EHFCL (F) – J1

F.Bougeant : “Nous attendons ce match depuis longtemps…”

C’est demain face à Thüringer (14h00) que le Fleury Loiret Handball jouera le premier match de poule de Ligue des Champions de son histoire. Avant cette rencontre face à l’un des huit quarts de finaliste de la saison dernière, Frédéric Bougeant, le technicien des Panthères, nous a livré ses impressions à son arrivée en Allemagne hier soir.

Bougeant Fleury 2

Handnews :  Frédéric, comment sentez-vous votre équipe après cette trêve internationale?

F.Bougeant : “J’ai retrouvé les joueuses dans de très bonnes dispositions. On sent un niveau d’investissement important et une grande concentration. On ressent aussi beaucoup d’excitation comme lors d’une fin de saison… mais huit mois avant ! Ces sentiments sont très agréables et je suis convaincu qu’ils rendent tout le monde bien meilleur.

HN : Vous reprenez la compétition par un match de Ligue des Champions. Est-ce plus compliqué à gérer que de reprendre avec une rencontre de championnat “normale”?

F.B  : Rien n’est jamais simple. Nous attendons ce match depuis longtemps. La semaine à été courte mais intense. La bonne nouvelle est que nos internationales n’ont pas eu à s’employer avec leurs sélections respectives car elles ont souvent affronté des adversaires de “seconde zone”. Donc physiquement on n’est pas si mal que ça !

HN : Vous avez toujours déclaré que l’équipe travaillait pour être prête le 17 octobre. Nous y sommes. Pensez-vous qu’elle l’est ?

F.B : Oui je pense que nous avons très bien géré nos efforts jusqu’ici. Nous avons fait très attention à l’intégrité physique de nos joueuses et nous avons préparé toutes les filles pour qu’elles puissent jouer le moment venu. On se présente au complet, c’est une bonne chose.

HN : Gnonsiane Niombla a du quitter l’équipe de France il y a dix jours, touchée au genou gauche. Comment va-t-elle?

F.B  : Elle a mangé une salade qui avait  l’air très appétissante avec un grand sourire dans l’avion.  Le plat devait être bon (sourires) ! Plus sérieusement, je la sens heureuse d’être là, et nous aussi. Elle a fourni tant d’effort pour jouer ces matchs la, que ça aurait vraiment été injuste pour elle de rester à la maison. Elle va très bien, vous verrez dimanche !

HN : Pas mal de changements à l’inter-saison, des blessées, une défaite en championnat contre Bietigheim il y a 15 jours… Thüringer semble en rodage en ce début de saison. Qu’est-ce que cette équipe vous inspire?

F.B : Thüringer sera en état de vigilance et sera donc encore plus dure à battre. Cette formation est expérimentée, agressive, joue très bien sur grand espace… Elle reste également compliquée à manœuvrer chez elle. De plus, une équipe avec une ou deux blessées est toujours dure à jouer sur des gros matchs car elles peuvent peut-être se relâcher en championnat mais pas face à nous.  C’est souvent après une défaite comme celle qu’elles ont connu que tu peux payer l’addition.

HN : Ça y est, Fleury va débuter la Ligue des Champions. Quel est votre sentiment à la veille de ce premier match?

F.B  : Je suis heureux  de vivre ces moments là avec mes joueuses et mon staff, c’est une très belle histoire que nous partageons. A titre personnel, je suis fier que mes parents m’aient accompagné dans cette folle aventure et qu’ils puissent voir mon équipe à ce niveau. Je pense également aux joueuses qui nous ont quittées à l’inter saison et qui nous laissent un bien bel héritage. Je remercie aussi Jean-Pierre et Christine  Gontier, les dirigeants,  les bénévoles,  et les supporters… Que de chemin parcouru en 39 mois ! C’est pour eux que nous allons tenter de faire un gros match ! Pour eux, pour nous et nos familles.”

Propos recueillis par Clément Domas

A la découverte du Thüringer HC

Pub Espace Pronos EHFCL

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).