LdC (M)

Paris poursuit sa série à Porto


Malmené en première période, le Paris Saint-Germain s’est finalement imposé à Porto (35:33) pour remporter son huitième succès européen de suite.

Tous les matchs européens ne sont pas un long fleuve tranquille. Si, pour le Paris Saint-Germain, plusieurs de ses dernières sorties avait emportées sans trop de souci, les hommes de Raul Gonzalez ont du s’employer pour ramener les deux points de leur voyage à Porto.

Dans les cordes en début de match, incapables de gérer le jeu rapide adverse et le pivot Victor Iturriza, ils ont compté jusqu’à cinq buts de retard. Mais, aidés par l’entrée de Jannick Green dans la cage et portés offensivement par Elohim Prandi, ils avaient retourné la situation en quinze minutes, prenant même brièvement la tête avant la pause, où Porto menait encore d’une longueur (17:16).

C’est finalement après le repos que Paris a scellé sa victoire. Notamment grâce à un 4:0 passé en cinq minutes, dans le sillage d’un Dainis Kristopans toujours aussi en forme. Nikola Karabatic portait même l’avance parisienne à cinq unités à un quart d’heure de la fin (29:24), avant qu’Andreas Palicka ne ferme définitivement la boutique dans les cinq dernières minutes.

Grâce à cette victoire, Paris prend temporairement trois points d’avance sur Veszprem, qui affrontera Plock demain. Les Parisiens ont encore un match à négocier avant la trêve, la réception des Allemands de Magdeburg mercredi prochain.

Pub Espace Pronos EHFCL

10 CommentairesPoster un commentaire

  1. Martial - le 8 décembre 2022 à 05h59

    Un frisson quand paris passe à-5 en 1ere et puis la machine remonte cela en un rien. Ca reste impressionnant à regarder et plutôt spectaculaire cette absence de panique. Gonzalez connaît son effectif assez bien et ajuste les hommes : out un palicka toujours palot, karabatic pourtant pas si mal pour un prandi booster d attaque et évidemment en degainant l arme absolue : le pivot polonais. Avec un pivot polonais dans votre équipe c est gagné : travailleur, adroit. En option : celui qui tire les 7m. Vous ne le regretterez pas.
    Belle équipe portugaise aussi. C est à souligner.

  2. drauglin09 - le 8 décembre 2022 à 08h27

    Je n'ai vu que le résumé sur youtube, et je note qu'à chaque match, les goals parisiens sont pratiquement toujours changés en cours de match en non à la mi temps. Bref, Paris a l'air de tâtonné avec ses gardiens. Après, ça semble la tendance qu'un match du PSG se joue en plus de 30 buts pour les deux équipes. Le jeu va plus vite, certes, mais ça doit être dur dans la tendance actuelle de jouer goal au handball et au PSG… Ceci dit, dans pas mal de résumé, je lis que untel a été super bon dans la cage et le match se joue en 30 buts aussi.

    • Ymo34 - le 8 décembre 2022 à 12h24

      Bonjour
      R.Gonzales ne tâtonne pas. J’ai même été un peu surpris qu’il ne change pas le gardien plus vite.
      Effectivement, le jeu va beaucoup ezucoup plus vite. Il faut donc que les gardiens soient au top à chaque instant car 20 secondes après avoir paré un tir, un autre arrive. Quand c’est pas 5 secondes après sur engagement rapide. Un gardien en difficulté peut se retrouver avec 5 buts dans la musette en moins de trois minutes. Conclusion ? Gardien à changer et à mettre en recharge rapide !
      Au point de vue stress, le métier de gardien a terriblement évolué…

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).