LDC (M)

Coup de froid sur le PSG

Avec plusieurs importantes absences de chaque côté comme Mikkel Hansen ou Dominik Mathé, les Parisiens entament ce 1/8ème de finale avec l’étape d’après dans le viseur. Dans un match compliqué, les Parisiens n’ont jamais brillé et s’en sortent avec un match nul.

Un premier acte laborieux pour le PSG

Paris va commencer en défendant haut avec Benoit Kounkoud en pointe et le premier arrêt va être pour Yann Genty (1-2, 2′). Même sans l’arrière danois, Paris ne se prive d’attaquer à sept contre six et va obtenir un jet de sept mètres, bien stoppé par Emil Imsgard (2-3, 5′). Elverum se reprend bien, profitant de plusieurs pertes de balle parisiennes (4-4, 9′).

Endre Langaas est l’homme en forme côté norvégien avec 4 buts sur 5 tentatives, posant de nombreux problèmes à la défense parisienne (6-7, 15′). Les premières rotations parisiennes se font, laissant rentrer Elohim Prandi, de retour en Ligue des Champions après son agression. On assiste à un duel de pivots en ce début de rencontre entre Syprazk et Solstad (8-11, 20′). Dans l’autre duel du match, Yann Genty a l’avantage sur son vis-à-vis avec 5 arrêts (10-13, 26′). Les parisiens sont dans un temps faible en cette fin de première période, des joueurs qui ne se trouvent pas, des fautes et des pertes de balle facilitant la tâche aux Norvégiens pour revenir au score (13-15, 30′).

Héroïques Norvégiens

Elverum va être directement sanctionné en ce début de seconde période après une faute sur Luc Steins, laissant Paris prendre l’ascendant (14-17, 32′). Tout comme lors de la rencontre face à Nancy, Kamil Syprazk réalise un match quasi parfait (9 buts sur 10 tirs). Paris est mieux rentré dans cette période que la première, bien aidé par Yann Genty (16-21, 38′).

Les Norvégiens sont dominés mais ne lâchent rien et vont même revenir à 3 buts, grâce à Tobias Grondhal, qui permet aux siens d’y croire (20-22, 44′). Ce dernier quart d’heure est très serré malgré le court avantage des Parisiens. Elverum continue de faire beaucoup de mal sur le poste 3 et va recoller à 1 but (23-24, 48′). Alors que l’on rentre dans le money-time, les locaux reviennent à égalité (24-24, 50′).

Elverum va prendre l’avantage à 5 min de la fin de ce match mais Luc Steins maintient les siens hors de l’eau (27-27, 56′). Paris va reprendre l’avantage et Raul Gonzalez va poser un temps mort, à 3 min du terme (28-29, 57′). Thomas Solstad va se blesser à la cheville tandis que le demi-centre parisien marque le 30e but de son équipe laissant croire à une victoire. Cependant, le score sera bel et bien nul à la fin (30-30, score final).

Paris peut s’en vouloir, ayant laissé passer une belle occasion ce soir. Etrillé par les pivots norvégiens, les franciliens n’ont jamais trouvé la solution. Il reste encore le match retour où le PSG devra faire bien mieux. Rendez-vous donc jeudi prochain.

Pub Espace Pronos EHFCL

19 CommentairesPoster un commentaire

  1. sam - le 30 mars 2022 à 20h44

    Bravo au PSG pour avoir rompu la série de 8 défaites consécutives en LDC pour Elverum !

    Montpellier était allé s’imposer +7 là bas pour info (+7 également à Montpellier)

    • stephane_44 - le 31 mars 2022 à 13h55

      Enfin faut pas comparer les résultats de PSG avec ceux de "l'équipe ayant le plus beau jeu de France et même d'Europe" quand même 😉

      • gregoire - le 31 mars 2022 à 14h31

        Assez d’accord avec Steph_44 sur le fait que Montpellier produise le plus beau jeu de France en ce moment voire d’Europe, toutefois méfiance face à Porto ! Les équipes françaises ont souvent du mal face aux clubs portugais d’où l’exploit de Toulouse là où le H n’avait pas réussi à s’imposer face à Benfica !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).