Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

Challenge Cup (F) - 1/2

Le Havre a fait le plus dur

, par Dalibor

Dans ce duel franco-français pour le compte de la demi-finale de Challenge Cup, le Havre a pris une sérieuse option sur la qualification en finale après sa large victoire sur les terres de l'UMB-B (28-21) lors du match aller. Après vingt minutes équilibrées, les filles de Manu Mayonnade ont complètement déjoué pour finalement les condamner à réaliser un exploit en Normandie, vendredi prochain.

Borg UMBB
Crédit photo : Daniel Vaquero

Le début de match est poussif de la part des deux équipes. Passages en force, fautes de pied ou mauvaises passes, Unionaises et Havraises confondent vitesse et précipitation sur leurs possessions de balle (5-5, 10'). Après vingt minutes de jeu, Manu Mayonnade pose son premier temps-mort (7-8, 20'). Mais la gestion de ses joueuses des dix dernières minutes est extrêmement compliquée. Marine Desgrolard est intenable sur son aile et en contre-attaque et le Havre inflige un 7-0 à son adversaire avant de rentrer aux vestiaires (8-15, MT).

Le schéma ne change pas en seconde mi-temps. Les Normandes parviennent sans mal à contenir les offensives adverses et les montées de balle rapides s'enchainent (10-18, 40'). Après seulement quarante minutes de jeu, le technicien bordelais pose son troisième temps-mort. Julie Foggea et Chloé Bulleux permettent à l'UMB-B de garder la tête hors de l'eau mais les coups de butoir d'Ana de Sousa font mal aux locales (18-23, 52'). Avec beaucoup de sérieux, le Havre s'impose finalement logiquement (21-28, FT). "On doit perdre au moins vingt ballons sur ce match, soupire Manu Mayonnade. En faisant une rencontre comme ça, on ne peut prétendre à rien dans cette compétition... Pour moi, malgré le score, l'Union n'est pas éliminée mais il faudra montrer un autre visage dans une semaine. Je suis très déçu car j'ai l'impression qu'on perd cette rencontre tout seul. Mais il ne nous manque pas grand chose pour y arriver. On doit continuer à travailler . Aujourd'hui, il y a un décalage entre le discours et ce qu'on voit sur le terrain. J'avais musclé mon discours avant cette rencontre et ça n'a servi à rien. Pourtant, on fait un premier quart d'heure correct..."

Sandor Rac, quant à lui, sait que la Coupe d'Europe offre souvent des scénarios improbables. "Mon expérience me pousse à penser que rien n'est joué, précise-t-il. Souvenez vous du Metz Holstebro en finale de Coupe EHF ! La différence s'est faite sur le nombre de contre-attaques. Aujourd'hui, nous avons très bien défendu et nous avons su nous projeter vite vers l'avant ce que l'UMB-B n'est pas parvenue à faire. Je suis satisfait de la défense que mes joueuses ont proposé aujourd'hui."

UMB-B : Durand 3/4, Andreassen 4/10, Sagna, Borg 4/10, Bulleux 6/8, Lachaud 1/2, Maubon 2/2, Lorillard 0/3, Alberto 1/4, Gonzalez 0/3. Gardiennes : Foggea 10/38, Lavaud.

Le Havre : Tissier 1/3, Da Silva 2/4, Dazet 0/1, Alonso 1/2, Corkovic 1/2, Sow 1/1, Pekarskyte 0/3, Frecon 2/4, Cissé 3/4, De Sousa 6/8, Desgrolard 11/12. Gardiennes : Pradel 7/20, Castellanos 7/15.

 

Prochain match TV

Füchse Berlin

20:45

Mar. 23 Avr.

HBC Nantes

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sasori
Sasori
9 années il y a

HAC a été chanceux de voir le trou noir Gironde dans les dix dernières minute de la 1ere mi temps. Au retour, il faut finir le travail. On ne sait pas jamais, ca fait deux fois de suite que Mios perde contre le HAC, elle veut une revanche au retour !

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x