LdC (F) – Final4

Metz chute face à Rostov

L’apprentissage aura été rude pour les Messines qui ont couru après le score pendant toute la rencontre. Après avoir accusé le coup en première période (8-15, MT) en butant sur Anna Sedoykina (9 arrêts, 50%), elles sont revenues dans le match, plus déterminées. C’est passé par des tirs à 6 mètres qu’elles n’avaient pas converti en première période, des pertes de balles moins nombreuses et quelques arrêts d’Ivana Kapitanovic. Une fois la pression passée, les Lorraine ont bousculé les Russes qui étaient toujours brouillonnes et qui lâchaient beaucoup de ballons ayant même des occasions pour revenir à un but (116-18 42e  et 8-20 50e). Mais même avec tous les efforts du monde, les Messines n’ont pas réussi à refaire leur retard et n’ont pu faire le miracle qui semblait pourtant être en bonne voie. Il faudra donc maintenant se remettre d’aplomb pour aller chercher une troisième place face au Vipers Kristiansand (25-27, FM).

Plus d’infos à venir…

De Budapest, Maxime Cohen.

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sasori9 - le 11 mai 2019 à 20h16

    Première mi temps catastrophique mais un excellent deuxième mi temps !
    Par contre la fureur des Dragonnes a été stoppé net par l'arbitrage partial…. les Arbitrages ont sifflé 12 fois par, soi disant, passage en force contre les Dragonnes ! Dont 4 fois au money time. Ca fait mal…
    Parce que sans cela, les Dragonnes auraient atomisé les Russes !

    Il faut que les Dragonnes se reposent pour le match de la troisième place.
    J'espère que les arbitres allemands seront impartial !

    Qu'est ce qui t'arrive Kucerka ? tu es fatigué ?
    "même des occasions pour revenir à un but (116-18 42e et 8-20 50e)"
    0_0

  2. Aurelien - le 11 mai 2019 à 20h17

    La Mayo n’aura pas prise jusqu’au bout … quel dommage ! Magnifique perf ! Bravo les filles ! L’an prochain c’est la finale qui vous tend les bras ! ❤️❤️

  3. Software8743 - le 11 mai 2019 à 20h36

    La 1 ère mi temps les a plombé… elles avaient vraiment la place. Mais Anna Viakietruc est vraiment une génie, elle maintient seule son équipe quand ça allait pas en 2ème MT. Impresionnant !

    Pour les arbitres toutes leurs décisions étaient bizarres et à mon avis c'est surtout leur volonté de compenser qui donne cette impression de partialité. Ils étaient vraiment perdus les pauvres. Après j'ai envie de dire quelle idée de mettre des mecs qui n'ont arbitré qu'une seule fois en LDC pour une demi finale de Final Four ! L'EHF m'étonnera toujours

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).