LDC (M)

Montpellier corrigé par Porto

La réception de Porto, lors de cette 9e journée de Ligue des Champions, était l’occasion pour le Montpellier Handball de se rapprocher de la première place du groupe B. Mais les Héraultais se sont heurtés à un mur. Plus puissants, plus précis, plus malins, les Portugais ont donné la leçon aux coéquipiers de Valentin Porte (22 – 27).

Décimé sur le poste d’ailier gauche (Grébille blessé au mollet et Descat au dos) et avec des gardiens et des pivots en méforme, Montpellier a rendu une bien pâle copie face à Porto. Les Montpelliérains n’ont tout simplement jamais mené lors de ce match. En difficulté dès le coup d’envoi (2-5 après 9 minutes), les Languedociens n’ont pu trouver les ressources nécessaires pour prendre le contrôle. Le 4-0 encaissé entre la 24e et la 32e minute a éteint les velléités de l’équipe de Patrice Canayer (10-15).

Miguel Martins (Porto)

En face, Porto a récité un handball à la fois séduisant et efficace. Maîtrisant le tempo, les coéquipiers du magistral Miguel Martins (6/7 au tir) ont parfaitement géré le match. Efficaces devant le but (avec 77 % de réussite face à des gardiens montpelliérains en grande difficulté), les Portugais ont également été très solides défensivement. Bien ancrée autour d’une paire Borges – Iturriza impressionnante, la défense portugaise a été imperméable, éteignant notamment les arrières droit adverses (seulement 1 but pour Porte et 1 pour Richardson).

 

Diego Simonet (MHB)

 

Côté héraultais, ce match a pu mettre en lumière des manques à certains postes. Même s’il a été très généreux et parfois intéressant (avec 2 jets de 7 mètres obtenus), le jeune Guiraudou était quand même léger au milieu des colosses de la défense portugaise. Quant aux gardiens, ils sont passés à côté de leur match avec seulement 3 arrêts pour Sego (et 0 pour Bonnefoi). On se consolera avec la belle performance de Diego Simonet (5 buts), ou avec l’efficacité au jet de 7 mètres de Kyllian Villeminot (4/5), cantonné à l’aile gauche dans le jeu.

Alexis Borges (Porto)

Cet après-midi à Bougnol a confirmé, s’il en était besoin, la qualité de l’effectif de Porto. Thomas Bauer s’est rappelé au bon souvenir du handball français (14 arrêts) après des séjours contrastés à Istres, Aix puis Massy. L’ailier gauche Branquinho a été très efficace sur son aile et à 7 mètres (6 buts). Enfin, le futur Montpelliérain Alexis Borges, bien servi par Miguel Martins (encore lui), a réalisé une partie de très haut niveau avec notamment 6 buts en attaque. C’est sans doute la meilleure nouvelle de la soirée à Montpellier.

 

 

Statistiques

Montpellier – Porto : 22 – 27 (10 – 14 à la mi-temps)

MONTPELLIER :

Sego (3 arrêts), Bonnefoi (0),

Bos (1), Porte (1), Richardson (1), Zammit (1), Duarte (2), Soussi (2), Lenne (4), Simonet (5), Villeminot (5)

PORTO :

Bauer (14 arrêts),

Magalhaes (1), Salina (1), Iturriza (2), Gomes (2), Mbengue (3), Borges (6), Branquinho (6), Martins (6)

 

Tristan Paloc

 

Pub Espace Pronos EHFCL

34 CommentairesPoster un commentaire

  1. brunhand - le 23 novembre 2019 à 20h11

    Le match nul à Porto était finalement un bon résultat contre cette équipe qui est allée gagner a Kiel et qui n’a perdu que d’un but chez elle. Dommage pour Montpellier mais super cette confirmation de la montée en puissance du handball portugais.

  2. yo - le 23 novembre 2019 à 20h19

    C’est décevant pour Montpellier mais quel plaisir de voir un club portugais émerger et en mesure de rivaliser avec les clubs “historiques”

    • Philippemhb - le 23 novembre 2019 à 23h58

      Ah ok, on doit se réjouir de l'émergence du handball portugais?!!!! désolé j'ai rien contre eux mais l'important pour moi c'est la poursuite de l'excellence française pas le progrès lusitanien.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).