LdC (M)

Paris rebondit de belle manière à Magdeburg


Le Paris Saint-Germain s’est remis la tête à l’endroit en allant s’imposer avec la manière à Magdeburg (29:22) en Champions League.

On pensait le PSG dans les cordes après sa défaite à Toulouse, la première en dix-huit mois, dimanche dernier. Encore plus, alors que l’effectif parisien était amputé de Nikola Karabatic, positif au COVID. Il n’en a rien été. Les joueurs de Raul Gonzalez ont répondu de la plus belle des manières, en allant s’imposer largement à Magdeburg, dans une salle où seul le THW Kiel avait réussi à s’imposer la saison passée.

La première période a frôlé, par instants, la perfection défensive. La 1-5 choisie par Raul Gonzalez a parfaitement fonctionné, empêchant les arrières islandais de Magdeburg de trouver la solution et provoquant de multiples pertes de balle. Et comme, en plus, Jannick Green (11 arrêts au final) avait décidé de faire pleurer ses anciens coéquipiers, les Parisiens ont rapidement pris le large. Quatre buts en dix minutes, huit à la pause sur un dernier but de Kamil Syprzak (18:10), le contraste était saisissant avec la prestation à Toulouse de dimanche.

Malgré l’écart, les joueurs de la capitale sont restés parfaitement dans leur rencontre après la pause. Dans le sillage d’un Elohim Prandi en grande forme (5 buts), tout autant que Dainis Kristopans, ils ont même fait monter encore un peu l’addition, jusqu’à dix buts d’écart à la 38ème minute de jeu. De quoi s’offrir une ballade dans les derniers instants et, surtout, un peu de répit après une prestation ratée en championnat. Grâce à cette victoire probante, Paris se remet la tête à l’endroit. Et pas qu’un peu.

Pub Espace Pronos EHFCL

17 CommentairesPoster un commentaire

  1. JEremy - le 28 septembre 2022 à 22h32

    Une victoire nette sans bavière qui rend le non match contre Toulouse encore plus incompréhensible même si Magdebourg n’a aucune expérience récente en LDC et est sans doute un peu surcôté pour cette LDC… Une défaite aussi large pour le champion d’Allemagne c’est tout de même un peu la honte !

  2. Martial - le 28 septembre 2022 à 23h04

    Très bon match des parisiens. J avais vu quelques matchs de magdebourg l an dernier qui m avaient bien plu mais là c était quand même pas folichon. Kaye Smith n est rentré qu à la fin et a manqué aux Allemands. Mais je veux croire que la mise en place parisienne a permis au match de tourner à l avantage du psg. Prandi a joué juste et on a vu une belle distribution avec de chouettes mouvements prandi kristopans qui sont hyper intéressants pour la suite. Steins a été pas mal mais le jeu d arrieres avec parfois le pivot en 3eme larron s est imposé tout seul. L agressivité défensive a permis de gratter quelques ballons. En bonus on a vu que gibelin était vivant et pourrait sans doute jouer un petit rôle en cours d année et que Green pouvait dépasser les 15%…..
    Un beau mercredi qui rachete la balade toulousaine.

  3. Ymo34 - le 28 septembre 2022 à 23h40

    Paris a passé ses nerfs sur Magdebourg. Merci les toulousains finalement !!!!
    Est ce que les joueurs de Magdebourg se sont vus trop beaux avant même que le match commence ? Se faire étouffer de cette manière par la défense parisienne en première mi-temps pose question. Et quand Green ne se met plus au vert, ça décoiffe aussi !!!
    Chapeau Paris !!!
    Euh, parenthèse pour remuer le couteau dans la plaie, Portner c’est le grand Suisse qui était n° 3 au MHB il y a deux ans… il en a fait du chemin ce petit ! Partir était un bon choix de sa part….

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).