EHF Cup (M)

Saint-Raphaël battu à Berlin

Il n’a pas manqué grand-chose pour que Saint-Raphaël ne réédite son exploit de la saison passée à Berlin. Si les Varois l’avaient emporté en phase de poules l’an dernier, ils se sont inclinés de quatre buts cet après-midi, pour leur premier match de la phase de groupe de coupe EHF (29-33). Mais, à cinq minutes de la fin, ils n’étaient qu’à une longueur. Il n’aura pas manqué grand-chose aux hommes de Joël Da Silva. Un arrêt par ci, un tir raté par là…Pourtant Alexandre Demaille a fait son match dans le cage, remettant les siens sur de bons rails après un début de match raté (5-9, 15′). En attaque, même privés de Sarmiento et Adrien Dipanda, les Raphaëlois ont livré un match honorable, Alexandru Simicu et Xavier Barachet (respectivement 6 et 7 buts) n’hésitant pas à prendre leurs responsabilités. Mais en face, Fabien Wiede et Paul Drux n’ont jamais tremblé. Comme un remake de la fin de la saison passée où, malgré des rotations plus que limitées, Berlin avait fait parler son expérience pour l’emporter. Saint-Raphaël aura l’occasion d’ouvrir son compteur la semaine prochaine, pour son premier match à domicile face à La Rioja.

Kevin Domas

HandNews & CasalHand

10 CommentairesPoster un commentaire

  1. No - le 11 février 2019 à 07h16

    Simicu et barachet n hésitant pas à prendre leurs responsabilités…certes toutefois Barachet plutôt en seconde période car en première mi temps il s est hélas contente de faire circuler le ballon et de lancer quelques croisés aucune velléité d aller marquer un but pour st Raph…en seconde il a été performant.

    • chavi92 - le 11 février 2019 à 11h03

      C'est le principal défaut de Barachet. C'est un bon défenseur, mais offensivement il shoote vraiment trop peu.
      Du coup sa capacité à faire des décalages (bien au dessus de la moyenne) s'en retrouve fortement affectée.

      • cochonne - le 11 février 2019 à 11h32

        Bonjour
        Barachet c'est un gros moteur mais une mécanique fragile qui vit au rythme de ce que lui permet son physique.
        Epaule gauche en 2013,croisés trois ans plus tard, puis le poignet dans la foulée, bref que des grosses tuiles qui ont diminué ses capacités physiques, du moins sur le plan offensif.
        C"est un excellent joueur mais qui n'a plus les moyens de la régularité qu'exige le très haut niveau.
        C"est dommage car sans ces aléas il aurait été l'un des meilleurs.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).