Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LdC (F)

Première difficile pour Brest à Kristiansand

, par Lanfillo

Brest a été battu pour son premier match de Ligue des champions chez le vainqueur des deux dernières éditions, Kristiansand (31-24). Le trou des Brestoises en deuxième partie de première mi-temps n'a pu être comblé dans le deuxième acte.

Pour le démarrage de la Ligue des champions, Brest n'aurait pas pu prétendre à un plus gros morceau : un déplacement chez les Vipers de Kristiansand, le club norvégien vainqueur des deux dernières éditions de la Ligue des champions, qui s'est bien renforcé cet été avec notamment la star russe Ana Vyakhireva ou l'arrière droite française Océane Sercien-Ugolin. Comme prévu, ça a été difficile pour les joueuses de Pablo Morel, qui n'ont pas été capables de mettre le grand favori à sa propre succession en difficulté chez lui. Kristiansand s'impose assez tranquillement, de sept buts, et démarre au mieux sa campagne européenne.

Dix minutes de galère pour le BBH en première période

Les Brestoises avaient pourtant bien entamé la partie, confirmé par les deux longueurs d'avance prises au bout de 10 minutes de jeu (4-6, 10'). Hormis Markéta Jerabkova, la demi-centre tchèque, qui trouve cinq fois les filets dans les 20 premières minutes, les Norvégiennes sont mises en difficulté en attaque par le vice-champion de France. Mais dans les dix dernières minutes de la première période, les Vipers parviennent à freiner l'attaque brestoise, qui s'englue dans la solide 6-0 de son adversaire. Katrine Lunde réalise de plus en plus d'arrêts (7 sur la première période), et Brest ne parvient à marquer que trois buts dans ces dix minutes. Dans le même temps, Kristiansand enchaîne les buts comme des perles (9 en dix minutes), face à des gardiennes Cléopatre Darleux et Julie Foggea peu en réussite (3 arrêts à elles deux en première période). D'une longueur d'avance pour les Finistériennes (9-10, 20'), on passe à cinq buts d'écart en faveur des championnes d'Europe à la mi-temps (18-13, 30').

En début de deuxième période, notamment sous l'impulsion de Jenny Carlson et grâce aux bons tirs de Djurdjina Jaukovic (photo) - autrice de 6 buts sur la rencontre, elle confirme être de retour en pleine forme après un an loin des terrains - le BBH parvient à réduire légèrement l'écart (22-19, 40'). Mais les Brestoises connaissent un gros trou de trois minutes où elles subissent l'efficacité du club du sud de la Norvège, qui signe un 4-0 pour prendre davantage le large (26-19, 43'). Pablo Morel pose son temps-mort, mais les Bretonnes ne parviennent pas à réduire l'écart dans le dernier quart d'heure. La faute à Katrine Lunde, la gardienne de 42 ans, toujours très solide dans les buts (16 arrêts, 41%), mais aussi aux Tchèques Markéta Jerabkova (9 buts) Jana Knedlikova (7/7 sur son aile). Brest reste trop loin de son adversaire, en totale maîtrise, et n'a pas eu le supplément nécessaire pour mettre en difficulté les Roses. La victoire de sept buts des Vipers (31-24) ne souffre d'aucune contestation, et Brest devra vite se remettre dans le bon sens pour affronter un autre poids lourd européen, le CSM Bucarest, la semaine prochaine à Brest.

MG

Prochain match TV

Chambéry Savoie HB

20:00

Mar. 16 Avr.

Montpellier HB

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Handfilles
Handfilles
1 année il y a

dommage pour le BBH. en meme temps quand t'as 3 gardiennes dont une est performante. manque de bol, c'etait pas la bonne!

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x