Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LDC (F) - J5

Troisième victoire pour Metz

, par Mork

Kristina Jorgensen (Metz Handball)

Dans la lignée des brestoises, le Metz handball n’aura fait qu’une bouchée du CS Rapid Bucuresti, le deuxième club roumain, aujourd’hui aux arènes de Metz pour le compte de la cinquième journée de la ligue des champions féminine.

Actuellement 5ème du groupe B, avec 2 victoires (FTC-Rail Cargo et MKS Zaglebie Lubin) et 2 défaites (Ikast Handbold et Team Esjberg), juste devant son adversaire du jour, le CS Rapid Bucuresti, qui compte 2 défaites (Team Esjberg et Ikast), une victoire (MKS Zaglebie Lubin) et un nul contre FTC-Rail Cargo, le Metz Handball se devait de confirmer aujourd'hui. Cette rencontre sera aussi l’occasion de revoir nos anciennes Messines, Laura et Orlane Kanor, et Ivana Kapitanovic.

La bonne recette messine

Des combinaisons récitées et maitrisées, faisant briller les bras de Kristina Jorgensen et de Louise Vinter Burgaard, ajoutez à cela des arrêts d’Hatadou Sako, voilà la recette efficace du Metz Handball.  De l'autre côté, leurs adversaires du jour cumulent les erreurs offensives, entre hors cadres et poteaux, obligeant le coach espagnol à poser son deuxième temps mort à la 16’ alors que les messines mènent +6 (12-6), en vain. Les roumaines, qui continuent de contester les décisions arbitrales, ne pourront rien espérer de cette première mi-temps.

Les messines sont portées par Sarah Bouktit, qui impressionne tant offensivement (4/4), qu’en défense, et par notre internationale danoise, Jorgensen qui brille sur tous les plans (8/10).

La sortie de Bouktit sur blessure à la cheville aurait pu redonner de l’élan aux roumaines, mais c’était sans compter sur une bonne défense messine et les nouveaux arrêts de Sako (6/16). Plus de peur que de mal pour Bouktit qui revient quelques minutes plus tard sur le terrain, pour emmener son équipe avec une avance de +6 aux vestiaires (16-10 MT).

Un second acte sur-maîtrisé

De retour des vestiaires, les roumaines n’arrivent toujours pas à renverser la tendance, et malgré une supériorité numérique, Metz continue de mener +7 à la 35ème minute de jeu. Même Sako ne leur donne aucune chance, en soignant une magnifique parade sur contre-attaque.

Abasourdies, inefficaces, et quelque peu démotivées, les roumaines n’y arrivent pas, et l’écart se creuse de plus en plus, au grand bonheur d’Emmanuel Mayonnade. Son homologue espagnol pose son temps-mort à la 40ème minute, après un magnifique kung-fu messin (22-12, 40’).

Aux abords du dernier quart d’heure de jeu, nous en sommes déjà à 13 buts d’écarts, sans encore voir le 13ème but roumain. Le standard offensif messin sera une nouvelle fois respecté (27-14, 17’), laissant l’opportunité à Mayonnade d’effectuer la rotation complète de son équipe quelques minutes plus tard.

Les messines s’imposent logiquement aujourd'hui 33 à 22.

L’adversité n’en sera pas de même le weekend prochain, puisque les messines se déplacent en Norvège chez le triple tenant du titre, les Vipers Kristiansand, qui ont d’ailleurs réalisé un match nul à Krim Mercator pour le compte de cette 5ème journée.

Marine Thetas

Prochain match TV

France

19:00

Jeu. 25 Juil.

Hongrie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Imladrik
Imladrik
7 mois il y a

Match solide, avec Sakho, Jorgensen, Bouktit et les ailières qui portent l’équipe.
Au pivot, Brkic est méritante et a du potentiel, mais dès que Bouktit n’est pas là, l’équipe a plus de mal (on l’avait vu contre Ikast je crois, quand elle prend un rouge).

Comme d’habitude, j’ai trouvé les rotations tardives. Il serait bien de voir les remplaçantes (ailières, Jacques et Brkic) titulaires dans les matchs de LBE à moindre enjeux.

M’enfin, je ne vais pas apprendre à Mayonade et Weizman leur boulot 😀

Sinon classement du groupe intéressant, avec Ikast surprenant leader invaincu, Kristiansand en difficultés contre Krim et FTC partis pour ne pas passer la phase de groupe après un peu plus d’1/4 du groupe joué.
Un gros match contre Kristiansand et un match sérieux contre Krim seront nécessaires à Metz pour aborder sereinement la phase retour.

1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x