LDC – Tour principal

Pas d’exploit pour Brest à Pogdorica

Malgré la courte défaite dans une place quasiment imprenable (28-27), Brest peut tirer du positif de son voyage à Pogdorica. Néanmoins, les quarts de finale s’éloignent pour le collectif de Laurent Bezeau qui reste dernier de ce groupe 1.

En queue de peloton dans ce groupe 1, l’exploit était difficilement envisageable pour Brest qui n’a tout de même pas démérité à Buducnost où personne n’est venu s’imposer cette saison en Ligue des Champions. D’entrée de jeu, les Brestoises ont compris que la tâche n’allait pas être simple bien que la S.C Moraca n’ait endossé son plus bel habit. Bien que les Bretonnes aient subi le premier quart d’heure se heurtant à une défense monténégrine agressive qui ne leur a pas laissé beaucoup de place, elles ont réussi à se mettre dans de meilleures dispositions par la suite (10-4, 14′). Il a fallu que Laurent remette tout le monde d’aplomb  pendant un temps-mort pour que Brest puisse exister et montrer de meilleures choses. Avec une Filippa Idéhn bien en place en première période, elles ont pu jouer plus rapidement, exploitant des solutions plus faciles. Parce que sur attaque placée, même si Amandine Tissier montrait de bonnes choses, comme Marta Mangué et Sladjana Pop-Lazic, il fallait faire face à une Darly Zoqbi de Paula en grande forme. Sur les tirs de loin comme sur les tirs à 6 mètres, l’internationale espagnole a été précieuse pour ses coéquipières qui continuaient de faire du bon travail en défense. Même si Brest était revenu dans le coup (12-11, 23′), ce n’était tout de même pas suffisant pour revenir à hauteur des Monténégrines à la pause (15-12, MT).

Sereines, comme elles l’ont été depuis le début de la compétition chez elles, les Monténégrines ont profité de la grande forme de Djurdina Jaukovic (12 buts au total), qui a pu envoyer des mines dans le but de Filippa Idéhn quand la situation se compliquait pour elles. Les Brestoises ont en effet montré de bonnes choses, capables de revenir (25-24, 51′) mais pas capables de franchir ce cap pour revenir à hauteur quand le ballon était dans leurs mains. Comme en défense où elles parvenaient à contenir les coéquipières d’Ekatarina Bulatovic qui parvenaient tout de même à trouver une faille. Malgré cette courte défaite (28-27, FM), les Brestoises ont certainement réalisé une de leurs meilleures performances sur la scène européenne cette saison chez une grosse cylindrée qui ne lâche jamais de points sur son parquet, loin de ce qu’elles avaient pu montrer face à Metz, à la Brest Arena. De bonnes choses sont à retenir, comme la bonne forme d’Amandine Tissier qui revient bien, comme elle l’avait montré à Nantes en LFH mercredi. Ce dimanche, elle a encore été précieuse sur les attaques placées bretonnes (7 buts) et dans sa relation avec Sladjana Pop-Lazic bien rodée qui a permis à la Serbe d’arracher de bons pénaltys. Cette troisième défaite en autant de match dans ce tour principal éloigne le BBH des quarts de finale, qui reste bon dernier avec deux points.

Maxime Cohen.

Rang   Equipe Pts J G. N. P. ButsDiff.
1 Metz Handball 15:5 10 7 1 2 299:24257
2 Rostov-Don 15:5 10 7 1 2 261:24120
3 Buducnost 11:9 10 5 1 4 245:248-3
4 Kobenhavn Haandbold 8:12 10 3 2 5 271:280-9
5 Odense HC 8:12 10 3 2 5 246:267-21
6 Brest Bretagne Handball 3:17 10 0 3 7 253:297-44
HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos EHFCL

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Gueguen - le 10 février 2019 à 21h59

    Fier des brestoises elles méritaient le nul ! Bon pour la confiance

  2. Sasori9 - le 10 février 2019 à 22h15

    Les Bretonnes ont bien joué mais les 11 premiers minutes ont été fatal : sur 16 tirs, 4 buts, 12 tirs raté dont 9 sur poteau !!!! 9 sur poteaux ! bon sang, c'est trop !!!! et deux arrêts par Racjic !!!
    Je trouve ca dommage parce que les Bretonnes ont bcp attaqué mais manque de réalisme ce que Buducnost a profité pour creuser l'écart. Brest domine les Monténégrines mais courir après les points, le rouleau compresseur à la Monténégrine les use….. Et en plus ca n'aide pas avec les Arbitrages roumaines, un peu trop gentille avec Buducnost.
    C'est une défaite encourangeante. On voit Brest joue de façon collectif dès la 15ème minute !!!! un peu tard mais au moins elles ont bien réagi !

    J'aime Buducnost c'est tjs un de mes clubs préféré en Europe avec Metz mais il doit jouer seul sans l'aide d'un arbitrage trop favorable.

    Il y a encore trois derniers matchs, si les Bretonnes gagnent les trois derniers matches elles peuvent être qualifié au quart. Mais surtout elles doivent gagner dans l'Antre des Dragonnes !

  3. Lanonymuse - le 12 février 2019 à 13h21

    Je pense que pour que Brest arrive à Faire un autre résultat en ligue des champions il faudrait sans doute plus de stabilité Dans l’effectif, Avec des départs et surtout des nouvelles recrues tous les ans il Faut Toujours un temps d’adaptation ce qui est normal, mais cela ne leur permet pas d’être compétitives des le début de la saison … le budget ne fait pas Tout !

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).