LdC (M)

Porto l’emporte à Kiel

La septième journée de ligue des champions vient de s’achever. Dans le groupe A, Paris et Barcelone continuent de se tirer la bourre, tandis que Szeged reste en embuscade derrière les deux mastodontes. Dans le groupe B, Kiel reste à la première place malgré une défaite contre Porto, l’équipe surprise de ce début de saison. Après cette journée, plus personne n’est invaincu dans les groupes A et B. 

Groupe A

Paris a eu chaud à Flensburg. Alors que les nordiques se réveillent au fur et à mesure de la rencontre, les Français sont allés chercher une victoire importante et continuent leur duel contre Barcelone pour une qualification directe en quarts de finale (29-30 SF). Les Catalans eux, se sont imposés au Danemark. Alors qu’Aalborg figure plutôt bien dans ce groupe A, c’est leur troisième défaite après avoir mené un petit quart d’heure contre l’Armada espagnole (30-34 SF) et surtout deux grands ailiers droits : Gomez (9 buts dont 9/10 au 7m) et Tomas (7 buts sur 7 tirs). Celje s’impose à domicile contre Zagreb, après un gros match de Josip Sarac. La défense slovène étouffe la plupart des offensives croates, mais l’efficacité n’est pas folle en attaque. Les Slovènes s’imposent en étant dominants, mais pas transcendants (24-22 SF). En tant que dernière affiche de ce groupe, Szeged a facilement vaincu Elverum (32-25 SF). Les Hongrois font tourner et dominent la rencontre sans être inquiétés, malgré les 8 buts du franco-norvégien Alexandre Blonz.

Groupe B

Le Meshkov Brest perd encore des plumes dans la course aux huitièmes de finale, avec une défaite à domicile. Cette fois face aux Hongrois de Veszprém, les Biélorusses ont subi le rythme du dernier finaliste de la compétition. Courant après le score toute la rencontre, ils n’ont rien pu faire et s’inclinent (30-37 SF) face à Nenadic (8 buts) et consorts. Quel dommage pour le Vardar ! Alors qu’ils recevaient Kielce, les Macédoniens alignent les deux lutins de l’équipe sur la base arrière, Ivan Cupic (6 buts) et Stas Skube (7 buts) pour perturber la défense polonaise. Stratégie payante, avant de voir Kielce remonter dans les derniers instants pour partager les points (28-28 SF). Montpellier a bataillé dur pour aller s’imposer en Ukraine. Le Motor Zaporozhye, pas forcément l’équipe la plus glamour, tend des pièges à toutes les grosses cylindrées… Avec bien peu d’efficacité jusque là. Les Français s’imposent dans les derniers instants et décrochent leur quatrième victoire. Après Kielce, c’est Kiel qui est victime des Portugais de Porto. Accrocheurs du début à la fin, ils ont maîtrisé leur moneytime grâce à un grand Quintana et obtiennent leur troisième victoire (27-28).

Groupe C

Irun reste invaincu dans le groupe C et se dirige droit vers les plays-offs ! Même s’ils doivent partager les points avec Presov (27-27), les Basques ont bien remonté leur déficit de 3 buts à la pause pour accrocher les Slovaques jusqu’à la fin. Sävehof poursuit Irun de près, avec une victoire convaincante face à Cocks (28-22) et sauf surprise de la part du Sporting, les Suédois devraient figurer dans les plays-offs. Les Portugais quant à eux ont littéralement écrasé Rabotnik (36-26) et se tiennent en embuscade des Suédois, qui vont devoir tenir leur rang s’ils ne veulent pas se faire chiper leur place par le Sporting de Thierry Anti.

Groupe D

Dans ce groupe D, même scénario en ce qui concerne le détenteur de la première place. 5 victoires et 2 nuls, le Dinamo Bucarest a très bien géré son début de saison, même s’ils ont failli se faire châtier par les Suisses de Schauffhausen (27-26) et un Csaszar décidément en forme (6 buts). C’était également journée de duel scandinave ! GOG recevait Kristianstad dans un derby nordique, qui s’est soldé par un match nul. Pas un match de gardien ni de défense, les deux équipes arrosent tout le match pour se séparer sur un gros score (37-37). En guise de dernier match, Plock a dominé les Russes de Tchekov, grâce à un Mindegia (10 buts sur 11 tentatives) des grands soirs qui s’épanouit en Pologne depuis le début de saison (34-28).

Julien Baudry

Pub Espace Pronos EHFCL

23 CommentairesPoster un commentaire

  1. julien - le 10 novembre 2019 à 23h04

    Enorme ! Si Porto peut le faire, Montpellier peut le faire ! La 1ère place est tout à fait possible pour le MHB ce qui permettrait d’éviter les 8e et de jouer le 1/4 retour à la maison. Il y aurait alors un coup à jouer pour un nouveau Final4 et ensuite à l’expérience, Montpellier peut clairement envisager une 3e étoile ! Enorme !

    • Philippemhb - le 11 novembre 2019 à 19h33

      Tu as raison il y a juste Kiel, Vardar et Veszprem a battre chez eux…………c'est comme si c'était fait……….

  2. maxime - le 10 novembre 2019 à 23h11

    2 défaites cette semaine pour Kiel dont celle-ci à domicile qui est historique ! Début de crise ?

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).