Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

JO (F)

Les bleues continuent en quart !

, par Maxime Thomas

Source : IHF

Dans le match décisif face au Brésil, les françaises ont sorti le grand jeu et assuré la qualification (29-22). Les ingrédients manquant des derniers matchs ont cette fois pointé le bout de leur nez. De bon augure avant les matchs à élimination directe.

Le début de rencontre rend bien compte de l'enjeu de celle-ci, sans compter que le match débute à 11h, heure locale. Les deux équipes sous la crainte de l'élimination multiplient les approximations, et parviennent difficilement à trouver le cadre (1-1, 5e). Les équipes finissent par se libérer, et trouver des solutions. Pour l'équipe de France, elles s'appellent Coralie Lassource et Estelle Nze Minko qui mettent un premier écart (7-5, 14e). Les petits détails sont aussi en faveur des bleues : un tir sous pression arbitrale arrêté et qui revient dans les mains, des poteaux qui sont surtout brésiliens... Les remplaçantes Méline Nocandy et Allison Pineau apportent les ingrédients pour faire envoler l'écart juste avant la pause (17-11, MT)

Défendre l'écart

Mais faire la différence avec son adversaire, les bleues l'ont fait contre l'Espagne ou contre la Russie, avec les résultats que l'on connaît. Le début de seconde période n'offre pas de confiance sur ce sujet, avec De Paula qui réalise quelques gestes de grande classe quand les françaises rendent des ballons et se font sanctionner. Le Brésil remonte à 3 buts, à la faveur d'un 4-0 qui donne quelques sueurs froides (18-15, 34e). Mais le Brésil n'est pas l'Espagne, ni la Russie. Et la raison majeure du maintien de la forme des bleues s'appelle Cléopâtre Darleux. La gardienne de Brest réalise la performance qu'il fallait enfin entre les bois blanc et rouge (9/20 à 45%). Si on rajoute une réussite retrouvée à longue distance (8/14), les françaises se rendent même la tâche facile ! (28-18, 53e) La fin du match est totalement décousue, mais l'essentiel est assuré : les bleues sont en quart de finale !

Prochain match TV

PSG Handball

20:45

Jeu. 22 Fév.

Barlinek Industria Kielce

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
15 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jpf_hb
jpf_hb
2 années il y a

Et si les filles faisaient l'inverse des mecs ? Un mauvais début de compétition et une fin de folie…

Il y a quelques mois on aurait tous misé sur les filles pour nous ramener une médaille plutôt que sur les mecs, la semaine dernière on s'est dit que ça allait être l'inverse…

Le plus beau serait 2 médailles comme à Rio ! 🙂

Poursur
Poursur
2 années il y a
Répondre à  jpf_hb

Alors, je ne veux pas me faire mousser mais j'avais déjà manifesté mes inquiétudes pour cette EDF féminine dans ces commentaires:
https://handnews.fr/2021/jo-les-bleus-senvolent-c

Avik
Avik
2 années il y a

Darleux doit être alignée d’entrée, Leynaud n’a pas le niveau sur ces JO

RedFox
RedFox
2 années il y a
Répondre à  Avik

22/91 (24%) c’est pas fou en effet pour Leynaud
Un peu mieux pour Darleux 27/89 (30%)

brunhand
brunhand
2 années il y a
Répondre à  Avik

Tu peux nous redire ça après le match contre les Pays-Bas ?

aymeric
aymeric
2 années il y a
Répondre à  brunhand

minne de rien, Leynaud a fait autant d’arrêts contre les Pays Bas que sur l’ensemble de ses 5 premiers matchs

Caramel
Caramel
2 années il y a

La « Russie » a battu l’Espagne. Les françaises terminent troisième et peuvent rencontrer soit les Pays-Bas soit le Monténégro en quart!!!

Poursur
Poursur
2 années il y a

J'avais annoncé que le Brésil était meilleur que la Russie. Grossière erreur. Abusé par le début de compétition de la Russie ou simplement victime de mon manque de finesse dans l'analyse, peu importe. Et moi qui les dénigrais quelques jours auparavant, je me suis retrouvé à espérer une victoire russe sur l'Espagne pour éviter la Norvège à la France en quart. Je suis donc entrain de retourner ma veste et trouver cette équipe russe de plus en plus solide au fil du tournoi.

Pour aller dans le même sens que jpf_hb, il y a des dynamiques vraiment différentes pour les équipes de ce tournoi. Je ne sais plus si c'est leFnake ou Averell (peut-être les deux) qui conseillait de garder de la mesure et d'attendre la deuxième semaine pour tirer des conclusions. J'aurais du l'écouter au lieu de m'emballer. En tout cas, ça commence à devenir intéressant. Avec des vrais histoires humaines et de groupe, en plus du spectacle sportif. Avec une EDF qui va se présenter en survivante et qui va sûrement éviter la Norvège en quart, comme le prédisait Averell. Une équipe de Corée du Sud qui n'a rien prouvé jusqu'ici (mais je vais m'abstenir de faire la même erreur que pour la Russie et les enterrer) et qui passe par un trou de souris (match nul face à l'Angola) pour aller en quart.

