Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LdC (M)

Veszprem et Kiel presque qualifiés, Aalborg et GOG au coude à coude

, par Dalibor

Alors que Nantes et Plock sont repartis dos à dos de leur huitième de finale (32:32), on peut facilement deviner l'identité de deux qualifiés après les matchs aller.

Si le match entre Plock et Nantes a été indécis pendant soixante minutes, Kiel et Veszprem ont, de leur côté, mis une énorme option sur leur présence en quarts de finale de la Champions League en s'imposant de treize buts à l'extérieur. Le THW Kiel a facilement maitrisé le Dinamo Bucarest (41:28), dans une rencontre pourtant jouée dans une énorme ambiance. Mais, à l'expérience, les Allemands ont su se mettre à l'abri rapidement, prenant neuf buts d'avance à la pause (19:10), dans le sillage d'un très bon Sander Sagosen. Jamais le Dinamo, lâché par ses gardiens (4 arrêts en soixante minutes), n'a été en mesure de recoller après le repos.

Scénario assez similaire dans l'autre rencontre de mercredi, où Szeged a explosé face à son grand rival Veszprem (23:36). Après un quart d'heure de jeu, les partenaires de Nédim Rémili (4 buts) menaient déjà de huit longueurs (10-2). Et malgré le carton rouge contre Kentin Mahé, Veszprem comptait déjà treize longueurs d'avance à la pause (20-7), alors que Gasper Marguc empilait les buts. Le petit ailier slovène a terminé meilleur buteur de la rencontre avec onze réalisations, tandis que les rouges se dirigeaient vers une victoire aisée.

Jeudi soir, les choses ont été plus tendues entre Aalborg et GOG. Sans Mikkel Hansen, Aron Palmarsson, Felix Claar, Jesper Nielsen et Lukas Sandell, Aalborg a néanmoins livré un de ses meilleurs matchs de la saison, pour s'imposer 30 à 28. Si Simon Pytlick et Emil Madsen ont répondu présent côté GOG (8 et 9 buts), la surprise est venu du jeune Marinus Munk, côté Aalborg. Entré à la pause, le jeune joueur de 19 ans, qui fêtait sa première en Champions League, a claqué six buts dans le second acte pour permettre aux siens de s'imposer. Une victoire qui aurait sans doute pu être plus large alors qu'à cinq minutes de la fin, Aalborg menait encore de quatre longueurs.

KD

Prochain match TV

France

19:00

Jeu. 25 Juil.

Hongrie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
10 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Julien
Julien
1 année il y a

Veszprem c’est très solide je trouve actuellement même si ça ne suffira sans doute pas pour gagner la LDC !
En tout cas, le 1/4 face à Kielce risque de faire mal au polonais !

NICOLAU
NICOLAU
1 année il y a
Répondre à  Julien

Veszprem fait quand même partie d’un prétendant au F4 a mon avis.Apres c’est un peu une loterie et la forme du moment pour gagner la C.L.Encore une pépite Danoise qui sort et a 19 ans.Du coter de Aalborg.

Dk.Hb
Dk.Hb
1 année il y a

Le réservoir de talents danois est vraiment impressionnant
Sans parler des joueurs qui sont déjà au top niveau bien qu’encore jeunes (les Nielsen, Gidsel, Pytlick, Jacobsen and co), les jeunes Arnoldsen(21), Munk(19), Madsen(22), Hoxer(22) pointent aussi le bout de leur nez
La jeune garde danoise a d’ailleurs giflé par deux fois les allemands avec des grosses perf des gardiens Gade et Nielsen, un 7/7 pour Arnoldsen sur Wolff pour sa première sélection, le tout sans les Landin, Lauge, Hansen and co, avec comme seul cadre papa Mensah sur le banc
Nikolaj Jacobsen a de quoi se creuser les méninges, le panel de talents est royal

Max
Max
1 année il y a

Dommage que Paris n’ait plus les moyens de recruter des pépites comme Pytlick ou Gidsel !
ça va faire mal la saison prochaine Flensburg avec Pytlick même s’ils ne joueront sans doute pas la LDC !

loki
loki
1 année il y a

Clairement, l’effectif Danois même sans Hansen est sensiblement au dessus de celui de l’EDF à tous les postes hormis au Pivot !
Du très lourd !

rkj4
rkj4
1 année il y a
Répondre à  loki

Au-dessus, je n'en suis pas si certain.
Mais c'est vrai que les profils et les qualités handballistiques sont assez différentes entre les deux pays; c'est d'ailleurs ce qui fait l'intérêt de cette confrontation au sommet.
En vrai, si une différence existe qui explique l'écart entre les deux équipes, c'est au niveau de l'encadrement que ça passe. Se dire qu'on a réussi à être champion olympique er récemment finaliste mondial avec ce coach, ça m'épate toujours… et me rassure sur l'avenir.

Jérome
Jérome
1 année il y a
Répondre à  rkj4

L’avantage qu’ont les jeunes pépites danoises c’est qu’elles défendent bien en plus d’être très performantes en attaque contrairement à certains joueurs français dont seule l’attaque semble être vraiment importante !
Quant au poste de gardien, c’est incontestablement plus régulier côté danois !

NICOLAU
NICOLAU
1 année il y a
Répondre à  rkj4

Jérôme ci dessous a mis le doigt dessus sur cette « supériorité » Danoise a l’hrs actuel inconstablement sur l’EDF hormis le poste de pivots.Tout n’est pas a mettre sur le »dos » de G.G et Mathé car ils sont 2 ne n’oublions pas.Jacobsen est fin tacticien,G.G plus a »l’affectif » a l’instant T. Et surtout des gardiens Danois qui répondent présent et plus régulier sur une compétition.

Jo
Jo
1 année il y a
Répondre à  NICOLAU

Exact ! Trop de « fans » sont dans le déni en pensant que la France a toujours une bonne partie des meilleurs joueurs du monde et voient notamment en Dika Mem l’un des meilleurs joueurs du monde ! Je rêve !
La plupart des succès de l’EDF se sont construits avant tout sur une défense énorme et un gardien derrière qui tenait plus que bien la barraque et de manière régulière !
Voilà ce qu’il manque bien trop souvent à l’EDF pour retrouver les sommets même si on en est pas si loin parfois !

Muadhib25
Muadhib25
1 année il y a

L'avenir sera rassurant quand GG sera capable de dirigé cette équipe 🤔

10
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x