LDC (M)

Aalborg se qualifie pour les 1/4 de finale à Montpellier

 

Après la défaite face à Kiel (35-26), le MHB peut encore croire à une qualification en 1/4 de finale. Pour cela, il faut s’imposer contre le leader Aalborg. Le club danois vise également un billet pour ses mêmes 1/4. C’est finalement Felix Claar et les siens qui l’emportent (31- 33, SF).

La défense montpelliéraine en difficulté

Montpellier engage et c’est Hugo Descat qui ouvre le score. La défense est très haute pour le MHB avec Valentin Porte et Arthur Lenne très avancés pour venir gêner la base arrière.

Marin Sego (3 parades) et Felix Laar (3 buts) sont les deux hommes en forme dans ce début de rencontre équilibré (4-4, 8′). Les deux équipes défendent haut et mettent beaucoup d’intensité. Valentin Porte va d’ailleurs être sanctionné par un premier jaune. Grâce à Nielsen, le premier break du match va être réalisé en faveur des Danois (6-8, 12′). La défense montpelliéraine est moins haute depuis quelques minutes et Jasper Nielsen fait beaucoup de mal à son poste de pivot (7-10, 15′). Aalborg continue sa chevauchée en solitaire, bien aidé par un Montpellier beaucoup sanctionné (10-12, 20′). Les Danois dominent, ce qui pousse Patrice Canayer à poser son premier temps mort. Yannis Lenne va immédiatement marquer sur une bonne combinaison mais Buster Juul va inscrire son troisième jet de 7m (11-14, 21′).

A cinq minutes de la pause, les vices-champions d’Europe virent largement en tête, la faute à une défense fébrile et à plusieurs pertes de balle consécutives (13-18, 26′). Hugo Descat va venir faire souffler un peu les siens mais l’écart reste important à la pause (14-20, 30′).

Aalborg s’est fait peur dans le deuxième acte

Montpellier a de nouveau fait tourner son gardien avec l’entrée de Kevin Bonnefoi, ce qui n’empêche pas Sebastian Barthold d’inscrire son deuxième but (15-21, 32′). Montpellier est bien rentré dans son deuxième acte grâce à Julien Bos et Valentin Porte mais l’écart reste important (18-23, 35′). Les locaux proposent de nouveau la même défense étagée qui pose plus de problèmes à Aalborg ce qui force Stefan Madsen à poser son premier temps mort (19-23, 38′).

Bien que l’attaque soit plus en difficulté, Kevin Bonnefoi permet aux siens de rester dans le match avec 3 parades en 10 minutes. Montpellier est dans un temps fort et revient à quatre petites longueurs (20-24, 41′). Tout juste revenu de blessure, Diego Simonet s’illustre et permet de croire à un retour du club français. (22-27, 45′). Hugo Descat remporte son duel face à Simon Gade et permet au MHB de revenir à 3 buts d’Aalborg (26-29, 51′). Le temps fort montpelliérain semble loin désormais, les voilà de nouveau à 5 buts d’écart (27-32, 54′). Le deuxième temps mort va être pris par Patrice Canayer qui demande à ses joueurs de repartir en défense étagée. Un pari gagnant puisque Yannis Lenne remet son équipe à 3 buts d’écart (29-32, 56′).

On se rend coup pour coup et les deux équipes savent à quel point le moindre faux pas sera fatal dans cette fin de match. Il ne reste que deux minutes et seulement 2 buts séparent les deux formations. Hugo Descat va prendre le premier deux minutes de la rencontre et Buster Juul va convertir son jet de 7 mètres (30-33, 58′). Diego Simonet marquera le dernier but de cette rencontre mais c’est bien Aalborg qui l’emporte (31-33, SF).

Montpellier y a cru durant le deuxième acte, en revenant à deux petites longueurs mais le premier ticket pour les 1/4 de finale est décroché par les Danois. Le MHB est sur quatre matchs sans victoire en Ligue des Champions et perd une nouvelle place au classement.

Pub Espace Pronos EHFCL

24 CommentairesPoster un commentaire

  1. Martial - le 2 mars 2022 à 22h41

    Belle réaction en 2nde mi temps mais le mhb a trop de lacunes dans son jeu pour dominer une telle partie. Defense gruyère dans l axe en 1ere, arrière droit maladroit, pivot qui n attrape pas les balles et j ai trouvé une complémentarité simonet/villeminot/bos dans le jeu qui a hoquete un peu au début.
    Beau retour néanmoins avec une entrée intéressante de bonnefoi et une belle combativité des joueurs, et la justesse d un descat. Pas sur que Montpellier pouvait mieux faire aujourd’hui. Allborg a semble gérer finalement.

  2. Didier - le 2 mars 2022 à 23h05

    Bravo Montpellier qui a tenu la dragée haute à l’une des 4 meilleures équipes du monde actuellement !

    • Philippemhb - le 3 mars 2022 à 01h00

      La dragée haute avec un – 6 à la mi-temps réduit à un -2 alors que la victoire était acquise ainsi que la première place pour les danois…
      Les 4 meilleures équipes du monde actuellement, c'est dans l'autre groupe qu'elles se trouvent aux 4 premières places…

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).