JO (F)

La France partage les points face à la Suède

Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport

Face à la Suède, la France a partagé les points (28-28). Un scénario frustrant pour les bleues qui ont manqué la balle de match au dernier instant. Il reste à affronter la Russie et le Brésil pour aller chercher la qualification en quart.

Les bleues ne se laissent pas impressionner par des suédoises qui marchent sur l’eau depuis le début de la compétition. Dans un début à 100 à l’heure, la base arrière française fait circuler la balle et alterne entre les tirs de Nze Minko ou Zaadi. Lorsque les suédoises finissent par sortir, elles offrent les balles à une base avant solide (7-9, 13e). Les françaises d’une Meline Nocandy retrouvée en sortie du banc vont même mettre un temps la suède sous l’eau (9-14, 21e). Le temps mort français qui tombe à cet instant coupe involontairement la réussite française, symbolisée par Pauline Coatanea qui voit son ballon attrapé à une main par Jessica Ryde. La gardienne suédoise signe une bonne rentrée (50% à la pause, 39% au final) et remet son équipe sur les rails. Il faudra un dernier tir à la sonnerie de Grace Zaadi pour garder la direction du match à la pause (17-16, MT).

Une fin sous tension

Si le retour des vestiaires commence par un but de l’arrivante Sercien Ugolin, c’est bien la star suédoise Carin Strömberg qui domine ce début de mi-temps – comme le reste du match en vérité – et égalise rapidement (18-18, 34e). Les péripéties s’enchaînent, toutes plus incroyables les unes que les autres. Pauleta Foppa réalise un chantier de démolition méthodique, Chloé Valentini est incroyable d’efficacité mais en face la Suède est guidée par Linn Blohm. Résultat, les deux équipes sont encore au coude-à-coude sur le final (25-25, 51e).

Lagerquist débute le money-time par un jet de sept mètres, avant que les défenses suédoises puis françaises imposent leurs lois, par la force pour la Suède, par malice pour la France. Malheureusement, Allison Pineau manque le jet de sept mètres obtenu sur le contre et la France se retrouve en très mauvaise posture (25-26, 54e). Jamina Roberts pense donner une avance suffisante, par deux fois, mais le jeu à sept des bleues et la stricte sur Roberts est efficace. Sur contre, Chloé Valentini remet tout le monde au même niveau (28-28, 59e). Dans une fin tendue, les bleues récupèrent le dernier ballon puis Pauletta Foppa arrache le sept mètres. Mais il est une nouvelle fois manqué et la France doit se contenter du nul (28-28, SF).

28 CommentairesPoster un commentaire

  1. didier - le 29 juillet 2021 à 16h11

    Faut bosser les 7m (entre autres)…

  2. Dan29 - le 29 juillet 2021 à 16h15

    Le coaching français interroge une nouvelle fois. Amandine leynaud (respect pour elle) complètement inefficace et maintenue toute la mi-temps. Debut de 2em mi temps en alignant Niakate et Ugo Cercien? Le coach suédois n’a pas fait les mêmes erreurs. Énorme Pauletta Foppa. On sauve peut-être l’essentiel

    • OliQc24 - le 29 juillet 2021 à 23h44

      À cela il faut ajouter le maintien de Flippes en défenseurs n°2 alors qu'elle se fait passer 5 fois en un contre un dans les 8 premières minutes de la 1re mi-temps: 3 buts pour la Suède, 2 rattrapages par Coatanea dont un qui lui vaut un carton jaune.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).