Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LdC (F) - J2

Ikast était trop fort pour Metz

, par Zorman

Kristina Jorgensen (Metz Handball)
Pour la réception, en 2e journée de Ligue des Champions, des Danoises d'Ikast, Metz a été contrainte de s'incliner à domicile (36-39). Après cinq ans d’absence dans cette compétition, les danoises d'Ikast arrivent tout droit de l’EHF European League, compétition qu’elles ont remporté la saison passée, et ont marqué leur entrée en battant les championnes en titre, les Vipers Kristiansand, le weekend dernier (30-26). Avec Stine Skogrand, Ingvild Bakkerud, et Marketa Jerabkova alignées sur la base arrière, les messines devront soigner leur défense.

Les exclusions s’envolent

Dès les premières minutes du match, on sent l’engagement des deux équipes. Porté par un double arrêt de Hatadou Sako et deux pénaltys obtenus, Metz démarre le match sur les chapeaux de roues en inscrivant un 2-0. Ikast enchaîne les exclusions, permettant à Kristina Jorgensen de soigner ses statistiques, avec déjà 5 buts d’inscrits dans les 15 premières
Emma Cecilie Uhrskov Friis (Herning-Ikast Handbold)
Mais les Danoises sont solides et c’est au tour des Messines de comptabiliser leur deuxième exclusion, permettant à Stine Skogrand de transpercer la défense et d’égaliser (10-10). Le match est engagé, et malgré les 4 exclusions côté danois (2 pour Metz), Ikast ne donne aucune once d’espoir pour permettre aux messines de passer devant. La balle de +2 est signée Emma Friis sur un magnifique lob sur jet de sept mètres. Le coach messin pose alors son premier temps mort à la 23ème minute (13-16). Les Messines ont du mal à trouver le chemin du but alors qu'Ingvild Bakkerud enchaîne les lucarnes. Une nouvelle fois Sarah Bouktit sort sur exclusion (la 4ème du côté messin), laissant les danoises, décomplexées, s’envoler. Un peu sonnées, les Messines repartent aux vestiaires avec trois longueurs de retard (17-20) malgré un dernier but de Jorgensen à la dernière seconde.

Impossible n’est pas messin

Dès la reprise, les buts s’enchaînent des deux côtés des cages. Les petites erreurs messines sont sanctionnées immédiatement par le club danois. Tactiquement, Ikast crée la surprise et l’on comprend les armes qui ont conduit les Danoises à battre Vipers la semaine dernière.
Lucie Granier (Metz Handball)
Mais impossible n’est jamais messin, et les Françaises reviennent à deux buts (23-25) à la 36ème minute de jeu, puis égalisent deux minutes après. Un arrêt de Sako et un magnifique décalage sur Granier permettent enfin aux messines de passer devant (28-27, 40'). On se demande quelle équipe va lâcher en premier, et à quel moment.

Bouktit voit rouge

Les arbitres autrichiennes décident de sortir Bouktit sur carton rouge (troisième exclusion) après une poussette de la défenseuse. Et si c’était ça le tournant du match ? En tout cas, Ikast n’en démord pas et repart avec deux buts d’avance (29-31) à la 48ème minute, porté par Friis, imparable  sur son aile gauche (8/8). Malgré le temps mort posé par Mayonnade à la 49ème minute, les messines reculent en défense laissant les bras de Jerabkova (5/10) et Bakkerud (8/16) s’affirmer.
Marketa Jerabkova, Ikast.
Il ne reste plus que sept minutes à jouer et trois buts à rattraper. Malgré le fait que Louise Burgaard trouve la lucarne à 9 mètres, les Danoises continuent de marquer elles aussi (34-36, 56'). Le poteau sauve Metz à la 58ème minute alors que les Messines sont une de moins, après une exclusion contestée de Chloé Valentini (35-37). Le kung-fu de Petersen dans les dernières minutes de jeu témoigne de la qualité de jeu produit aujourd’hui par les Danoises aux arènes de Metz (35-38). Ikast réussit son coup en s’imposant 36-39 à Metz, qui signe sa première défaite de la saison tous championnats confondus. Pour le compte de la 3ème journée de la ligue des champions, Metz se déplacera à Esbjerg le samedi 23 septembre à 18h00.

Marine Thétas

Prochain match TV

Pologne

14:30

Mar. 16 Juil.

France

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Imladrik
Imladrik
9 mois il y a

Je dirais que Metz était surtout trop faible pour Ikast, c’était du brouillon de handball.
La disqualification de Bouktit a évidemment fait mal (surtout que le 2e 2′ est assez douteux), mais Brkic s’est bien donnée pour la remplacer, bravo à elle.

OhHandy
OhHandy
9 mois il y a

L'exclusion de Bouktit est clairement le tournant du match.
Sur ce coup je trouve cela assez dégueulasse. L'arbitrage à été incompétent ! Le deuxième carton est sévère. Le troisième est très sévère vu que l'adversaire se jette les pieds en avant….Très belle simulation au demeurant que l'on voit de plus en plus au hand malheureusement !
Pendant ce temps la pauvre Bouktit s'en est prit plein la gueule de l'autre coté sans obtenir grand chose !
Assez honteux au final 🙁

Nos derniers articles

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x