LdC (M)

France-Allemagne : qui a le dessus ?

Nikola Karabatic (Paris Saint-Germain)

Pour la 3e journée de Ligue des Champions, les deux clubs français croisent le fer avec leurs homologues allemands. Paris retrouve Flensburg comme chaque saison depuis 2015, tandis que Montpellier accueille Kiel à l’Arena. Cette double confrontation franco-allemande est l’occasion pour nous de faire un petit bilan des résultats des clubs français face à leurs voisins d’outre-Rhin.

Chaque saison, les clubs français croisent les clubs allemands en compétition européenne. En moyenne, depuis 10 ans, on compte 10 duels franco-allemands par saison que ce soit en Ligue des Champions ou en Coupe EHF /Ligue européenne. En revenant sur cette petite centaine de matchs depuis septembre 2011 (95 en tout), et en comptabilisant tous les résultats, peut-être pourrons-nous avoir une idée de qui est « la meilleure ligue du monde » ?

LES ALLEMANDS GLOBALEMENT DEVANT

Sur les 10 dernières saisons, l’Allemagne garde encore un net avantage sur la France. Les clubs allemands ont ainsi remporté 53 de leurs 95 duels face aux clubs français. Les équipes hexagonales n’ont gagné que lors de 30 matchs et obtenu le nul à 12 reprises.

Comment lire ce graphique : depuis la saison 2011-2012, les clubs allemands ont gagné 53 matchs face aux clubs français en coupe d’Europe.

QUI SONT NOS BOURREAUX ?

Tous les clubs allemands ont un bilan positif face aux clubs français, sauf Flensburg. Le club triple champion d’Allemagne a donc perdu 9 de ses 20 rencontres face aux clubs français. Sur ces 9 défaites, 8 ont été infligées par le PSG (sur 12 confrontations entre les deux équipes). De bon augure avant ce soir ?

Les Kieler ont en revanche un meilleur palmarès face aux Français. Ils ont notamment battu 3 fois sur 4 Montpellier (en 2011-2012 et 2019-2020) mais se sont fait accrocher la saison dernière par Nantes et éliminer en quarts par Paris. Aux Montpelliérains de réagir demain soir !

Le pire "bourreau" des clubs français (en nombre de défaites infligées), toutes compétitions comprises est finalement Berlin. Les Renards de la capitale allemande ont ainsi battu 12 fois les clubs français en 21 confrontations. Œuvrant principalement en Ligue européenne, la victime préférée de Berlin est Saint-Raphaël (5 défaites). Rhein Neckar Lowen, Goppingen ou encore Magdebourg ont également pris très souvent l'avantage sur nos clubs français.


Comment lire ce graphique : depuis la saison 2011-2012, les clubs français ont perdu 9 fois contre Kiel, pour 2 nuls et 6 victoires.

DIFFICILE EN C2, PLUS EQUILIBRÉ EN LIGUE DES CHAMPIONS

La coupe de l’EHF (ou Ligue Européenne aujourd’hui) reste l’apanage des Allemands. Sur les 9 éditions disputées depuis 2011-2012, nos voisins ont triomphé à 8 reprises. Les clubs français n’ont pas démérité, avec 5 finales, mais n’ont jamais pu soulever le trophée. Dans cette compétition, le bilan des confrontations est nettement en défaveur des Français.


Comment lire ce graphique : depuis la saison 2011-2012, les clubs allemands ont gagné 26 matchs face aux clubs français en Ligue des Champions et 27 en C2 (EHF ou Ligue Européenne).

En Ligue des Champions, le bilan est plus équilibré car les Allemands ne gagnent qu’un match sur deux (26/51). Paris et Nantes contribuent à ce meilleur ratio tandis que Montpellier a globalement toujours mal réussi face aux Allemands. Le MHB s’est ainsi incliné 15 fois en 22 rencontres face à des clubs allemands. Paris est en revanche plutôt en réussite face aux clubs de Bundesliga dont il croise souvent la route avec 12 succès en 21 rencontres. Quant au H, le club présente un bilan équilibré avec 1 victoire, 1 défaite et 4 matchs nuls en Ligue des Champions.

LA TENDANCE INVERSÉE SUR LES FINAL 4

Signe du déclin des Allemands en Ligue des Champions, le nombre de clubs qualifiés au Final 4 de la Ligue des Champions s’est clairement inversé. Dominateurs en début de période, les Allemands ont peu à peu disparu du paysage pour laisser place aux Français, désormais résidents confirmés à Cologne. La seule qualification à un Final 4 depuis 2016 est celle « sur dossier » accordée à Kiel pour le Final 4 de décembre 2020.


ET EN SELECTION NATIONALE ?

