Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LDC

Kielce et Barcelone décolleront pour Cologne

, par Omeyer

Nicolas Tournat (Lomza Vive Kielce)

Du côté de Kielce, rien n'était encore fait puisque le match aller contre Veszprèm n'avait vu aucune des deux équipes l'emporter (29-29). Ce sont donc les Polonais qui vont se qualifier pour le Final Four (31-27). Quand à Barcelone, la qualification était quasiment assurée après la grosse victoire contre GOG (38-30). Tout en maitrise, les hommes de Carlos Ortega ont assuré l'essentiel et clôturent ce Final Four (36-31).

Kielce aura étouffé Veszprèm pendant 60 minutes

Les deux portiers brillent dans ce début de rencontre et vont dérouter les premières attaques. La grosse défense de Kielce fait effet et rend la tâche complexe aux Hongrois dans ce premier quart d'heure. Les Polonais vont creuser le premier break de cette partie, forcant Momir Ilic à prendre le premier temps mort du match (5-2, 11'). Toujours menés de 3 buts, les hongrois trouvent cependant plus de solutions que durant le premier quart d'heure et vont recoller à deux petites unités grâce à Nedim Remili. Nicolas Tournat fait lui aussi une grosse première période et redonne un net avantage aux siens à 5min de la pause (18-12, 30').

Vezsprèm redémarre bien mieux cette seconde période notamment avec un très bon Rodrigo Corrales. Mais le temps fort hongrois est de courte durée et Kielce va rapidement reprendre le contrôle de cette rencontre (24-19, 45'). Momir Ilic tente de remotiver ses troupes, mais le mal était déjà fait, l'écart étant de 7 buts en faveur des locaux. Les Polonais auront été largement au-dessus des visiteurs, bien aidés par une grosse prestation défensive qui aura fait perdre tous ses moyens à l'attaque hongroise. Kielce va donc logiquement s'imposer et rejoint donc Magdebourg et le PSG (31-27, score final).

 
Melvyn Richardson (FC Barcelone) Gonzalo Perez de Vargas (FC Barcelone) Timothey N’Guessan (FC Barcelone)

Barcelone s'impose sans forcer

Les danois de GOG butent sur Gonzalo Pérez de Vargas en ce début de match, lui qui a été préféré à Emil Nielsen pour ce quart de finale retour. Mais les visiteurs ne se laissent pas impressionner pour autant (3-3, 6'). Malheureusement, le portier catalan est en grande forme ce soir et contient aisément les assauts scandinaves, permettant aux siens de prendre 3 buts d'avance à la 10e minute. Malgré un très bon Morten Olsen à la manœuvre, les danois luttent tant bien que mal, ne parvenant pas à réduire l'écart, qui continue de s'accroitre (20-13, 30').

Au retour des vestiaires, GOG rentre un peu mieux que le double champion d'Europe, bien aidé par Matthias Dorgelo mais aussi par le bonne utilisation du jeu à 7 contre 6. Le jeu des visiteurs manque cependant encore de précision, à l'image de plusieurs pertes de balle ; a contrario, les locaux exécutent leurs actions avec une facilité déconcertante (24-17, 35'). Bien que toujours derrière au score, le jeu à 7 fait du bien aux danois, réduisant un petit peu l'écart à 5 buts en faveur des Blaugranas. Barcelone va gérer sa fin de match, l'écart du match aller étant déjà conséquent, et va donc se qualifier pour son onzième Final Four en quatorze édition (36-31, score final).

Prochain match TV

France

19:00

Jeu. 25 Juil.

Hongrie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
19 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Arsh
Arsh
1 année il y a

36-31 score final

Fil
Fil
1 année il y a

Dur pour Remili et Mahé qui ont mis 12 des 27 buts de Veszprem ! Mais bon, ils n’ont pas su faire la différence à l’aller ! ça ne pardonne pas face à Kielce !
Encore un mauvais résultat pour le ou l’un des clubs le plus riche du monde bien plus que le PSG en tout cas !
Ce club a un abonnement à la fédé de la Loose !
Beau défi pour Fabregas la saison prochaine !

Vardarian
Vardarian
1 année il y a

Il y a trois certitudes dans la vie: la mort, les impôts et Veszprém qui n'arrive pas à gagner la LDC

Gaston
Gaston
1 année il y a
Répondre à  Vardarian

et la petite grève annuelle de la SNCF…

Martial
Martial
1 année il y a

Pour Paris démarrer par Magdeburg pendant que Barcelone et Kielce s expliquent serait sans doute la meilleure configuration. Meme si le final 4 est en Allemagne, les Allemands sont probablement les moins chevronnés et impressionnants des 4 équipes. Derrière c est vraiment très fort. Le Barca devra se battre contre lui même et kielce est une formidable machine de combat et de jeu. Meme privés de… Remili.
Mais Paris a clairement une carte à jouer dans cette formule..

