LdC (M)

Montpellier s’impose avec caractère

C’était une superbe rencontre qui opposait Montpellier à Kielce. Alors que les français se déplaçaient avec de nombreux absents, les jeunes ont prouvé une nouvelle fois qu’ils avaient pleinement leur place dans cet effectif du MHB. Une belle victoire pour les français sur le score de 27 à 29.

Après un bon début de match de la part des montpelliérains, les polonais se mettent peu à peu dans la rencontre. Leur défense s’ajuste et l’attaque du MHB force secteur central (2-3, 7′), ça rentre pour Valentin Porte mais c’est compliqué. Marin Sego est bien dans son match également, Montpellier prend le lead sur un deuxième but de Mohammed Soussi (2-5, 10′). Les polonais ne parviennent à trouver des solutions que sur 7m, avec une très bonne défense centrale de la part de Grébille et Petersson : Soussi encore en attaque (3-6, 12′). Le jeu se pose un peu plus, le MHB est propre sur ce début de rencontre (6-9, 17′).

Les polonais peinent à trouver le chemin du but sur le jeu, et a besoin de précieux jets de 7m pour coller au score  mais que c’est compliqué (9-11, 23′). L’entrée de Kornecki porte de plus en plus ses fruits, et Kielce se rapproche de Montpellier. Patrice Canayer engage quelques rotations, dont le jeune Georgi au poste d’arrière droit. Villeminot trouve la solution sur le duel (10-12, 26′). Karacic réduit l’écart sur un exploit individuel, à la mi-temps le MHB mène 12-14 après une bonne première période.

Montpellier donne les ballons à Kielce, mais maîtrise le moneytime

La deuxième période débute avec presque uniquement des buts de pivot. mais l’écart se maintien : Kévin Bonnefoi a sa chance sur les 7m et arrête d’abord les deux premiers. Les deux équipes maintiennent le même niveau qu’en première période (15-19, 38′), à l’image de Julien Bos de loin. La jeunesse du MHB s’arrache sur chaque ballon, et éteint peu à peu la Hala Legionow, à l’image de Soussi, excellent ce soir (18-21, 43′). Ils donnent plusieurs ballons qui permettent aux polonais de rester au score, l’écart reste faible (20-22).

Les hommes de Canayer ajustent leurs attaques, la défense reste bonne : Montpellier maîtrise son match (23-26, 51′). Les polonais deviennent agressifs et tentent de provoquer des passages en force, tandis que Villeminot va chercher le 7m… Arrêté par Andreas Wolff, qui effectue son deuxième arrêt de la rencontre, puis un troisième sur un contre de Descat. Les polonais reviennent en très peu de temps dans la rencontre alors qu’il reste encore 6 minutes (25-26, 54′). Blaz Janc est toujours aussi froid de réalisme sur la fin de rencontre, le moneytime va être compliqué pour le MHB. Valentin Porte va chercher un chabala après une entrée de Lenne en pivot, peut-être la balle du match (26-28, 59′). Villeminot marque malgré le contre des polonais, la défense des français tient bon, avec un nouvel arrêt de Bonnefoi. Score final : 27-29. C’est la troisième défaite d’affilée pour les polonais de Kielce, toute compétitions confondues.

Statistiques :

Kielce 27

Exclusions : Pehlivan, Lijewski, Fernandez

Gardiens : Wolff (6/23, 26%), Kornecki (5/17, 29%)

Joueurs : Karacic (1/3), Dujshebaev (1/3), Pehlivan (0/1), Aguinagalde (6/9), Janc (7/9), Lijewski (2/3), Jurkiewicz, Kulesh (5/8), Moryto (2/3), Fernandez (1/1), Karalek (2/3), Guillo

Montpellier 29

Exclusions : Porte (x2), Soussi

Gardiens : Sego (7/28), Bonnefoi (3/9)

Joueurs : Villeminot (4/6), Descat (4/7), Grébille (3/4), Tskhovrebadze (0/1), Bos (3/3), Mengon, Pettersson (1/2), Porte (4/7), Lenne (2/3), Afgour (1/1), Soussi (6/7)

Julien Baudry

Pub Espace Pronos EHFCL

26 CommentairesPoster un commentaire

  1. Syahn - le 12 octobre 2019 à 19h39

    Montpellier porté par un Soussi sur-solide mentalement et un Bonnefoi déterminent.

    Deux joueurs annoncés "bons pour la N1" en début de saison (voire avant).

    La très grosse surprise vient surtout de Julien Bos à qui je prédisais une carrière médiocre avec son 1c1 fuyant, des épaules tout le temps orientées face au sol et 0 tir de loin.

    Avec la tête haute et un tir de loin, ce n'est plus du tout le même joueur, je sais pas comment ils l'ont fait travailler pour qu'il change à ce point, mais tant mieux pour lui (et montpellier du coup).

    • jpf_hb - le 14 octobre 2019 à 09h12

      Et grébille que beaucoup aussi annonçaient plus au niveau, etc etc. Il tient bien son rôle également 🙂

      Canayer arrive toujours à tirer le meilleur de n'importe quel effectif, c'est impressionnant

      • leFnake - le 14 octobre 2019 à 12h36

        et oui, à en écouter certain, Canayer était à mettre à la poubelle la saison dernière, mais on voit qu'il est toujours capable de faire des miracles avec une équipe clairement moins impressionnante que Kielce ou Veszprém. Je ne sais pas s'il faut féliciter l'entraîneur ou le manager (pour reprendre la rengaine de Syahn…), mais cette situation n'est peut-être pas si moisie que çà. 😉

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).