LdC (M)

Montpellier laisse filer la victoire à Porto


En huitièmes de finale aller de Champions League, le Montpellier Handball revient de Porto avec un match nul (29:29) plein de regrets, après avoir mené de quatre buts à six minutes de la fin. 

Si les Parisiens pouvaient se demander, hier, comment ils avaient fait pour laisser filer un avantage de quatre buts en l’espace de vingt minutes, les Montpelliérains auront certainement encore plus de regrets dans l’avion du retour de Porto. Ce soir, en tête de quatre longueurs avec moins de six minutes à jouer, ils ont du concéder le match nul (29:29). Incapables de gérer le jeu à sept portugais et, surtout, d’inscrire plus d’un but dans les six dernières minutes de la rencontre, les hommes de Patrice Canayer ont laissé filer un succès qui leur tendait les bras.

Tout n’est pas à jeter dans leur performance, pourtant. Malmenés en début de rencontre, les Montpelliérains ont rapidement remis les pendules à l’heure, notamment grâce à Kevin Bonnefoi. Les quatre arrêts en dix minutes du portier mettaient le MHB sur les rails et, à la faveur d’un 7:1, Montpellier était en tête à la pause.

Longtemps, pendant le second acte, on a vu Montpellier dominer son sujet. Diego Simonet était dans la lignée de sa performance XXL à Nîmes du weekend dernier, Karl Wallinius et Arthur Lenne mettaient le grabuge dans la défense portugaise, et l’écart grandissait. A tel point qu’on voyait le MHB mettre une option sur la qualification en quarts de finale, retrouvant le chemin de la victoire européenne qui le fuyait depuis début décembre.

Mais c’était sans compte sur ces six dernières minutes bafouillées, sur ce tir trop rapide de Kyllian Villeminot, sur ce sept-mètres de la dernière chance manqué par Hugo Descat, sur cette défense en retard face aux sept Portugais…Si un match nul au Portugal peut légitimement être vu comme étant un bon résultat avant le match retour dans l’Hérault la semaine prochaine, espérons quand même que les Montpelliérains ne doivent pas regretter ces six dernières minutes…

Kevin Domas

Pub Espace Pronos EHFCL

23 CommentairesPoster un commentaire

  1. yann - le 31 mars 2022 à 22h43

    Montpellier à l’instar de Paris hier, incapable de tuer le match alors qu’ils mènent +4 à 5 min de la fin ! ça peut clairement leur coûter la qualif pour les 1/4 !

  2. nicolas - le 31 mars 2022 à 23h02

    Malgré ce nul, Montpellier semble poursuivre sur une très bonne voie entamée depuis le retour de Simonet… Je pense que ça devrait le faire pour le retour s’ils jouent comme ça et que les gardiens ne se trouent pas tous ensemble !

  3. Ymo34 - le 31 mars 2022 à 23h47

    Je ne pensais pas qu’ils se feraient remonter. Les deux derniers temps morts de Canayer étaient de vrais coups tactiques. Le premier a fonctionné et donne un + 3 à quelques minutes de la fin, mais le second aqui ouvrait les portes de la victoire été perdu faute à des joueurs qui se sont complètement emmêlés les pinceaux de façon assez étonnante. La révolte opportuniste des Portugais a porté ses fruits.
    Mais être content d’un nul à domicile montre que Porto a vraiment eu peur.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).