Puisqu’on y revient souvent, les confrontations entre nos deux sélections nationales sont extrêmement équilibrées historiquement, d'après les données de la Fédération française de handball. En 53 rencontres, les Bleus ont gagné 26 fois pour 7 nuls et 20 défaites. Sur ces 10 dernières saisons, 4 France-Allemagne ont eu lieu pour 3 victoires françaises et un nul. Avantage durable ?

LE PROGRAMME DE CETTE 3E JOURNÉE DE LIGUE DES CHAMPIONS :

Mercredi 29/09, 20h45 : SG Flensburg-Handewitt - Paris Saint-Germain Handball  (Eurosport Player)

Jeudi 30/09, 20h45 : Montpellier Handball - THW Kiel (Eurosport Player)

 

 

Tristan Paloc - Data7&Match

Pub Espace Pronos EHFCL

10 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sasori9 - le 29 septembre 2021 à 17h45

    Les clubs Allemands sont vicieux comme Fuchse, Lowen, Kiel. Ils savent comment gagner contre les Francais en faisant un match pourri ou bien en provoquant. Les Latins s'énervent et se font avoir…
    Quand on voit les nombreuses défaites en final de Ligue Européenne…. Ca fait peur.
    Je pense que les clubs Francais devront changer leur mentalité en disant nous n'avons pas peur de toi. Et je te rentre dedans. Bien sur, il faut etre rusé. Il ne faut pas tjs attendre que l'arbitre siffle pour une faute. Pour la plupart du temps, il ne siffle pas. les arbitres, en général, sont anti Francais comme tous les sports. Je n'ai pas accepté que Nantes perde la deuxième finale de C2, ce n'est pas normal !
    Et que MAHB qui perde face à Szeged… non !!! Ca non, ce n'est pas normal !
    On va en final de C2 pour perdre. Il faut briser ce cercle vicieux.
    Saint Raph, Nantes, MAHB, Dunkerque…. sont capable de gagner la C2, ils ont niveau pour ca mais leur mentalité genre C2 pas bien nananananaanan la LdC c'est mieux nananaan.
    pfff mentalité de merde.
    Personnellement, C1 ou C2 ou même C60 le plus bas niveau de la coupe d'Europe, je suis preneur. Rien à foutre de c'est le plus bas niveau ou pas. Il y a un trophée à gagner, il faut aller le chercher par tous les moyens ! Meme si c'est une coupe d'Europe de me.de !
    A force de perdre, ca fait statistique négatif…

    Ils devront comprendre que gagner la C2 est aussi important que la LdC. ca fait prestige et aussi fait gagner des points pour la France.
    Les clubs Francais ont mis des années avant de s'intéresser la coupe d'Europe genre fin des années 90-2000, enfin de petit à petit. Sérieusement, c'est depuis 2010 à part MAHB, depuis 1995.
    Alors que les Allemands, c'est depuis les années 50-60.
    Magdebourg, par exemple, était un des plus grand clubs Européen de 1960 à la chute de mur de Berlin.

    L'auteur a bien fait de commencer en 2012. Malheureusement, le chiffre est tjs négatif à cause de ma mauvaise volonté des clubs Francais en C2, du à la mentalité….

    • lelephant - le 29 septembre 2021 à 18h38

      Qu'un club français ne joue pas la coupe EHF à fond, peut-être. Mais je doute fort qu'une fois arrivée en finale cette équipe française se dise, bof ce n'est que la C2, cela ne vaut pas la C1, on va la jouer en dilettante.
      J'ai vu les 2 finales perdues par le H, je peux te dire qu'ils l'ont jouées à fond. La dernière perdue contre Goppingen (organisée à Nantes, c'est dire qu'ils étaient motivés) est due à la fatigue et surtout à la peur de perdre. Les allemands l'ont gagné à l'expérience.
      Je suis a peu prêt persuadé que Nîmes, Aix ou Nantes ont dans leur tête l'objectif de la gagner cette coupe, trophée certainement plus facile à décrocher qu'un titre de champion de France.

      • Sasori9 - le 30 septembre 2021 à 20h33

        Tu as mal regardé alors…..Les Nantais jouent devant le public. C'est un avantage ca.
        Ils ont perdu parce qu'ils laissent Tim Kneule de faire ce qu'il veut. SI tu controle DC, Goppingen n'aurai pas existé !!!!! Ce club dépend de lui. Ce n'est pas par hasard que Les Kielers démontent Kneule bien comme il faut pour gagner !!!!
        En fait, les Nantais jouent sans stratégie. Le coach, malgré tout le respect que je lui dois et un très bon batisseur d'une équipe à partir de rien, il a tjs perdu la final de coupe d'Europe, c'était déja le cas dans les années 90 !!!!

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).