LdC (M) – J6

Il faudra aller chercher ce PSG

skof-psg

Le Paris Saint-Germain a parfaitement négocié le premier des quatre chocs de Champions League au programme de son mois de novembre, face à Barcelone (33-26).

Cette fois, il n’y aura presque pas l’excuse d’une équipe adverse affaiblie ou ayant fait tourner, comme face à Flensburg il y a un mois. Car, en étant lucides, Cédric Sorhaindo et, dans une moindre mesure, Filip Jicha n’auraient pas changé grand chose à la tournure des événements. Paris a parfaitement négocié le premier choc de son mois de novembre face à un Barcelone invaincu jusqu’alors grâce à une défense impeccable de bout en bout. “On peut être très satisfaits, on a fait un très gros match. En défense, on a mis une agressivité très élevé, on a donné le don au match et on n’a pas laissé Barcelone installer le rythme” notait Nikola Karabatic, qui a une nouvelle fois pesé sur le match de tout son talent. Il n’y a eu que dix minutes, en fin de première période, où les Catalans ont fait jeu égal avec les Parisiens, réduisant le score de 10-6 à 11-10. Mais le reste du temps, ils ont tourné autour du bloc défensif bleu et rouge sans jamais en trouver la clé, bien cachée par un Luka Karabatic infernal. Et quand la défense se loupait, il restait encore Thierry Omeyer et surtout Gorazd Skof, décisif dans le money-time, pour dégouter les Blaugrana. “Ce soir, il n’y a pas photo, Paris était meilleur. Leurs montées de balle nous ont fait du mal en deuxième période” déplorait Timothey N’Guessan, pour une fois titulaire ce soir côté Barça et qui ne s’en est pas mal sorti comparé à son coéquipier Lasse Andersson.

Nédim Rémili taille XXL

remili-psgAu delà de la victoire et de l’assise défensive impeccable, l’autre satisfaction de la soirée se nomme Nédim Rémili. Le gaucher en avait passé dix face à Plock pour le deuxième match de la compétition, il en a mis un de moins ce soir, mais a servi une prestation XXL face à Borko Ristovski, un gardien qu’il côtoyait à Créteil la saison passée. Seul petit bémol, un pénalty balancé dans le panneau publicitaire, qui ne vient pas gâcher le reste. “Aujourd’hui c’était moi, demain un autre, le principal n’est pas ma prestation personnelle mais celle du groupe” disait-il, sans vouloir tirer la couverture à lui. Force est de constater qu’il a quand même mis les siens sur orbite avec ses trois buts dans le premier quart d’heure avant d’enfoncer dans les dix dernières minutes. “Il faut surtout remercier les autres, Nikola prend beaucoup pour moi” éludait-il. Toujours est-il que le PSG a marqué les esprits face à une équipe qui n’avait perdu qu’un seul match en 2016 et prend donc la tête du groupe A. Pas une garantie de finir premier mais un beau coup tapé sur la table à l’intention des autres grosses cylindrées. “C’était important pour nous, pour consolider tout ce qu’on a fait depuis le début de saison. On joue très bien, à très haut niveau et cela nous conforte dans ce qu’on fait. Battre le Barça, c’est un signal fort mais pour nous cela ne veut pas dire grand-chose pour nous” concluait Nikola Karabatic. Rendez-vous la semaine prochain en Hongrie !

PSG HANDBALL – FC BARCELONA 33:26 (15:12)
Arbitres : Andrei Gousko, Siarhei Repkin (BLR)

Paris : Omeyer (8 arrêts), Skof (7 arrêts); Gensheimer (3/5 dont 2/3 pén), Mollgaard (2/3), Accambray, Stepancic (2/3), Kounkoud (0/1), Barachet, Rémili (9/12 dont 0/1 pén), Abalo (3/4); L. Karabatic (5/5), Hansen (5/10 dont 1/1 pén), Narcisse, Nielsen (2/2), N. Karabatic (2/6), M’Tima

Barcelone : Perez de Vargas, Ristovski (12 arrêts); Noddesbo (1/3), Rey Morales, Tomas (2/2), Entrerrios (1/4), Andersson (2/7), Arino (3/3), Rivera (2/3), N’Guessan (3/4), Syprzak (3/5), Mem (5/6), Morros, Saubich, Jallouz (0/2), Lazarov (4/8 dont 1/1 pén)

Kevin Domas

Pub Espace Pronos EHFCL

22 CommentairesPoster un commentaire

  1. marc - le 12 novembre 2016 à 22h36

    Enfin ! Effet Hansen qui ne défend plus ? En tout cas le Psg semble enfin au niveau attendu depuis “trop” longtemps surtout défensivement…
    Attention à ne pas s’enflammer non plus, c’est qu’un match de poule et Barcelone ne parait pas en super forme en ce moment (absence de Sorhaindo ?) après avoir bien lutté contre Ademar Leon Mercredi.

  2. seb - le 12 novembre 2016 à 23h05

    Remili,Richardson, Mem… ça fera bientôt (j’espère) très mal aux adversaires de l’équipe de France, y compris la Belgique 😉

  3. Sasori9 - le 12 novembre 2016 à 23h08

    La défense Parisienne a bcp amélioré par rapport l'année dernière. PSG est réputé pour encaisser au moins 30 buts par match environ……
    Le point fort des Barca, c'est l'attaque. Que jicha ou Soraindo soient la ou pas, ca ne changera rien. Il suffit de bien museler les meilleurs tireurs de Barca, ca a bien fonctionné. Tomas, le Roi de Barca, n'est pas dans son jour. eh bien tant mieux.
    Ce n'est pas la 1ere fois qu'un club Francais batte Barca avec un écart important ???????

    Bon, c'est un bon début avant d'aller chez les Rouges en Hongrie, la ou il y a l'enfer. Vivement que Vesprem soit éliminé de quart de final ou FF, ce serait troooop bien !

    Barcelone ne parait pas en super forme en ce moment
    Non Barca n'est pas habitué de jouer contre une défense agressive. Ademar a tenté de le faire mais usée….

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).