LdC (F) – J9

Le très bon coup de Metz en Hongrie

Hier soir en Hongrie, Metz a perdu (27-29)… Mais qu’importe ! Il a surtout préservé l’essentiel : la deuxième place du groupe B. Victorieuses à l’aller (27-25), les Messines ont réussi à garder leur avantage au classement sur le FTC-Rail Cargo Hungaria grâce au nombre de buts inscrits à l’extérieur. Une très grosse performance dans une des ambiances les plus chaudes d’Europe. Il ne restera plus qu’à terminer le travail dimanche prochain contre Thüringer à domicile.

Qu’importe le dernier but encaissé sur jet-franc direct ! Dans cette finale pour la deuxième place, Metz avait déjà remporté son combat. Menées, secouées, conspuées pendant une heure, les filles de Manu Mayonnade sont finalement sorties du terrain avec un grand sourire. Après un début de match compliqué (4-7, 18′), les Dragonnes n’ont jamais rien lâché. Face au festival de Blanka Biro, la gardienne hongroise, Metz aurait pu craquer mentalement, tant les échecs se sont multipliées au fil de la rencontre (20 dont 13 à six mètres). En attaque, le FTC pouvait compter sur Nerea Pena, Nadine Schatzl ou Aniko Kovacsics. Encore cinq buts derrière à l’entrée du money-time (18-23, 51′), la défense messine s’est alors encore densifiée, grippant alors la machine hongroise… Devant, une Ailly Luciano bien que blessée à la cheville, a absolument tout donné – comme toute son équipe – pour permettre aux siennes de revenir. Le dernier but de Laurisa Landre, à 21 secondes de la fin, fut une vraie libération…

“Ça a été un vrai gros combat, sourit Manu Mayonnade dans les colonnes du Républicain Lorrain. C’est assez jouissif d’avoir préservé le goal-average particulier. C’est plus que positif pour la suite. À la mi-temps, je me suis un peu agacé, j’avais le sentiment qu’on n’était pas loin mais qu’on faisait n’importe quoi sur certaines possessions. Mais je n’ai jamais cessé d’y croire. Je nous crois capables de plein de belles choses.”

Hier, Metz a perdu pour la première fois depuis le 4 novembre. Mais qu’importe. Metz s’est ouvert grand la porte pour conserver la deuxième place de son groupe.

Pub Espace Pronos EHFCL

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sasori9 - le 4 mars 2018 à 13h33

    Les Messines ont bien joué, elles n'ont pas relaché, elles ont réussi à pousser, à titiller les Hongroises à s'énerver et faire des fautes. 12 fois2min sanctionné coté Hongrie, ca laisse des traces, la défense Hollandaise est expulsée a laissé une grande vide dans la défense Budapest.
    C'est une belle défaite.

  2. Vincenzu - le 4 mars 2018 à 15h58

    On ne va pas cracher dans la soupe, mais le moins qu'on puisse dire c'est qu'elles ne se sont pas rendues le boulot facile. Sans même parler de l'anecdotique (mais ridicule) balle renvoyée à la gardienne…
    Bon, allez! A fond dimanche contre Thüringer pour verrouiller cette 2ème place!!

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).