Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LDC - (M)

Paris en quart, après avoir écarté Plock

, par Gensheimer

Luc Steins of Paris Saint-Germain Handball and Nikola Karabatic of Paris Saint-Germain Handballduring the game between Paris Saint-Germain HB and Pick Szeged at Stade Pierre de Coubertin on March 06, 2024 in Paris, France. (Photo by Kevin Domas/Panoramic)

Paris reçoit dans son antre le Wisla Plock, pour le retour dès huitièmes de finale de Ligue des Champions. Les coéquipiers de Luka Karabatic partent avec un avantage de 4 buts, grâce à leur victoire au match aller (26-30). Après un match poussif, les Parisiens finissent par se qualifier après une victoire 34-33. En quart de finale, ils devront faire face à Barcelone.

Prandi - Balageur mènent Paris

Dès le début de la rencontre, c’est Elohim Prandi qui marque les esprits après une interception et un premier but. Les deux équipes se rendent la pareille, dans un match où pour l’instant, les gardiens ne brillent pas (5-5 7’). Les polonais démarrent fort, mais les montants parisiens les empêchent de prendre les devants. Malgré une infériorité défensive contre Plock, ce sont bien eux qui marquent un 3-0, après des pertes balles successives des hommes de Raul Gonzalez (7-8 14’). Puis Elohim, prend le jeu à son compte, pour le plus grand plaisir des fans à Coubertin, Paris a repris l’avantage et fait même le break (12-9 20’). La première mi-temps se termine avec une attaque fluide et une défense retrouvée, face à des polonais qui vont, désormais, devoir réaliser l'impossible (18-15 30').

Plock pousse, Paris poussif

On prend les mêmes et on recommence, le second acte démarre comme s’est terminé le premier : des attaques efficaces et spectaculaires (22-19 35’). David Balageur, impérial, ce soir sur son aile droite, à 100% permet à ses coéquipiers de prendre 6 longueurs d’avance (25-19 40’). Plock, toujours en chasse derrière met pression aux joueurs parisiens en revenant à seulement 2 unités. Les Polonais imposent un faux rythme qui gêne Paris (28-26 49’). Raul Gonzalez, pour reprendre l'avantage, utilise Wallem Pelecka sur un poste avancé s’occupant de Gergo Fazekas (30-29 24’). Une interception de Nikola Karabatic et une parade salvatrice de Jannick Green offrent une bouffée d’air, dans le money-Time, aux Parisiens (33-30 27’). Un ultime 7m inscrit par Przemyslaw Krajewski, scelle la rencontre sur le score de 34-33.

Fort Aurélien

Prochain match TV

PSG Handball

20:45

Ven. 31 Mai.

Pays Aix UC

Voir le programme TV

Plus d’actualités

0 0 votes
Évaluation de l'article
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Averell
Averell
1 mois il y a

Prandi est sur une autre planete depuis l’euro… Chacun de ses buts ou presque pourrait etre dans le top 5 hebdomadaire de l’EHF

Etienne2221
Etienne2221
1 mois il y a
Répondre à  Averell

Oui mais il ne va pas pouvoir tout faire tout seul ! Pourquoi Holm joue aussi peu ??

Etienne2221
Etienne2221
1 mois il y a

Il y a quelque chose que je ne comprend pas, c’est la saison de Holm et Tonnesen avec le PSG. Ces joueurs sont capables d’en planter 10 dans le même match avec leur équipe nationale, mais avec le PSG, on sent qu’il y a un souci. Pourtant l’effectif n’est pas pléthore (en comparaison avec celui du Barça qui est monstrueux), donc l’entraîneur serait bien inspiré de remettre en selle ces deux joueurs.
Quelqu’un a une explication ?

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x