa qualification directe pour les quarts de finale de la Champions League, FTC devra en passer par l’étape des huitièmes de finale, dans une double-confrontation avec le Krim Mercator, où évoluent deux autres joueuses de l’équipe de France : Allison Pineau et Océane Sercien-Ugolin.

“Ce n’est pas habituel de changer de club en cours d’année” déclare Béatrice Edwige, qui pourrait faire ses débuts sous ses nouvelles couleurs dès jeudi en championnat. “La partie la plus importante de la saison va arriver, donc je veux m’intégrer rapidement et atteindre de grands objectifs avec l’équipe.” 

Béatrice Edwige rejoindra dès la fin de la semaine l’équipe de France, en stage à Créteil afin de préparer les deux rencontres éliminatoires du championnat d’Europe 2022 face à la Croatie.

Pub Espace Pronos EHFCL

8 CommentairesPoster un commentaire

  1. Thibz212 - le 21 février 2022 à 16h15

    Heuuu… pourquoi renforcer une autre équipe engagée en DELO EHF ?
    Je ne suis pas sur de comprendre le move de Rostov sur le coup. n'ayant pas suivi récemment les matchs de Rostov (sauf contre les équipes françaises), était elle sous utilisée et donc il y a une question de temps de jeu pour Beatrice ?

    • Sasori9 - le 21 février 2022 à 18h16

      Rostov et FTC ont une bonne relation "diplomatique" depuis des années et ils s'entendent bien en dehors de terrain, bien sur. Et ils n'hésitent pas d'échanger leurs joueuses ou l'un prete une de ses joueuses à l'autre ou bien etc….
      Un peu pareil entre Metz et Gyor. C'est que je reproche….

      Edwige joue peu, bcp moins que la Pivot Suédoise Lagerquist ( qui va rejoindre Nantes la prochaine saison). Du coup le coach ne lui fait pas confiance. Il l'utilise seulement comme faire valoir. Et en défense, difficile de tenir tête face à une des meilleures défenses de Russie, Sen, la brésilienne Amorim, formé par Tervel, et enfin Makeeva, l'une des défense de fer de l'équipe de Russie et de Rostov.
      Il n'y a peu de place pour Edwige. J'ai regarde les gros matches en Russie. Elle n'aurait pas du aller en Russie si il y a Amorim….Oui je sais que c'est une arrière gauche mais elle est forte en tant que défense et en plus très aggresive. Le coach l'apprécie bcp comme la Suèdoise et les deux Russes.

      • BHenry - le 21 février 2022 à 18h36

        Bon séjour à Béatrice, par contre j’ai du mal à comprendre votre remarque sur les relations entre Gyor et Metz…. Que Gyor profite de la formation de Metz, c’est avéré, mais je ne vois pas de réciprocité.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).