Revenons-en à l'EDF. Arrêtez de jouer avec mes émotions comme ça les filles! Un jour elles sont ternes tant dans le jeu que dans les attitudes, deux jours après on a l'impression de les avoir retrouvées. Je vais être très honnête, quand je me suis posé devant mon poste, mon état d'esprit c'était: bon allez, finissons-en avec ce tournoi olympique qui est une galère. A propos des attitudes, dans le podcast Handpapers, Oftedal disait que les sourires et démonstrations de joies de la Norvège attestaient la plupart du temps d'un vrai plaisir de jouer et d'être ensemble. Mais ils étaient aussi un moyen, lorsque ça va moins bien, son doute à l'adversaire. Là, sincères ou pas, il y avait des sourires.

Sasori9
Sasori9
2 années il y a
Répondre à  Poursur

J'avais annoncé que le Brésil était meilleur que la Russie.

Ton pb à toi c'est que tu fies à l'apparence. Les Brésiliennes ont été spectaculaire face aux Russes, rouleaux compresseurs. DOnc comme la plupart des gens qui pensent, à tort, qu'une équipe spectaculaire est le future championne. En 2012, Brésil a été extraordinaire en phase de poule et pourtant, en quart, elle est tombé de haut face à la Norge qui a été catastrophique nucléaire de l'accident Tchernobyl en phase de poule avec 2 victoire à l'arraché, 2 défaites et un nul face à la Corée. Et à la fin, Qui a remporté le JO 2012 ? La Norge !!!!!

Celui qui maitrise bien le petit détail, capable de se remettre en question, a des tactiques pourri ( ce qui n'est bon à voir) et savoir comment gérer le money time gagne le trophée.
JO Hand est très dur parce que on ne joue pas tous les 48 heures mais entre 36h à 45h….. Sans parler le déplacement. l'EdF Masculin est fin fond de la campagne Japonaise, près Fuji Yama. Donc pour aller de son QG à l'arena, c'est barbant.
Puis ca ne fait pas longtemps que tu suis le handball.
EdF féminin a bcp souffert le JO. Jusqu'à JO2016, Les Bleues sont extraordinaie en phase de poule, souvent premier de son groupe. Et une fois en quart, c'est une délusion !!!! Surtout en 2012 que les Bleues ont mis 3 ans à digérer !!
Regarde Danemark féminin, c'est l'équipe la plus titré de JO féminin et pourtant, cette équipe n'est qualifié ni en 2008, ni en 2016 et ni en 2020….
Je te conseille de regarder tous les matches de JO entre 2004 à 2016 féminin et masculin. Chaque match de JO, c'est un combat pour la vie. JO, ce n'est pas tous les jours qu'on joue, ce n'est pas tous les deux ans. C'est tous les 4 ans. Et meme ca, tu n'es pas sur que tu vas être qualifié. Danemark féminin est le parfait exemple !
Chaque match, c'est un Mortal Kombat.

Poursur
Poursur
2 années il y a
Répondre à  Sasori9

Tu as l'air d'en connaître beaucoup à mon sujet: je me fie aux apparences, je ne donne de valeur qu'aux équipes spectaculaires, je ne suis pas le handball depuis longtemps. Bon, comme je ne sais pas sur quoi tu te bases, je vais juste me contenter d'expliquer mon erreur. J'ai sous-estimé la Russie et je l'ai reconnu en écrivant que j'aurais du prendre en compte les conseils disant de ne pas se fier aux impressions de début de compétition. Et, en début de compétition, la Russie c'était: Viakhireva (avec un bandage à la cuisse) et Dmitrieva (avec une genouillère médicale) qui passaient beaucoup de temps sur le banc, Sen qui sort d'une saison où elle n'a pas été bonne, une équipe qui ne concourt pas sous son drapeau pour cause d'exclusion. Excuse-moi de penser que ça fait beaucoup de choses contre cette équipe.

Si je ne me laissais convaincre que par des équipes spectaculaires, j'aurais passé mon temps à annoncer la Norvège comme "futur" vainqueur du dernier Euro. Je me suis trompé en émettant de grosses réserves sur cette équipe mais ça va à l'encontre de ce dont tu m'accuses.

"Jusqu'à JO2016, Les Bleues sont extraordinaie en phase de poule". Ouais, c'est sûr qu'en 2008, quand elles se qualifient ric-rac pour les quarts en perdant contre la Chine en poule, elles étaient extraordinaires…

Je te donne raison sur le fait que je ne suive pas le handball depuis longtemps. Je ne regarde des matchs de haut niveau que depuis 1992 et mon niveau de connaissance n'a pas progressé depuis cette époque.

Bonyann
Bonyann
2 années il y a

Ca va monter en puissance et atteindre la finale olympique

Bonitos
Bonitos
2 années il y a

On le sait, ce n’est pas la première fois qu’elles font cela
Ça démarre par des frayeurs et ça finit médaillées
C’est le coatch qui doit en baver avec ces frayeurs….elles en ont besoin pour avancer….c’est un peu fou comme truc mais tant que ça marche, qu’elles le fassent ainsi 😉

Nenad74
Nenad74
2 années il y a

…Quoiqu il en soit, bravo à elles pour cette belle rencontre ainsi qu à O.K. pour son coaching, très bon…avec l implication de toutes.. de plus, elles évitent l ogre Norvégien, donc, tout est possible.

fan_de
fan_de
2 années il y a

… maintenant marche après marche, les PB (je ne pense pas que le Montenégro les battent) seront déjà un gros morceau. Mais on a envie d'y croire et c'est possible d'aller en demi.

Kris73
Kris73
2 années il y a

Et si les 2 équipes de France finissaient avec une médaille

Nos derniers articles

15
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x