NICOLAU
NICOLAU
1 année il y a
Répondre à  Martial

Pas sûr que prendre Magdeburg a mon avis.C’est une sacré équipe de guerrier.Les 1/2 « bouffe » bcp d’énergie.Dans tout les cas Kielce ou Barcelone c’est du très costaud aussi.Le final four se gagne certainement par l’équipe qui sera plus fraîche et qui te donne plus d’intensité et d’efficacité dans tes actions.Souvent c’est l’équipe qui sait aborder ce final/Four qui va au bout.Je donne légèrement Barcelone au dessus des 3 autres équipes.Mais Paris a de bons arguments cette année pour aller au bout.La glorieuse incertitude du sport n’est pas une gageure.

Cide
Cide
1 année il y a

Barcelone semble toujours aussi solide avec une paire de gardiens qui semble quand même au dessus en terme de régularité !
Mais bon sur un Final4 tout est possible ! D’ailleurs Allez Monaco !

bombjack
bombjack
1 année il y a

En 10 minutes, j’ai compris que c’était mort pour Veszprem. La défense polonaise était intraitable et rugueuse. les joueurs hongrois étaient presque résignés. La famille Dushjebaeiv c’est quand même un facteur X… avec une telle rage je les vois aller au bout

Max
Max
1 année il y a

Magdeburg me parait être vraiment en dessous des 3 autres et Barcelone un peu au dessus notamment de Kielce mais Paris fait vraiment un très bon outsider avec Steins, Kristopans, Prandi, Green que je trouve en très grande forme !
En revanche, la difficulté du Final4 c’est de l’être sur les 2 jours et c’est là où le manque de rotation de Paris peut à nouveau pêcher !

Vardarian
Vardarian
1 année il y a
Répondre à  Max

Pourtant, en 2019 le Vardar a gagné malgré un manque total de rotation.

Je ne veux pas dire que le manque de rotation est une chose positive, mais, en même temps, ce n'est pas non plus un obstacle insurmontable.

Comme d'habitude, Barcelone est le grand favori, mais Kielce et le PSG peuvent sans doute embêter les Blaugrana. Magdeburg a beaucoup d'absents et je ne sais pas s'il seront disponibles pour le F4

NICOLAU
NICOLAU
1 année il y a
Répondre à  Max

Magdeburg est une sacrée équipe de battant alors les avoir en 1/2 ou en finale se sera dans tout les cas très compliqué.Un final four se joue bcp sur la fraîcheur et comment tu va l’aborder.Barcelone semble légèrement un cran au dessus.Mais l’incertitude du sport a sa vérité.Paris a de sérieux arguments et de plus être considéré outsiders peut être une force.

Minn
Minn
1 année il y a

Kielce peut très bien le faire cette saison, ça s’est joué aux 7m l’an passé ! L’écart avec Barcelone est très minime !

Minn
Minn
1 année il y a

La clé sera sans doute la prestation des gardiens !

Minn
Minn
1 année il y a

Paris est un très bon outsider en effet !

Barça
Barça
1 année il y a

3 titres consécutifs pour Barcelone ce serait vraiment très fort !

Arsh
Arsh
1 année il y a
Répondre à  Barça

Je ne te le fais pas dire.
C’est tout ce que je souhaite pour mon équipe. Une 3e LDC de suite.

rkj4
rkj4
1 année il y a

Paris et Magdebourg font en effet figure d'outsiders. Une demi-finale entre les deux clubs serait un avantage pour le PSg; et pour le club allemand également !
Cela dit, sans vouloir insinuer des trucs louches qui ne seront jamais prouvés, il me semble que bien souvent, le tirage au sort “fait bien les choses” pour protéger les favoris. Si on se retrouve avec Kielce ou Barcelone contre Paris ou Magdebourg le samedi, ça ne m'étonnerait pas plus que cela.

leFnake
leFnake
1 année il y a
Répondre à  rkj4

en même temps, statistiquement, il y a deux fois plus de chances que Paris tombe sur le Barça ou Kielce que sur Magdebourg, tu prends pas trop de risque au niveau de ton pari 😉

rkj4
rkj4
1 année il y a
Répondre à  leFnake

Certes.
C'était oiseux.

19
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x