LdC (F)

Metz et Krim dos à dos

Sarah Bouktit (Metz Handball)

En match en retard de la onzième journée de la phase de poules de la Ligue des champions, Metz n’a pas réussi à conserver son avantage initial face à Krim, et partage les points à domicile (27-27).

Dans la lutte pour la deuxième place de la poule B de Ligue des champions, qualificative directement pour les quarts de finale, Metz avait un atout sur ses concurrents : son match en retard à jouer à domicile contre Krim, qui s’est disputé ce mercredi soir. Les Dragonnes sont bien entrées dans la rencontre, Louise Burgaard leur donnant d’emblée quatre buts d’avance (5-1, 7′). Devant leur public, les Messines parviennent à conserver l’avantage au score tout au long de la première période, même si Krim, notamment par le biais de l’ancienne du Metz Handball Tjasa Stanko, parvient à réduire l’écart (12-11, 22′). A la pause, le club lorrain mène toujours la danse (17-15, 30′).

Risovic enlève la victoire à Metz

Mais à force de pousser, les Slovènes parviennent à revenir. Stanko marque le but de l’égalisation (19-19, 35′) et la deuxième mi-temps prend un tour très serré, aucune équipe ne parvenant à prendre plus de deux buts d’avance sur l’autre. Metz et Krim sont à la même hauteur, et manque tour à tour des occasions précieuses de prendre le dessus : quand Metz échoue à deux reprises sur penalty dans les vingt dernières minutes, Tamara Horacek (46′) puis Méline Nocandy (53′) butant sur Jovana Risovic, Krim joue mal certains coups en attaque. Dans la dernière minute, alors que Laura Kanor a conclu peu avant une action qui permet à Metz d’égaliser, Ivana Kapitanovic, peu en réussite sur le dernier quart d’heure, réalise l’arrêt qu’il faut devant Harma van Kreij. Metz a l’occasion de prendre le dessus dans la dernière minute, joue bien le coup mais Risovic sort un arrêt absolument décisif devant Laura Kanor. Krim n’a que trois secondes pour sa dernière action, et le score restera donc de parité (27-27).

Il aurait été bien sûr préférable pour Metz de décrocher les deux points pour se mettre à l’abri dans la course à la deuxième place, mais le point du nul lui permet au moins d’être désormais seul deuxième, devant Kristiansand. Le match contre Odense, ce samedi, sera véritablement décisif puisque en cas de victoire, les Messines mettraient le club danois et le CSKA Moscou hors course pour la deuxième place. Resterait alors le match à distance contre Kristiansand à gérer jusqu’à la dernière journée de la phase de poules, dans dix jours.

MG

Pub Espace Pronos EHFCL

1 CommentairePoster un commentaire

  1. bdid - le 9 février 2022 à 20h52

    Metz a jouer de malchance avec un nombre de poteaux assez impressionnant. Dommage pour le tir loupé de Laura Kanor à 5 seconde de la fin. Metz a péché en défense je trouve. Hatadou Sako blessée au genou en 1ère période, remplacée par Ivana Kapitanovic que j'ai trouvé un peu décevante. 3 jets de 7 mètres loupés par Metz.
    On peut quand même être content du point gagné, car Metz aurait pu perdre le match.
    Après la belle victoire à Kristiansand, on peut être déçu de ce résultat.
    Bravo à Krim d'avoir fait déjouer le Metz HB. Allison Pineau, pas prête à prendre sa retraite …

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).